Appartement 16
  • 12:50
  • 23 novembre 2015
  • par Dalya Daoud

Les victimes du Bataclan qualifiées de « frères siamois des terroristes » par un prêtre lyonnais

110392 visites | 137 commentaires

[Article mis à jour] Sa voix fera partie d’un chant peu supportable qui s’est élevé de part et d’autre depuis les attentats du vendredi 13 novembre à Paris.

Le père Hervé Benoît exerce des fonctions de prêtre à la basilique de Fourvière. Au sein du plus important symbole de Lyon lorsque la ville est qualifiée de « très catholique ». Le religieux s’est fendu d’une longue et hallucinante tribune sur le site catho très conservateur « Riposte catholique ».

basilique de Fourvière

Basilique de Fourvière à Lyon.

« Tant pis pour les lecteurs sensibles »

Intitulé « Les Aigles (déplumés) de la mort aiment le diable », avec un point d’exclamation, l’édito du prêtre revient notamment sur les paroles d’une des chansons des Eagles of Death Metal, le groupe qui jouait ce soir-là au Bataclan :

« Ne me dites pas que ce ne sont que des mots. Que c’est pour rire. À force de ne rien prendre au sérieux, tout fini par devenir tragique. »

Une entrée en matière lui permettant d’écrire ensuite :

« Je vais allez plus loin. Tant pis pour les lecteurs sensibles. Regardez les photos des spectateurs quelques instants avant le drame. Ces pauvres enfants de la génération bobo, en transe extatique, « jeunes, festifs, ouverts, cosmopolites… » comme dit le “quotidien de révérence” (sic). Mais ce sont des morts-vivants. Leurs assassins, ces zombis-haschishin, sont leurs frères siamois. Mais comment ne pas le voir ? C’est tellement évident ! Même déracinement, même amnésie, même infantilisme, même inculture… »

Hervé Benoit n’a pas fini de régler ses comptes, il égratigne une presse jugée charognarde, un monde postmoderne empli de smartphones que les victimes du Bataclan ne manquaient pas, selon lui, de tenir dans leurs mains juste avant le carnage.

Sans s’en rendre compte, ce prêtre lyonnais déroule l’exact même discours que celui des djihadistes terroristes qui se voient comme les bras armés d’une prétendue exigence divine. Pour Hervé Benoit, c’est bel et bien la punition divine qui s’est abattue sur une jeunesse a minima perdue, au pire dépravée (« le drame de l’humanisme athée, qui aime le diable, la mort, la violence, et qui le dit… et qui en meurt ! »).

Le chapelain lyonnais montre volontiers à quel extrême il appartient, en poussant loin sa démonstration grotesque :

« 130 morts, c’est affreux ! Et 600 morts, c’est quoi ? C’est le chiffre des avortements en France le même jour. »

Prévoyant et méprisant déjà les réactions offusquées, Hervé Benoit gratifie enfin son texte d’un post-scriptum -qu’il voulait sans doute drôle  :

« P. S. : Les formulaires de dénonciations à quelque autorité qu’on voudra sont à la disposition du public. »

Ni même l’ensemble de la pensée des prêtres. Rue89Lyon en avait même rencontré un particulièrement passionnant, le père Robert Culat, fan de métal et qui nous avait dit de cette musique qu’ « elle donne un supplément d’âme ».

Un proche du cardinal nous explique aussi ce lundi qu’il y a 400 prêtres dans le diocèse de Lyon, « avec des sensibilités extrêmement diverses ». Parmi eux, Hervé Benoit va-t-il être « recadré » ou convoqué ?

On nous affirme que « ce n’est pas le moment » d’entrer dans des « polémiques stériles ». En effet. Ce lundi après-midi, le cardinal Barbarin menait lui-même la cérémonie religieuse des obsèques de Caroline, l’une des victimes des attentats de Paris, dans la basilique Saint-Martin d’Ainay (Lyon 2è).

La jeune femme de 24 ans assistait au concert des Eagles of Death Metal au Bataclan ce vendredi 13 novembre.

Mardi, le diocèse a fini par tweeter un article de lavie.fr, dans lequel le cardinal Barbarin se dit consterné et surtout dans lequel on apprend qu’une éventuelle sanction du prêtre Benoît dépend de l’évêque du diocèse de Bourges, auquel il est rattaché.

Le cardinal Barbarin a également publié un communiqué ce vendredi 27 novembre dans lequel il invite Hervé Benoît à se retirer dans une abbaye, « pour prendre un temps de prière et de réflexion ». Il a été relevé de « ses différentes charges pastorales dans le diocèse de Lyon », indique-t-on.

Plusieurs pétitions ont été mises en ligne demandant à ce que le prêtre, qui est sous les feux de la rampe depuis la diffusion de ses propos par Rue89Lyon, soit sévèrement sanctionné.

L’archevêque de Bourges, Mgr Armand Maillard, avait également le mercredi 25 novembre publié un communiqué, lapidaire, indiquant qu’il était en concertation avec le cardinal Barbarin « sur les suites à donner à cette affaire ».

> Article mis à jour mardi 24 novembre à 10h avec le tweet du diocèse, puis le vendredi 27 novembre avec le communiqué du cardinal Barbarin et celui de l’archevêque de Bourges.


Partager cet article


Soutenez Rue89Lyon Vous avez apprécié cet article ?
Abonnez-vous pour que Rue89Lyon puisse
en produire d'autres et plus.

Publicité

À vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 characters available

137 Commentaires postés

  1. je trouvais qu’on ne parlait pas assez des athées ou, au moins, des non pratiquants, qui sont pourtant de plus en plus nombreux, vu les extrémistes de toutes les religions.
    Je remercie donc Hervé Benoit, prêtre lyonnais, pour sa bêtise crasse qui détournera encore quelques brebis, pas égarées du tout, des soutanes « bien pensantes de la droite catho »

    • vous voulez dire les vrais gens comme nous ou moi!!!, donc les Humanistes païens=====peace

    • Sans doute maladroit mais comment ne pas voir aussi la maladresse de ceux qui se rient du diable juste avant d’être exterminés par lui ?
      Les anti Christ et les extrêmes consuméristes pourraient-ils ainsi jouir sans fin pendant qu’une autre partie de la planète mourrait d’une autre faim ?

  2. Padamalgam Padamalgam comme dirait (piafferait) l’autre…

  3. Le diocèse de Lyon a un compte Twitter (pour info)
    https://twitter.com/diocesedelyon

  4. @superzeze : votre commentaire a été modéré.

  5. Même si ce prêtre a été maladroit mais encore faudrait – il connaître le contexte, vous exprimez une indignation racoleuse qui est vraiment trés « bobo » et dans l’air du temps trés conformiste où il est si bien pensant de condamner les chrétiens … Il y a rock et métal … Vous n’arriver pas à accepter de vous remettre en cause dans votre incompréhension non pas de ce prêtre mais de l’idéologie islamiste salafiste extrémiste de ces assassins. Interrogez vous sur le choix des lieux attaqués lâchement par ces barbares.
    Soyez libres dans vos têtes, dans vos écrits, faîtes de l’information vraies et surtout pas de fausses indignations racoleuses, ça vous dicrédite. Essayer de penser bien … c’est exigent !
    cordialement
    ag

    • Le contexte de ces propos, vous l’avez, c’est le site « Riposte catholique », il n’y en n’a pas d’autre. Et lus dans leur intégralité, il n’y a rien pour les excuser ou les expliquer.
      Nous donnons par ailleurs la parole au diocèse de Lyon, dans ce papier. Nous y évoquons également le père Robert Culat, grand fan de musique (et de métal en particulier).
      Par ailleurs nous vous invitons à consulter nos nombreux autres articles sur l’Eglise catholique. Vous devriez nous lire mieux, vous qui avez envie d’ « exigence ».

      • Je suis d’accord avec vous.

        Cependant, pour remettre en perspective, et éviter les comparaisons hâtives entre extrêmes, je précise cependant, que tout extrémiste qu’il soit, le discours de ce prêtre n’est pas illustré dans l’actualité par des massacres, décapitations visibles sur youtube, et autres joyeusetés chères au coeur des islamistes (qui ne sont pas à mes yeux des musulmans, je fais bien le distingo).

        Il serait trop facile de tenter d’atténuer la dangerosité extrême des islamistes, par un discours du type « voyez, les cathos aussi ont leurs extrémistes ». On sait depuis longtemps qu’ils existent, et le stratagème est éculé. Merci de bien vouloir en tenir compte.

