Actualité 

Diocèse de Lyon : révélation d’une troisième affaire d’agressions sexuelles

actualisé le 20/02/2017 à 15h21

Après le père Preynat et le père Billioud, c’est un nouveau prêtre du diocèse de Lyon qui est soupçonné d’agressions sexuelles.

C’est le site Internet de M6 qui a révélé cette information : le procureur de la République de Lyon a ouvert ce jeudi une enquête préliminaire pour agression sexuelle et exhibition.

Selon l’AFP (via acte.orange.fr), il s’agit d’un prêtre du deuxième arrondissement de Lyon, déjà ciblé par une enquête il y a plusieurs années. « De nouveaux témoignages portés récemment à la connaissance de la justice » ont conduit le parquet à rouvrir une enquête ouverte en 2006.

Les faits d’agressions mis en cause concernent « une fille », dont l’âge n’a pas été précisé. Il s’agirait d’une adolescente, selon une source citée par l’AFP.

Le curé publie un communiqué de presse

Cette fois-ci, le diocèse de Lyon est resté silencieux. C’est le prêtre lui-même, le père David Gréa, qui s’est fendu d’un communiqué sur le site de la paroisse Sainte-Blandine.

« Un journaliste me mêle à des affaires de prêtres condamnés par la justice. Ce faisant, il m’associe à tort à ces horreurs qui causent un mal terrible aux victimes. »

Il reconnaît avoir fait l’objet d’une plainte en 2006. A l’époque, le curé avait 27 ans et la jeune fille 16 ans.

« La seule enquête dont j’ai pu faire l’objet concernait une plainte déposée en 2006 par une jeune femme pour des faits qui se seraient déroulés alors que je n’étais pas encore prêtre.

Dans ce cadre, j’ai accepté à l’époque une confrontation avec cette jeune femme devant un officier de police, confrontation à l’issue de laquelle la plainte à été classée sans suite. Ce qui signifie qu’aucune charge n’a été retenu contre moi. Depuis, et jusqu’à ce jour, aucune autre convocation ne m’a été adressée par la justice. »

 

Trois enquêtes en cours

Au total, comme nous le résumons dans la chronologie ci-dessus, il y a trois enquêtes en cours :

  • Une instruction ouverte au sujet d’une père Preynat pour des faits d’agressions sexuelles sur des scouts dans les années 80.
  • Une enquête préliminaire pour « non dénonciation d’atteintes sexuelles sur mineurs de 15 ans » et « mise en danger de la vie d’autrui ». Cinq plaintes ont été déposées notamment contre le cardinal Barbarin. Quatre concernent l’affaire Preynat. Une cinquième plainte vient d’être déposée par « Pierre » haut-fonctionnaire du ministère de l’Intérieur. Elle concerne un autre curé, le père Billioud.
  • Une enquête préliminaire contre ce prêtre du deuxième arrondissement.

Mercredi, une perquisition a été menée à l’évêché s’agissant de l’enquête pour non-dénonciation.

> Article mis à jour le 3 avril à 19h avec le communiqué du curé de la paroisse Sainte-Blandine

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

[Tribune] Comment faire gagner en légitimité le fonctionnement de l’Union Européenne ?

par Tribune. Aucun commentaire pour l'instant.

Le « fact-checking » pour rétablir la vérité ?

par Rue89Lyon. 225 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Manif du GUD interdite : combien de militants d’extrême droite dans les rues de Lyon ?

par Rue89Lyon. 2 895 visites. 3 commentaires.