A la une 

Gérard Collomb et Laurent Wauquiez en visite au Vatican, chez le Pape François

actualisé le 29/11/2016 à 18h36

C’est une délégation bien fournie qui débarque à Rome ce lundi. Pas moins de 260 élus de Lyon et de la région ont répondu à l’invitation du cardinal Barbarin, qui leur a proposé de rencontrer le Pape François au Vatican.

Parmi eux, Gérard Collomb, président PS de la Métropole de Lyon, Laurent Wauquiez, président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes et Christophe Guilloteau, président LR du département du Rhône.

Ils ont tous répondu positivement à l’invitation de l’archevêque de Lyon. C’est à l’occasion de la fin du jubilé de la Miséricorde que ce dernier a demandé une audience pontificale avec les élus. Pour le diocèse, l’objectif visé est hautement spirituel : il a indiqué souhaiter que l’ensemble de ces décideurs politiques puissent être « éclairés dans leurs décisions », grâce à leur dialogue avec le Pape.

De quoi choquer nombre de laïcs et notamment certains réunis en associations Lumières laïques -Cercle Maurice Allard, Le poing commun, Comité 1905), qui ont ainsi signé ensemble :

« Triste et dramatique époque que de voir des élus courir au Vatican pour prendre des conseils politiques. Nous demandons aux élus des trois collectivités de désapprouver cette allégeance et de veiller à ce que des fonds et moyens publics ne financent pas cette mascarade. »

Gérard Collomb fait payer le voyage à la collectivité

Le Pape François (avril 2016). Crédit : Franck Michel via Flickr (CC).

Le Pape François (avril 2016). Crédit : Franck Michel via Flickr (CC).

Dans le Progrès de ce lundi, on apprend que l’escapade à Rome coûte 1000 euros par voyageur. Certains élus comme Christophe Guilloteau les sortent de leur poche.

Mais pas Gérard Collomb qui, par ailleurs, a toujours été un chantre du dialogue œcuménique sur son propre territoire.

Son entourage, à qui nous avions posé la question il y a quelques jours, nous avait alors expliqué que le sénateur-maire PS de Lyon avait bien l’intention de rentabiliser son voyage (en dehors d’éventuels éclairages spirituels), en programmant à cette occasion des rendez-vous avec, notamment, des membres du gouvernement italien.

Par ailleurs, trois messes sont prévues avec les élus.

La question de l’accueil des migrants

Particulièrement remontés, les associations écrivent par ailleurs :

« Dans une période où nous sommes confrontées à une montée des violences religieuses et où il est demandé à l’islam de se laïciser cette initiative instille une confusion dangereuse dans note société ! Demain iront-ils en pèlerinage à la Mecque ou à Jérusalem, où iront ils voir Raël ? »

Pour plusieurs prêtres et pour le diocèse, il s’agira également de parler de la question des migrants, que le Pape François a régulièrement évoquée depuis qu’il a pris la tête du Vatican, encourageant tous les pays sollicités à les accueillir.

>> À lire également : « Roms, l’église catholique en première ligne à Lyon » <<

Laurent Wauquiez va-t-il laisser son esprit s’évader ailleurs au moment de cet échange, lui qui, à la tête de la Région, avait déclaré s’opposer à l’accueil des migrants de Calais. Sa ligne politique radicale lui fait prendre régulièrement des positions très fermes sur la question.

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Dalya Daoud
Dalya Daoud
Redchef à Rue89Lyon.
En BREF

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Au Forum de l’entrepreunariat, bien-être et zénitude du porteur de projet

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Cour d’appel de Lyon : l’affaire du Center Parcs de Roybon renvoyée en décembre

par Rue89Lyon. 574 visites. 1 commentaire.