        • Ils ont aussi leurs pédophiles…..
          Ils ont aussi vendu ces nouveaux nés en Espagne arrachés à leurs mères considérées indignes car non mariées…
          Ils ont aussi  » œuvré  » en Irlande dans des orphelinats…..
          …….
          Ils ont aussi cette faculté de dissimulation de leurs péchés .

          Je suis catholique, enfin, de naissance

          Balayez devant votre bénitier

          • Votre propension à balayer d’un revers de la main tout avis divergent du votre, suscite mon admiration….vraiment… par l’ouverture d’esprit qu’elle dénote.

    • tout comme le curé facho dont il est question dans l’article, allez écouter les EDM http://www.deezer.com/artist/5508
      Et revenez me dire si c’est du Metal…

    • « 130 morts, c’est affreux ! Et 600 morts, c’est quoi ? C’est le chiffre des avortements en France le même jour. » C’est vrai qu’avec le contexte, ce genre de phrases prend tout son sens… Pas de quoi s’indigner.
      C’est vrai posons nous 5min, ça a du sens ce rapprochement attentat/avortements. Bref quelque soit le fanatisme, ça me donne la nausée.

  6. Je suis chértienne, et je le proclame haut et fort, #NOTINMYNAME
    J’ai honte d’être représentée par de pareils obscurantistes, censés représenter notre église, porter et transmettre les valeurs de notre religion… Je constate avec beaucoup de tristesse que ce sont ces voix-là qui sont davantage retenues et associés au christianisme dans notre société, menant jusqu’au mépris de l’église et de la foi chrétienne… Mais nous ne sommes pas tous comme ça ! Où sont-elles passées, les valeurs de miséricorde, d’amour, de tolérance, enseignées par nos écritures ?
    Par pitié, pas d’amalgames, il existe encore dans ce monde des croyants raisonnés 🙁

    • ….. Toutes religions confondues !!!

    • Bravo pour ce commentaire Sylvia qui reprend tout ce qui me bouleverse aussi aujourd’hui. Pitié pour les croyants, ce ne sont pas tous des dingues.
      #NOTINMYNAME
      Miséricorde, amour et tolérance sont ce que nous enseignent nos prêtres. Hélas, celui-ci est tout simplement devenu fou. Ne prêtons pas d’attention à ce discours qui laboure notre douleur et pensons aux familles par pitié.
      Soyons dignes au moins pour eux !

    • Sylvia,
      auriez vous ete a’ ce concert? ecoutez de la merde qui dit: embrasser le diable, ouvre ta braguette, ne prie pas pour moi etc…example de paroles extraitent des chansons du groupe. Je suis desole que le verite ne vous plaisent pas mais connaissez vous reelememt les paroles du Christ qui sont tres severes sur certains sujets? Vous etes vous jamais demandee pourquoi a t’il ete crucifie??? si il plaisait aux hommes comme vous cherchez a’ le faire nous n’aurions jamais pu obtenir la vie eternelle…Je vous souhaite bon courage! je vous conseille de prier le chapelet tout les jours si vous ne souhaitez pas finir dans le meme trou que ces pauvres victims…

  7. Lamentable. Honteux. Et à propos d’inculture : ce pitoyable ecclésiastique sera sans doute surpris d’apprendre que « Eagles of Death Metal », eh bien… ce n’est PAS de la musique metal.

  8. Totalement dégoûtant. C’est pour ça que la plupart des jeunes sont laïque. La religion, c’est une maladie.

    • OU SONT PASSES TOUT LES HYPOCRITES QUI S’APPELLENT CHARLIE???VOUS FAITES PREUVES DE GRANDE TOLERANCE VIS A VIS DE CE PRETRE QUI S’EXPRIME AUSSI LIBREMENT QUE LES JOURNALISTES DE CHARLIE L’EBDO: CELA VOUS DERANGE AH BON BANDE DE SALES HYPOCRITES FAUX CUL LES VRAIS FACHOS DE MAUVAISES FOI!!!

  9. Félicitations à Rue89.
    Ca y est, vous l’avez trouvé le responsable des attentats ! Ce n’est ni l’Islam (religion de paix et d’amour), ni les musulmans (des gens comvouzémwa qui pratiquent leur religion paisiblement), ni l’État Islamique (je devrais dire DAESH, dans EI il y a islamique, c’est stigmatisant).
    Non, rien de tout cela !
    C’est ce prêtre catholique et sa haine les responsables ! Le profil parfait : un Blanc, un catho, et prélat qui plus est, et surement un islamophobe.

    Ce qui est bien sur ce site c’est qu’on se pose les vraies questions, celles qui fâchent. Mais si, vous savez, celles qui ne permettent surtout pas de remettre en cause la république dans ses fondements universalistes mortifères et son produit le plus abject : le vivrensemble.

    • Petit conseil à Rue89Lyon : quand vous faites un lien vers un torchon pareil, je pense qu’il serait bon d’utiliser un service de type donotlink.com pour éviter de faire monter leur compteur à clics quand le lecteur veut juger sur pièces.

      Honnêtement vous auriez aussi bien pu ne pas mettre le lien, je me sens tout sale d’avoir cédé à la curiosité.

  10. Cet article est abjecte !! je vous invite à lire les commentaires qui suivent sont postes !!!! Cet homme est applaudi et félicité par ses paires !!! Ça fait froid dans le dos …

    • Je plussoie…
      Hier, consternée par la lecture de sa tribune sur le site « ripettecatholique », et littéralement achevée par les délires mystiques et l’idôlatrie de certains commentaires pour le bon curé, j’ai adressé à mon tour un commentaire sous la forme d’une lettre ouverte, adressée directement à Hervé Benoit…
      Bien que je sois restée courtoise (mais franche, hein, je ne pouvais pas ne pas réagir à une telle diatribe), la modération du site n’a semble t’il pas validé…

  11. Qui se ressemble, s’assemble… Entre ce prêtre Hervé Benoît qui site d’ailleurs une vieille traduction biblique, ce pasteur américain Steven Anderson, l’iman de Brest et les djihadistes , il y a connivence de pensée et d’attitude ! A quand les armées chrétiennes terroristes ? Nous avons là une rhétorique classique qui ne date pas d’hier mais qui est remise au goût du jour. Elle était très en vogue dans les années 1980/1990 avec les soi-disant messages subliminaux qui existaient dans la musique de ces années…
    Les mouvements chrétiens d’un certain « revival » pour le protestantisme ou des nouvelles communautés chez les catholiques s’apparentaient à des mouvements sectaires qui avaient le même système de pensée et attiraient des jeunes en mal d’absolu, recherchant uns sens à leur vie avec les outrances liées a celle-ci. La violence sur les adeptes parfois physique et psychologiques était aussi en vogue au sein de ces communautés… Alors oui ses mouvements ne sont pas allés à l’extrême, à une radicalité mais il s’en est fallu de peu. Relisons « Les naufragés de l’Esprit » paru au Seuil ou « 20 ans de lutte contre les sectes » chez Michel Lafon… et chacun pourra percevoir la pathologie de notre société.
    Nous pouvons ne pas aimer et nous tout à fait le droit de ne pas aimer le « Métal » mais de là à dire que les victimes spectatrices sont des frères siamois des terroristes. Mettre sur le même plan des imbéciles terroristes et des innocents, il y a de quoi hurler à l’imposture, à l’impie. Car comme les djihadistes, vous pasteur, iman de Brest, prêtre lyonnais, vous êtes des impies, vous faîtes valoir l’anéantissement de l’humanité parce qu’elle est libre, parce qu’elle n’est pas dans vos canons. Au lieu de promouvoir ce qui fonde notre fraternelle humanité, vous en restez à une « ringardise » oppressante. Ne les écoutons pas ainsi que leurs dieux dévoreurs des hommes. Ils sont les thuriféraires de leur Dieu et de son message : « Aime et fais ce que tu veux. »

  12. Excusez moi mais je ne comprends décidément plus rien. Je sais bien que quelle que soit l appartenance religieuse d une personne cette dernière est en droit de s exprimer librement dans le respect et l amour de l Autre. Mais de tels propos émanant d un prêtre ou d un responsable d une communauté quelle qu elle soit ne me mettent pas en rage non mais me plongent dans une profonde tristesse avec tout de même un soupçon d Espoir quant à l avenir. Et je publierai cette magnifique chanson des trois Québécois : QUAND LES HOMMES VIVRONT D AMOUR. …..

  13. Je me demandais ce matin pourquoi j’avais décidé un beau jour de plus être catholique. Puis j’ai lu ce papier, et je me suis souvenu. D’un côté un abruti obscurantiste, frère siamois d’Al Bagdadhi, qui vomit sa haine de la vie. De l’autre, un évêque gêné aux entournures qui concède du bout des lèvres que, peut-être, cela pourrait être éventuellement un poil excessif. Non, décidément, il n’y a rien à regretter.

    • Radiognome,

      Vous aurez bientot tout a regretter quand vous decouvrirez que le vrai fondateur de l’eglise catholique s’appelle Jesus Christ et qu’il a ete lui aussi persecute par des gens comme vous qui n’acceptez pas ses propos!!!Respectez vous les 10 commandements? je parie que non pourtant il a bient dit que periront tous ceux qui refusent de suivre ses commandement et qui ne veulent pas se repentir de leurs peches! si vous souhaitez un jour etre sauve il va falloir accepter aussi les Croix que Dieu vous enverra!!! et etre persecute par les impies malheureusement.

  14. l’obscurantisme des religions quel qu’elles soient est un pur fléau pour l’humanite et source de quasiment toutes les guerres et les conflits depuis l’aube des temps. Inventées pas les hommes pour se rassurer, les religions finiront par le détruire. Dommage, certains en ont tiré de beaux chefs d’oeuvres (cathédrales) mais d’autres on fait des millions de mort. « Got mit uns » disaient les nazis !

    • Pourquoi préciser l’obscurantisme des religions? L’obscurantisme n’est pas lié à la religion, il existe aussi l’obscurantisme athée… L’obscurantisme doit être combattu sous toutes ses formes.

  15. Élevé chez « les pères », cette typologie de personnage est longtemps apparu dans mon quotidien. Le dernier de cette nature fut à Mantes, l’abbé Cottard dont l’exploit fut la noyade de gamins inexpérimentés naviguant dans la tempête en baie de St Brieuc.
    J’opte pour l’ignorance. Tout frémissement, tout rejet, tout dégoût renforcent la dominante christique de ces martyrs des temps modernes. Cela peut aussi attiser la curiosité et le besoin d’absolu de personnes en « recherche ».
    Impossible de se taire ou de cacher ces faits, il faut respecter la presse et le droit d’informer, mais dans ce cas le mieux serait d’assurer un service minimum.
    C’est le diocèse de Lyon, territoire de première importance pour l’église catholique française qu’il faut pousser à prendre position. Mais comme chez eux tout est territoire de mission, ils se cacheront derrière une notion séculaire quelconque pour ne rien décider.

  16. Un discours plus polissé mais tout aussi indigne que ces imams radicaux …. Je suis catholique mais plus pratiquant à cause de personne comme celles-ci .
    Je garde ma foi, ma croyance pour moi.
    De tels mots écrits, ce qui est encore plus puissant que de les avoirs prononcés une fois par méprise, méritent excommunion et explication devant des juges pour incitations à la haine…. La justice de l homme doit vous entendre monsieur (Desole mais vous ne méritez pas le titre honorifique de « père » ou « curé ») aussi peu importants que seront mes mots, j’ose croire que vous aurez un sursaut d’émotion humaine pour vous excuser publiquement avant d attendre une justice qui elle sera divine.

  17. Moi je comprend ce prêtre et je suis entièrement d’accord avec lui. Traité moi d’obscurantiste et de ce que vous voulez , venant de votre part , je prend ça comme un compliment.

    • Jesus enseignait l’humilité…les chrétiens au final l’orgueil…vos propos vous placent au dessus des autres…

    • Alors je vous complimente Mr Yves M mais si vous saviez à quel point je
      vous complimente!
      Je remarque cependant que vous avez choisi l’anonymat alors j’insiste à ajouter un compliment pour votre courage.

      Amen

  18. je suis totalement d accord avec le prête ou père Benoit, la question du monde actuel du point de vue d une personne avec des valeurs réels, non nécessairement chrétiens ou musulmans , c est de défendre la vérité, la bonté, la vie et la justice, bien sur on ne doit pas défendre la violence extrémiste religieuse envers les autres qui ne sont pas de la même confession, religion, politique , société, etc, mais l extrémisme n est pas seulement des musulmans mais aussi des chrétiens mais pire encore l extrémisme n est pas seulement la violence des religions envers les autres, il y a un extrémisme dans l athéisme, dans la manque des valeurs , dans vivre dans des sociétés construites sur les mensonges, l amour a l argent, au matérialisme, a l hédonisme, la manque de sincérité dans le gouvernement, les politiciens, les guerres qui sont faites non pour des raisons altruistes mais pour le pouvoir, l argent, le sentiment de puissance et domination envers les autres, le colonialisme et l impérialisme. bien que je ne suis pas d accord avec le prête dans ses propos envers les musulmans je suis d accord dans sa défense de la vie des enfants tues dans les avortements car ce sont des êtres humains et l église de christ, la réelle, non nécessairement le catholicisme mais le christianisme comme d autres religions comme le même islam et les juifs et le bouddhisme et le taoïsme et les religions polythéistes défend la vie et les valeurs spirituels qui font des hommes des êtres supérieurs et pas des zombis dechaines par les mass médias, la société de consommation, le satanisme qui domine la modernité et qui se cache derrière le capitalisme, une bande de rock qui parle en honneur de Satan, que ce c est ça, les drogues culturels et matériels qu en occident et en orient abaissent ou détruisent l spiritualité des hommes pur les faire esclaves des grandes puissances maléfiques qui contrôlent les banques, la politique, la culture, les industries de guerre, les entreprises matériels d esclavage et de destruction de la nature, pour cela leurs chefs et dirigeants culturels et idéologiques doivent justifier toutes les choses mauvaises qui peuvent conduire a l humanité a la destruction et a la disparition et l utilisation des mauvaises conceptions culturels et intellectuels est une de cette armement , qui dit que le rock est une musique comme la musique chinoise, togolaise, française, du moyen age, russe , le relativisme et le multiculturalisme ce ne sont pas des choses en soi même comme ce prête conservateur et du front national prétend mais utilisées par des gens avec un seul intérêt , la liberté irresponsable et absolue et surtout par d autres intérêts comme opposer les peuples entre eux, les gens les uns avec les autres pour construire et légitimer une société fondée sur la violence et l utilisation des mécanismes de coercition dictatoriale et surtout sur la peur en vis des autres, si vous observez avec attention il n y a a pas de conflit de civilization que….

    • Je suis un athée…et pourtant j’ai de profondes valeurs humanistes…dans quelle catégorie me classez vous?
      J’ai connu tellement de catholiques avides d’argent, négociant des « affaires » sur le parvis des églises en sortant de la messe…dans catégorie les classez vous?
      Il y a tellement de nuances à avoir dans le jugement que nous pouvons faire à l’égard des autres hommes….
      Moi je ne retiens que l’enseignement de Jesus…un homme? plus qu’un homme? le symbole des premiers chrétiens était un « oeuf »…(la vie…)
      Je ne crois plus au christ et toutes ses filiales dérivées…création de quelques hommes pour mieux asservir la multitude, avec un symbole (logo?) affreux…un homme ensanglanté mourrant sur une croix….

    • 600 avortements… Je comprends que ça gène les curés… Ça doit faire au moins 559 enfants en moins pour les pédophils en soutane. Je comprends, l’Eglise c’est l’amour c’est ça. Préférer des violeurs d’enfants à des chanteurs, c’est juste la bonne voie pour se rassurer sur la communauté à laquelle on appartient… Libérez vous, pensez par vous même…

      • Cet article reflète l’antichristianisme primaire. Les propos devraient davantage donner à réfléchir plutôt que d’avoir un comportement haineux à leur égard.
        L’humanisme moderne pousse un peu trop les gens à verser une petite larme de compassion comme si espérer que les choses changes allait les faire changer. Ça me fait un peu penser à hollande et le chômage (la courbe ne s’inverse pas pourtant ce n’est pas faute d’espérer !!!). La société est un peu pareil, les attentats de Charlie ont fait des mort mais rien n’a été fait pour que les choses change, enfin si les gens ont manifesté comme si manifester son mécontentement allait résonner des terroristes. Quoi qu’il en soit quelque mois plus tard les terroristes ont remis le couvert et personne ne se pose plus de question. Il y a un dicton qui dit : « Dieu rit des personnes qui condamnent les effets dont ils chérissent les causent ». Je doute néanmoins qu’il parle a quelqu’un car cela suppose d’avoir deux chose : de la culture et suffisamment d’humilité pour se remettre en question et réfléchir. Autant dire deux truc pas à la mode du tout !!!
        Mais cet été d’esprits pousse a contrario les gens à tirer à boulet rouge sur ceux qui posent les vrais questions et acclame nos politiques qui sont responsable de la situation à cause de notre politique extérieur.
        Pour finir j’ai vu dans beaucoup de commentaires énoncer la pédophilie des prêtres, comme si être prêtre revient à être pédophile. Statistiquement avant qu’un prêtre soit nécessairement pédophile les personnes de l’éducation nationale le son et les personnes travaillant en politique et éventuellement certains cercles journalistiques. Mais le plus gênant c’est que les personnes se rabattent sur la pédophile pour discréditer les la personne qui porte les propos faut de pouvoir apporter la contradiction sur les propos eux même.

        En fait je ne suis pas nécessairement pour ou contre les propos tenus par ce prêtre mais ce qui m’inquiète le plus c’est qu’il y ai des personnes qui estiment que certaines choses ne doivent pas être dites. Je pensais entrer dans un 21eme siècle avec des gens réfléchie et de la liberté et je me rends compte que les natalistes ne la Pravda malgré sont de plus en plus nombreux.

        • « de la culture et suffisamment d’humilité pour se remettre en question et réfléchir »

          A mon sens, l’humilité est ce qui a cruellement manqué à Hervé BENOIT: il a fait montre de vanité, d’emportement et s’est octroyé un rôle de Juge des hommes en dressant un portrait injurieux des jeunes fauchés par les attentats terroristes…c’est péché et pas très chrétien. qui est cet homme pour juger d’autres hommes?

          « Pour finir j’ai vu dans beaucoup de commentaires énoncer la pédophilie des prêtres, comme si être prêtre revient à être pédophile »

          effectivement, c’est un raccourci qui peut être perçu comme insultant, mais il est à rapprocher de celui que fait ce prêtre qui assimile la jeunesse et la société actuelle à je cite « une jeunesse a minima perdue, au pire dépravée (« le drame de l’humanisme athée, qui aime le diable, la mort, la violence, et qui le dit… et qui en meurt ! »). » Etre jeune et écouter de la musique n’est pas être dépravé, c’est un raccourci, tout aussi insultant.
          Je suppose que certains internautes n’acceptent pas de « sermon » d’un prêtre qui, avant de juger le mode de vie de cette jeunesse assassinée, devrait aussi regarder et analyser dans une tribune ce qu’il se passe depuis des lustres dans son Eglise et qui a trop longtemps été étouffé…

          « En fait je ne suis pas nécessairement pour ou contre les propos tenus par ce prêtre mais ce qui m’inquiète le plus c’est qu’il y ai des personnes qui estiment que certaines choses ne doivent pas être dites »

          Je retourne votre inquiétude vers l’attitude de ce prêtre et le site qui a hébergé son pamphlet: pendant 2 jours, j’ai tenté de faire publier une lettre ouverte à Hervé BENOIT, franche mais courtoise, sans succès; la modération du site riposte catholique l’a tout simplement refusé; ce site n’a quasiment publié que des commentaires élogieux à ce prêtre…
          Admettez que, avec les bons catholiques du site en question, pour l’intérêt porté à l’échange, la contradiction, la discussion, la réflexion, la liberté, c’est mal parti…

    • «  » »je suis totalement d accord avec le prête ou père Benoit, la question du monde actuel du point de vue d une personne avec des valeurs réels, non nécessairement chrétiens ou musulmans , c est de défendre la vérité, la bonté, la vie et la justice, bien sur on ne doit pas défendre la violence extrémiste religieuse envers les autres qui ne sont pas de la même confession, religion, politique , société, etc, mais l extrémisme n est pas seulement des musulmans mais aussi des chrétiens mais pire encore l extrémisme n est pas seulement la violence des religions envers les autres, il y a un extrémisme dans l athéisme, dans la manque des valeurs , dans vivre dans des sociétés construites sur les mensonges, l amour a l argent, au matérialisme, a l hédonisme, la manque de sincérité dans le gouvernement, les politiciens, les guerres qui sont faites non pour des raisons altruistes mais pour le pouvoir, l argent, le sentiment de puissance et domination envers les autres,le colonialisme et l impérialisme………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………puissances maléfiques qui contrôlent les banques, la politique, la culture, les industries de guerre, les entreprises matériels d esclavage et de destruction de la nature, pour cela leurs chefs et dirigeants culturels et idéologiques doivent justifier toutes les choses mauvaises qui peuvent conduire a l humanité a la destruction et a la disparition et l utilisation des mauvaises conceptions culturels et intellectuels est une de cette armement , qui dit que le rock est une musique comme la musique chinoise, togolaise, française, du moyen age, russe , le relativisme et le multiculturalisme ce ne sont pas des choses en soi même comme ce prête conservateur et du front national prétend mais utilisées par des gens avec un seul intérêt , la liberté irresponsable et absolue et surtout par d autres intérêts comme opposer les peuples entre eux, les gens les uns avec les autres pour construire et légitimer une société fondée sur la violence et l utilisation des mécanismes de coercition dictatoriale et surtout sur la peur en vis des autres, si vous observez avec attention il n y a a pas de conflit de civilization que…. » » »

      c’était sympa comme tout à lire Juan Carlos…36 lignes et un seul point.
      je file prendre des cours d’apnée, j’ai failli mourir asphyxiée…

  19. Que des évidences qui crèvent les yeux. Mais pour les bobos le réel est fasciste. Cela dit il n y a aucune comparaison possible entre ce prêtre et les fous furieux islamistes car ce prêtre ne se fait l exécutant d aucune justice divine il n est que le spectateur désolé de deux barbaries qui s affrontent.

    • 600 enfants dans le ventre de leur mere valent mois que 130 adorateurs de rock sataniques? Quant ai massacre des indiens il ne doit rien a l eglise catholique. Le genocide dee indiens est le fait des colons protestants. L eglise a immeditiatement demande que les indiens soient respectés et défendus par la courronne d Espagne.

      • Rendre hommage aux martyrs du 13 novembre, c’est normalement son rôle de curé….Se servir de cette atrocité pour nourrir son fonds de commerce d’intégriste en faisant un parallèle avec l’avortement et les loisirs qu’il juge comme dépravation,faut oser, et comme disait Audiard, c’est même à ça qu’on les reconnait…..Frères siamois, les terroristes et les français libres d’écouter de la musique, de boire un verre en terrasse, d’assister à un match de foot…mais quelle honte de tels propos….! Il devrait rejoindre la Syrie, çui ci, il y a trouvera ses siamois qui combattent les mêmes « dépravations » et qui tuent au nom de ces idéaux où les mots « liberté, égalité, fraternité, » sont piétinés….! Ce qui est grave, c’est que ces gens là s’adressent à des ignorants, comme le démontre la 1ere phrase de votre post….

        • Ce pretre est parfaitement dans son role en rappelant ses 4 verites a nos societes pourries par l hedonisme l industrie du spectacle qui massacre 600 enfants parce que lea enfants sont un frein a la jouissance. Vous etes aveugle par les tenebres qui recouvrent notre monde.

          • Dame Bêtise, pourquoi tant d’amants ?

          • Bref vous ne savez que repondre: vous etes un produit de l hedonisme du consumerisme. Ne croyez surtout pas que l insulte vous donne epaisseur ou profondeur.

          • Y a de quoi rire… Le nombre de personnes tuées au nom de Dieu (colonisation quand tu nous tiens). Pauvre d’esprit… La religion et la croyance remplacé l’usage du cerveau… Restez entre vous, minorité extrémiste et croyante. Vous n’existez déja plus…. Arriérés…

        • @helios

          Je ne vous insulte pas, je constate….Vous avez l’insulte sélective, vous qui approuvez les délires d’un torchonniste qui n’hésite pas, lui; à insulter la mémoire d’innocents massacrés par d’autres « fous de Dieu »….

          Ne croyez surtout pas que la masturbation intellectuelle vous donne de l’épaisseur ou de la profondeur….Elle relève de la psychiatrie un jour ou l’autre….

          Demain, un aéroport, un centre commercial, une rame de métro ou tout autre lieu est susceptible d’être la proie de ces assassins, il s’y trouvera peut être votre enfant, votre épouse, un membre de votre famille…Peut être alors vous comprendrez ce que signifient les mots compassion et empathie.

          • Heureux d’apprendre que vous n’insultez lorsque vous traitez quelqu’un d’imbécile. Maintenant sur le fond: où est le délire dont vous parlez? Vous êtes bien en peine de développer, d’expliciter votre jugement catégorique. C’est à nouveau de l’insulte. Cet abbé , au cas ou vous n’auriez pas lu son texte, dénonce essentiellement la folie qui consiste à se faire les promoteurs de la pornographie, du sexe, de la drogue ( comme le faisait ce groupe) tout en se réclamant de Satan, à adhérer à ce type de musique en pensant que cela est innocent, ne porte pas à conséquence, ne signifie rien. Notre société est tellement immergée dans cette réalité médiocre et malsaine qu’elle est incapable de comprendre qu’elle est en effet sous la botte du diable qui se fout éperdument de ceux qui lui tourne autour. Cet abbé parle d’un phénomène social, mais naturellement pour en parler il faut bien qu’il y ait un lien avec la vie des personnes, qui retiennent tout votre propos, tout votre attention pour vous en indigner. de la sorte vous faites semblant de ne pas voir ce qui est réellement en cause: cette culture de merde qui nous submerge pour permettre au petit consommateur irresponsable de se croire légitime à mener sa petite vie de jouisseur. Oui tout cela pue la mort, tout autant que ce que dégagent les fanatiques de l’islam. quant aux victimes prise individuellement, nous ne pouvons que les pleurer. Mais chaque mort à une signification, laissez nous au moins le droit de tenter de comprendre ce qui se joue essentiellement en nous élevant au-dessus du caniveau dans lequel nous devrions barboter sans nous débattre.

          • @Helios

            Imbécile n’est pas une insulte : »Heureux les simples d’esprit…… » Vous voilà rassuré ?

            Voilà, c’est bien ce que je dis : un torchon, les écrits de votre gourou….Au lieu de dénoncer un acte de barbarie, les victimes deviennent coupables à ses yeux…Bon, bref, inutile de disserter sur un discours malsain, qui est en fait un vrai fourre tout nauséabond., comme tous les gens sains d’esprit et soucieux de leur prochain l’auront compris.

            Quant à votre Satan, il apparait chaque fois qu’un fanatique religieux se regarde dans un miroir. Ni plus, ni moins…Le reste n’est que sornettes.

            Ce qui pue la mort, ce sont ces gens, aux cerveaux perturbés qui se laissent embobiner par des idéaux dignes du plus bas du caniveau.

            Au pays de Voltaire et d’Hugo, il n’y a pas de culture de merde, sachant que nombre de citoyens français ont suffisamment de libre arbitre pour prendre leurs responsabilités. Est ce votre cas ?

            Fin du dialogue. Je ne suis pas psychiatre .

          • Laluna vous ne mettez fin à aucun dialogue puisque vous ne l’avez jamais engagé. Vous n’êtes capable que d’insulter. Sur le fond vous êtes totalement dépourvu du moindre argument. Vous êtes la victime d’un dressage pavlovien qui vous fait bondir dès que quelqu’un développe une autre vision du monde que celle dans laquelle vous avez été enfermée. Cet abbé explique qu’il n’y a pas à s’étonner que la mort s’abattent sur les adorateurs de Satan dans une société qui a tout renié d’elle-même depuis qu’elle s’est mise à la remorque des idéologues menteurs négriers, pathologiques de Voltaire ( un menteur, lâche, négrier que les bobos aiment à citer parce qu’on leur a fait croire qu’il était du côté des humanistes, la bonne blaque…) à BHL ( associé Hugo à cette merde dans un bas de soie de Voltaire, quelle injure). Vous êtes incapable de produire le moindre argument, ne vous reste que les adjectifs qualificatifs usés jusqu’à la corde: le coup du nauséabond, voilà qui en dit long sur vous. C’est le propre des gens modelés par la bienpensance bobo, creuse, vide, se résumant à de purs slogans ( voyez plus haut l’autre ignare qui voit derrière chaque homme d’église un pédophile, alors que l’Eglise est l’institution la moins frappée par ce fléau, mais comme la propagande a fait croire le contraire ce bon mouton bêle ce qu’il a entendu): ils croient raisonner par eux-mêmes, ils ne sont que des perroquets, des moutons, leurs propos n’a aucune articulation parce que ce n’est pas de la pensée, mais du slogan, des mots enfilés les uns derrières les autres par des spécialistes du mensonge, de la manipulation. Le bêlement qui se prend pour de la pensée critique voilà l’un des spectacles les plus grotesques que la modernité nous donne à voir.

      • « 600 enfants dans le ventre de leur Mère valent mois que 130 adorateurs de rock sataniques? » Euh, 600 x 365 = 219.000. Il est sur de ses chiffres, Mr Hervé Benoît, parce que là ce n’est plus un massacre mais un génocide !

        • MDR Ebelweg !
          Et sinon, Helios, elle était bonne la moquette ? Espèce d’inculte, informe-toi avant de venir poster des insanités sur des forums respectables ! Je suis effaré de constater qu’en 2015 en France il puisse y avoir des personnes, à l’instar de ce paumé qui se dit « prêtre catholique », qui tiennent de tels propos. Vous êtes aussi dangereux et vous n’avez rien à envier aux imams salafistes qui prônent une idéologie qui rejoint la vôtre. C’est à vomir…..

          • Les insultes revelent votre vide. Les faits sont les suivants: la france est un pays qui massacre dans le ventre de leur mere 200000 enfants par an, un pays ou des jeunes se divertissent en dansant sur des chansons qui louent Satan sans que cela scandalise. L interpretation de ces faits par une personne saine d esprit est limpide : la France est gangrennee par une barbarie qui est le symetrique de celle des fous furieux islamistes

    • Cher Helios (horreur! Espèce d’idolatre, sans doute ignorez-vous que votre pseudonyme est le nom d’une divinité païenne adorée par un peuple d’affreux hédonistes),
      Serait-ce trop vous demander que de préciser votre terminologie? Qui sont donc ces « bobos » qui semblent être vos ennemis? Je commence à être las de lire ce mot partout sous la plume des gens de votre espèce, et il m’a tout l’air qu’il ne renvoie pas à une réalité sociale concrète, mais à votre tout petit fantasme personnel…

      • encore un intervenant qui confond insulte et argument…cher donneur de leçon si vous aviez pour viatique culturel autre chose que le prêt-à-penser bobo ( vous allez comprendre) vous sauriez que le Christ ( tout particulièrement dans l’art sacré) est associé à Helios ( la transfiguration, le Christ vrai soleil etc, ça ne vous dit sans doute rien). Et nous avons à travers votre intervention le propre du Bobo ( vous qui demandiez une définition): le bobo est celui qui est gavé d’une fausse culture qui développe un rapport faux à lui-même, une conscience erronée. Il est le produit d’un savant conditionnement: il prend pour vrai ce qu’on lui a mis dans la cervelle pour en faire un parfait petit pion du système de consommation de masse. Il est incapable de réel profondeur ( ce qu’il prend pour tel est de la pure posture), il se réfère à une morale inversée qui ultimement condamne des enfants dans le ventre de leur maman, mais qui le font pleurer devant le poste de télévision, il est un être dévié de sa vocation à sa base par tout un système qu’il prend pour respectable alors qu’il n’a qu’un seul objectif: le dominer, l’aliéner.

        • A vous écouter, être croyant garantirait quelque chose… Oui sûrement… Frustration et supériorité… Pour violer des gosses ça doit aider. Vivement que la planète soit débarassée de vous, croyants intégristes… Daesh et vous même combat… Et c’est vous qui parlez de sous culture… Savez vous que la terre est ronde?

          • le bêlement qui se prend pour de la pensée critique voilà l’un des spectacles les plus grotesques que la modernité nous donne à voir. Vous êtes loin de raisonner par vous-même, vous n’êtes que l’écho de la propagande anticatholique: car pour votre gouverne l’Eglise est l’institution la moins frappée par le fléau de la pédophilie, loin derrière l’école ( une étude l’a révélé aux USA) de même l’Eglise a de tout temps été la gardienne de la science : c’est elle qui a permis que le savoir grec ne soit pas perdu, elle a couvé le développement de la science moderne, savez-vous seulement que le Collegium Romanum ( collège de jésuites Jésuite) dans les années 1589 — 1591 enseignait déjà mot pour mot les énoncés sur le mouvement des corps pesants que Galilée publia dans le De Motu (1590) et présenta comme ses inventions personnelles dans le Discours sur deux sciences nouvelles (1638)? Bref vous ne savez rien alors que vous êtes pétris de certitudes, un pur produit de cette sous-culture bobo qui fait de vous un mouton bêlant alors que vous croyez penser par vous-même.

  20. Il est des hommes « spirituels » qui jubilent à l’idée de faire des « bons mots » sur le dos des victimes d’un attentats…il est certain que cet homme a oublié le temps ou il était jeune, mais l’a t il seulement été un jour…
    Les Chrétiens mettent en avant la vertu de « l’humilité »….il aurait mieux fait de s’en souvenir au moment d’écrire ses lignes…
    Oser comparer 600 avortements par jour et 130 martyrs…
    Que dire du massacres des amérindiens réalisés au nom de Dieu et de l’Or destiné à réaliser les retables de l’Espagne…
    Au final, n’est ce pas un péché d’orgueil que de croire qu’il existe un Dieu…
    Etre suprême????
    Avant de respecter cet « entité » dont l’existence reste à démontrer commençons par respecter l’Humanité

  21. Pour paraphraser Coluche : lui il vend de l’amour sans même avoir un échantillon sur lui.

  22. Son discours pue le Catho intégriste certainement Pédo refoulé qui aime en secret le fouet… Et a probablement eu une mère castratrice et incestuelle …. Les athées l’enmmerde, être athée ne veux pas dire qu’il y a un nouveau concurrent dans votre cours de récréation mais simplement qu’on a décidé de ne plus jouer à votre jeu stupide…..

  23. Un petit rappel, bobo est l’acronyme de bourgeois – bohème.
    Il est amusant que ce terrme qui est devenu un qualificatif très prisé des réacs et de l’extrême droite, qui voient donc des bourgeois désormais partout (sic), colle parfaitement à la représentante du premier parti d’extrême droite en France, qui est fille à papa et qui n’a jamais eu besoin de travailler pour vivre.

  24. N’est-il pas possible de poursuivre ce citoyen « père » pour incitation à la haine religieuse et provocation au martyre dans le cadre d’une entreprise de prosélytisme?

  25. La vie, ce n’est pas ce qui nous arrive, c’est ce qu’on fait de ce qui nous arrive. C’est d’accueillir ce que l’on ne voudrait pas accueillir. C’est recevoir cette souffrance, cette douleur, ce malheur auxquels on voudrait fermer la porte… c’est de les recevoir pourtant… et d’en tirer une merveille ! Merveille que parviennent à en faire certains d’entre nous… d’un malheur qui leur arrive… du deuil qui leur arrive… de la souffrance qui leur arrive…

    Où donc trouver les hommes enfin neufs avec lesquels on pourrait faire un monde nouveau ? Un monde dans lequel on ne connaîtrait plus les explosions, les bombardements. Un monde dans lequel il n’y aurait plus cet esprit amer, si plein de rancunes, si peu ouvert, si peu généreux.

    Souvenez-vous du maréchal-ferrant. Il sortait le fer du brasier. Le portait au rouge sur l’enclume. Se hâtant. Car, comme dit le proverbe, il faut battre le fer pendant qu’il est chaud. Le temps pour cela est bien court.

    Le temps est court durant lequel on peut façonner le fer et lui donner une forme nouvelle. Le temps est court durant lequel notre coeur s’ouvre aux choses qui pourraient faire le monde nouveau.

    Le temps est très court. Quelques instants.Après quoi tout rentre dans l’ordre. On repart. Nos coeurs redevenus froids. On est de nouveau des hommes, des femmes impropres à faire un monde neuf !

    C’est incroyable à quel point la routine des jours… à quel point la routine du tout va bien, peut nous séparer, nous couper des choses essentielles, des choses qui nous feraient vivre. Et combien il faut que la souffrance nous visite pour porter notre coeur au rouge et lui arracher cette froideur, cette dureté du fer que l’on ne peut plus façonner.

    Qu’est-ce qu’un sommet ? C’est un point d’où, on perçoit un nouveau versant, un autre horizon, un autre monde. Tant que l’on monte vers le sommet, on est prisonnier d’un des versants de la montagne. On n’appartient qu’au monde que l’on peut voir de ce versant.

    Mais arrivé au sommet, on découvre quelque chose qui est tout à fait différent. Le sommet, c’est donc un point de démarcation entre deux mondes. Ce point où l’on passe du monde des hommes au monde de Dieu. Il y a un versant sur lequel il y a des choses possibles, comme celles que nous faisons. Et il y a l’autre versant, sur lequel les choses deviennent impossibles.

    De l’autre côté du sommet, là où commence le monde de Dieu, les choses qui sont impossibles aux hommes deviennent possibles à Dieu. Comme le disait le Christ.

  26. Je suis venu voir cet article par curiosité intellectuelle, ayant vu sa mention dans Facebook. Finalement je suis plus attristé par les commentaires des lecteurs que par le propos initial.

    Les cris de la religion sur les supposés aspects satanique de la musique sont aussi vieux que le rock et le blues (mais robert johnson n’a t’il pas fait un pacte avec le malin pour être capable de jouer de la guitare aussi bien ? c’est ce que dit la légende en tout cas). En écoutant certains morceaux de led zeppelin « à l’envers » on pouvait entendre des messages sataniques parait il. Artefacts de notre cerveau qui est toujours avide de sens, et qui en donne même là où il n’y en a pas. Adolescent, j’étais fasciné par Alice Cooper qui mettait en scène une théatralité morbide. Comme beaucoup.

    Il s’avère que des études sociologiques faites en Angleterre montrent que les adolescents qui ont une période « metal » sont statistiquement des adultes mieux insérés socialement et moins délinquants que les autres (qui écoutent par exemple des chants religieux !). Ecouter une musique qui fait chier les parents, c’est normal. Déjà les romains se plaignaient de l’incurie des jeunes générations, ça ne date pas d’hier.

    Bref, le post et les commentaires sont révoltants et porteur de la même haine de l’autre (et de l’art) que les musulmans intégristes qui ont tué toutes ces personnes qui voulaient juste passer un bon moment ensemble. Comme cet abruti : https://www.facebook.com/AlHusseini.Waleed/videos/1164300156931222/?pnref=story.

    Et j’ajouterai une méconnaissance crasse de la culture rock (car c’en est une, ça s’appelle de la musique populaire) et cette outrecuidance insupportable de se positionner en porteurs de valeurs morales et/ou sacrées, alors que la religion est un phénomène social comme tous les autres, fabriquée par des humains pour d’autres humains. Qui génère toujours pour moi, quand j’écoute des chrétiens, des musulmans, des juifs cette question : « mais comment font ils pour croire sérieusement à des balivernes pareilles en 2015 ? ». Enfin, chacun sa baliverne, et quelques centaines de milliers de morts à chaque fois qu’il y a un schisme.

    Heureusement l’athéisme prend de l’ampleur dans le monde moderne, qui a bien besoin de réflexion et de solutions aux enjeux qui nous font face et donc de cerveaux disponibles pour y penser au lieu d’essayer de raccrocher des mythes écrits il y a 2000 ans à la réalité. Les solutions aux problèmes d’aujourd’hui, les règles de conduite, n’ont pas été écrites hier. C’est à nous de le faire, et aujourd’hui. Et ni la spiritualité, ni la morale, ni le bien-vivre ensemble ne sont l’apanage de qui que ce soit qui prétend en avoir eu la révélation ou être porteur des bonnes pratiques.

    C’est un hold-up éthique.

    Et dire que les notes de la gamme sont tirées d’un chant religieux … et que l’intervalle de quinte bémol était déjà satanique au moyen age … rien ne change et la bêtise et l’intolérance font de la résistance.

  27. encore un qui n’a pas la langue dans sa poche 🙂

  28. La France est un état laïc et de droit, qui plus est en état d’urgence…
    Que la France prenne ses responsabilités et, au même titre que ces imams intégristes, ils viennent chercher ce pseudo prêtre et le mettent en examen pour apologie du terrorisme, trouble à l’ordre public et incitation à la haine.
    Marre de tous ces bien pensants représentant soi disant les Eglises et qui ne font que créer le chaos dans notre société.
    J’espère de tout coeur que la police fera son travail, comme elle le fait avec brio depuis ces heures sombres.
    Il ne doit pas y avoir deux poids deux mesures. Catho, protestants, juifs, orthodoxes, musulmans, quand on est hors la loi, il faut répondre de ses actes et ses déclarations devant la justice.

  29. @Helios

    Décidemment, vous en voulez une autre couche…..

    Vous avez raison sur le fait qu’on ne peut dialoguer ensemble. Comment avoir une discussion sensée et intelligente avec quelqu’un qui dit « le monde du spectacle tue 600 enfants par jour » ? Entre autres âneries…..Tiens, je préfère en rire….Missionnaire es jouissance, plutôt la marque d’une grande frustration…

    Vous ne comprenez pas le monde qui vous entoure, vous en avez peur. Vous avez peur de la différence, de l’Autre qui n’a pas la même vision archaîque que vous (et peut être la même couleur de peau). Vous jugez votre prochain à l’aulne de vos frustrations, de votre aigritude, de votre inculture….Votre seul argument est le Diable, Satan….Et pour aller dans votre sens, je vous dirais OUI, le ventre de la Bête immonde est encore fécond, qui engendre des êtres tels que votre gourou et ses sbires dépourvus d’humanité, de tolérance, de compassion. Valable pour tous les fanatiques religieux….

    La plupart des catholiques est à l’opposé de vos dialogues d’illuminés. J’ai vu des prêtres, des religieuses dans des pays où la misère est si présente, si oppressante, oeuvrer de tout l’amour pour leur prochain, sans jamais juger. Est ce leur foi en Dieu ou leurs valeurs humanistes tout simplement qui les rend si honorables ? Je ne sais pas mais j’ai beaucoup de respect pour ces personnes de coeur.

    Quant à cette société que vous décriez tant, vous en appréciez le confort, la modernité (ne serait ce que virtuelle CQFD), et sûrement les avantages sociaux ….Remerciez donc les bobos, les bien pensants, lde vous permettre de vivre dans un pays libre et confortable, parce que si on en juge par vos capacités d’évolution à vous et à votre secte, on en serait encore à l’âge de pierre.

    Et pour finir, corrigez vos fautes d’orthographe et de syntaxe avant de parler littérature.

    Tiens, je vais aller relire « Un bon petit diable » de la Comtesse de Ségur…Mes petits enfants se feront un plaisir de me le prêter….

    • Vous usez des procédés typiques du manipulateur : usant de raccourcis, d’amalgames. Si vous n’avez pas compris le fond de mon propos le voici résumé : notre société fondé sur l’hédonisme, la soif de jouissance – dont l’avortement de centaines de milliers d’enfants par année laisse entrevoir toute l’envergure de l’horreur- a comme principal relais le monde du spectacle où, comme par hasard, la personne de Satan est omniprésente, invoquée, louée etc…Laluna, vous ne pouvez pas dialoguer car vous refusez d’admettre qu’une autre vision du monde que la vôtre puisse être cohérente, d’où votre usage systématique de l’insulte, de la manipulation et autres joyeusetés.
      Je pense que ma vision du monde supérieure à la vôtre, elle me fait comprendre bien plus profondément la nature du mal qui ravage nos sociétés. Cela ne va pas aller en s’améliorant puisque le Créateur des sociétés est continuellement ignoré, méprisé. De quoi ont accouché vos sociétés fondées sur le reniement de Dieu ? Des guerres mondiales, des génocides sans nombre, des tueries de masse d’enfants dans le cœur de leur mère. Plus rien ne tient : on peut louer la drogue publiquement, le sexe, la pornographie, dans plusieurs pays deux homosexuels peuvent « faire famille » et se fournir en bébés dans des usine à bébés dans des pays pauvres, la Tv est remplie d’émissions et de films abjectes qui auraient sidéré nos grands-parents, des hommes gagnent des sommes astronomiques alors que sévit un chômage de masse. Je vis dans ce monde, comment faire autrement, je tente d’y élever mes 4 fantastiques enfants, d’y développer mon entreprise, d’entretenir des amitiés fortes ( ô le cliché du type frustré, faudrait une fois quand même comprendre que vos adversaires ne le sont pas pour des raisons psychologiques – est-ce là un phénomène d’inversion accusatoire ? peut-être bien finalement, à force d’être asséné contre tout évidence), j’applique la maxime évangélique « être rusé comme des serpents et doux comme des colombes », le combattant sans en vouloir aux personnes, du moins à celles que j’identifie comme étant des victimes : soit l’immense majorité de nos contemporains. on leur a farci la tête de fausses références, d’idoles ignobles, comme votre Voltaire, de mensonges. Je suis moins indulgent avec les forgeurs d’opinions qui savent eux , du moins en partie, qu’ils mentent, déforment ( votre Voltaire par exemple) et envers le personnel intellectuel formé dans nos universités et autres grandes écoles qui sont chargés de faire tourner le système :ils sont dupes mais avaient les moyens et le temps de comprendre la supercherie ( je viens des rangs de l’humanisme athée, marxisant, bref de la bienpensance).En étudiant j’ai pu comprendre que rien ne tenait dans la Weltanschauung moderne. Maintenant je vous laisse à l’inventorisation de mes fautes d’orthographe si cela peut vous rassurer et vous convaincre que suis décidément à côté de la plaque. On a les petits réconforts à la mesure de ses moyens

      • @ HELIOS, je vous lis et j’essaie de comprendre…
        vous fustigez la « société moderne », entre autres temple de l’hédonisme, de la soif de jouissance, de l’invocation satanique et en dénoncez ce qui vous semble en être ses conséquences…

        D’après vous, dans notre Histoire, à quelle époque précisément cette « société moderne » a t’elle vu son avènement? je lis que Voltaire vous « tracasse », que vous inspire le siècle des Lumières? Fut ce le début du reniement de Dieu?

      • En prétendant que votre vision de la société est meilleure que la mienne, vous me rappelez les heures sombres de l’Histoire de France. Cette vision dogmatique qui érigeait les bûchers, torturait, massacrait tout ceux que votre Eglise considérait comme impies, sous de fallacieux prétextes.
        Votre bien pensance est mortifère et liberticide, pas la mienne.

        Votre gourou a le droit citoyen et républicain de s’exprimer sur la société. Là, où ça coince aux entournures, c’est le parallèle des frères siamois. (revoyez donc la définition). C’est un peu comme si votre fille attirant les mauvaises intentions d’un pervers était victime d’agression sexuelle et se trouvait assimilée à la soeur siamoise de son violeur. Vous comprenez l’ignominie de tels propos ? J’ose espérer.

        La bien pensance actuelle consiste surtout à infantiliser et déresponsabiliser le citoyen français. La majorité n’est pas dupe, qui garde son libre arbitre et éduque ses enfants suivant des valeurs de paix et d’espoir. Brandir le Diable comme punition suprême, c’est plutôt risible et tellement puéril….Encore une façon de se dédouaner d’explications rationnelles et intelligentes et de ne pas assumer sa peur de l’Autre et de la différence….La peur du grand méchant loup « qui va venir te chercher si tu ne finis pas la soupe », n’a jamais eu valeur éducative….!

        Vos enfants sont fantastiques, dites vous….C’est ainsi aussi que les parents des martyrs du 13 novembre voyaient les leurs, insultés par votre icône.

        Restez croyant fanatique, faute d’être sachant. De toute façon, je n’aime pas les serpents, je préfère les colombes de la paix.

        • Non vous n’y êtes pas du tout. Vous ne faites que régurgiter les clichés dont on vous a gavé pour vous détourner de la vérité: l’Eglise, en France, est à l’origine d’une seule inquisition, celle contre les Alibgeois qui menaçait de dissolution tout l’ordre social . Le mariage et la procréation étaient interdits par les cathares, prêter serment tout autant, bref les principaux vecteurs de la stabilité et de la pérennité de la société étaient menacés, de plus, les cathares niaient à l’État le droit de faire la guerre et de punir les criminel et leurs chefs étaient des criminels, qui tuaient, volaient. en 1208, les hommes de Raymond VI, comte de Toulouse, assassinèrent le légat du pape, le bienheureux Pierre de Castelneau. Innocent III se décida alors à prêcher la croisade albigeoise.Tout cela est motivé essentiellement pour des raisons d’ordre civil. Il faut un peu s’instruire avant de reprendre les clichés de la bienpensance anticatholique. les autres inquisitions sont des inquisitions d’Etat que l’Eglise chercha par tous les moyens à modérer (*). cela dit, évidemment l’Eglise était favorable à une certaine censure à l’égard des hérétiques, mais de nos jours, qui menace le coeur nucléaire de nos régimes et de l’idéologie qui leur sert d’assise est aussi pourchassé, emprisonne, tué même. rien de nouveau, tous les régimes fondés sur une idéologie se défend contre ses ennemis: combien d’hommes, de femmes et d’enfants tués pour ériger la République?
          (*) à ce sujet le grand menteur Voltaire, votre ami, fit croire à des générations de malheureux gavés par la propagande anticatholique que dans l’affaire du malheureux chevalier de la Barre l’Eglise avait été à la manoeuvre, désignant Mgr de la Motte pour responsable alors que ce dernier avait tout avait fait le siège du roi pour obtenir sa grâce, lui écrivit une supplique, associé à d’autres évêques, contestant la légitimité du parlement de Paris de se faire le défenseur de la religion. vraiment, commencez par vous instruire vous n’en reviendrez pas de tous les mensonges qui fondent vos jugements et options idéologiques.

          • Mais oui bien sûr…Moi je me nourris de clichés contrairement à vous qui détenez la Vérité…. Dieu à du souci à se faire, vous êtes décidemment ambitieux…..

            Que vous dire ? Que vous oubliez les massacres commis par les Croisés, laissant sur leur chemin sans distinction, des hommes, des femmes des enfants, mutilés,dépecés, brûlés vifs….la Saint Barthélémy…etc….Bon bref, il y a suffisamment à lire sur le sujet, je vous invite à vous instruire….

            Ce qui est amusant, c’est que vous mettiez en doute des faits historiques avérés alors que vous prenez pour argent comptant tout ce qu’il est écrit dans un livre vieux de 2000 ans, dont les faits n’ont jamais été prouvés historiquement.

            Bon bref, votre gourou est au piquet. Et ça c’est une bonne nouvelle.

          • Manque de bol je connais assez bien les sujets dont vous parlez, à l’évidence, sans rien savoir, répétant les clichés usuels anticatholiques que les réducteurs de tête de la propagande ont déposé dans votre cervelle. Moi aussi à mes 20 ans, je croyais aussi fermement que vous à ces ritournelles anticatholique, associant immédiatement Saint Barthélémy et Croisade à des crimes contre l’humanité commis contre l’Eglise. Mais je me suis permis à un moment donné de mon existence d’ aller voir exactement de quoi il retournait. Or concernant les croisades apprenez qu’elles étaient une initiatives d’Eglise ayant pour vocation essentielle d’ assurer le voyage de pèlerins en terre sainte. en particulier la première croisade doit être considérée comme l’organisation d’un pèlerinage comportant une force armée, capable de protéger pendant la traversée de contrées pleines de dangers, et ayant pour objectif, une fois sur place, d’assurer de façon définitive l’accès paisible des pèlerins aux Lieux-Saints. Elle est aussi une action de légitime défense face à la tenaille de l’islam fanatique. Si de nos jours les pays occidentaux étaient encore chrétiens, les fanatiques fous furieux de l’Etat islamique n’auraient pas pu se livrer longtemps à leurs atrocités sur des femmes et des enfants et aucun jeune n’aurait été tué dans une salle de spectacle en France.
            Dans les faits, la croisade a mené la guerre, certains se sont livrés au pillage, un Etat franc a été fondé, cela tient à la fois aux réalités qu’ont dû affronter les croisés et à la corruption de la nature humaine. Le pape Urbain II devait s’en douter, mais ne pouvait renoncer à défendre les pèlerins. L’Eglise chercha à moraliser ces mouvements et reste étrangère aux violences gratuites que certains commirent en profitant de l’occasion. Mais il est impossible de bannir la guerre sous prétexte qu’elle donne l’occasion à des dérives : si vis pacem para bellum, si tu veux la paix prépare la guerre.
            Un jeune arabe d’Espagne qui se rendit en voyage entre 1182 et 1185 avant la reprise de Jérusalem pouvait d’ailleurs témoigner : « en quittant Tibnin(près de Tyr), nous avons traversé une suite ininterrompue de fermes et de villages aux terres efficacement exploitées. Leurs habtitants sont tous musulmans, mais ils vivent dans le bien-être avec les Franj – que Dieu nous préserve des tentations ! Leurs habitations leurs appartiennent et tous leurs biens leur sont laissés. Toutes les régions contrôlés par les Franj en Syrie sont soumises à ce même régime : les domaines fonciers, villages et fermes sont restés aux mains des musulmans. Or le doute pénètre dans le cœur d’un grand nombre de ces hommes quand ils comparent leur sort à celui de leurs frères qui vivent en territoire musulman. Ces derniers souffrent , en effet, de l’injustice de leurs coreligionnaires alors que les Franj agissent avec équité. »

          • A Laluna suite

            Quant à la saint Barthélémy l’Eglise n’y est absolument pour rien, c’est un massacre purement politique. Coligny et Condé ayant déjà trahi la France en promettant à l’Angleterre de lui livrer Rouen, Dieppe et Calais en échange d’argent et de troupes, Catherine de Médécis fut horrifié en apprenant que Coligny était parvenu à convaincre son fils Charles IX, faible, influençable d’engager la guerre contre l’Espagne ( grande ennemie de l’Angleterre évidemment). Elle conçut alors de faire tuer Coligny. la tentative de meurtre échouant, les protestants étaient déterminés à se venger. La reine convainquit alors son fils que les protestants préparaient un massacre et qu’il fallait frapper les premiers. Le roi suivit sa mère et les services de propagande du roi de n’eurent pas de peine de convaincre une grande partie de la population puisque les protestants avaient déjà plusieurs fomenté contre la sûreté de l’Etat : conjuration d’Amboise en 1560( les calvinistes tentent de porter au pouvoir le prince Condé), tentative d’enlèvement de Catherine de Médicis et de Charles IX à Fontainebleau en 1562, puis de nouveau en 1567. Il en résulta un massacre où l’Eglise n’eut aucun rôle. Une opération politique menée par Catherine de Médicis pour éviter ce qu’elle estimait être le pire : l’abaissement de la France par la clique de traîtres des Coligny et consorts.
            Ce qui est sidérant c’est que pour des sujets comme les horreurs de la révolution, les massacre de masse de l’épuration, les bombes nucléaire balancées sur le Japon exsangue ou l’acharnement dévastateur contre les villes allemandes durant la seconde guerre mondiale, je suis sûr que vous êtes prêt à redoubler d’effort pour contextualiser, remettre en perspective, alors que pour les sujets dont vous parler tout est blanc ou noir pour vous. Preuve s’il en est que vous êtes un esprit formaté. Vous répétez sans rien avoir jamais entrepris pour vous faire un jugement par vous-même. Et je suis sûr que vous êtes en plus convaincu du contraire. C’est dire si le conditionnement dont vous êtes la victime a bien fonctionné.

  30. Au final c’est ce genre de discours intégriste qui a poussé Anders Behring Breivik à tuer 77 personnes en 2011 au nom de l’église. Car les jeunes se perdent… Ne serais ce pas une forme de propagande ?

  31. Pauvre curé et pauvre religion de merde qui sodomise les enfants et pense que les assassins sont les frère des assassinés.

    Quelle honte pour l’église, j’espère que ce curetons de campagne sera chatié.

    Francis

  32. Embarrassant de percevoir après Charlie que la liberté d’expression semble devoir être limitée aux zombies dont parle E.Todd, toute opinion différente voire divergente étant aussitôt ostracisée par les néo-bien-pensants ! On peut juger le style de cet homme d’église empesé mais vouloir réduire au silence son expression appert tout à fait improductif : la réflexion se nourrissant du dissensus . Un peu comme les politiciens qui croient que leur communication vaut action, censurer la pensée non-conformiste ne revient ni à la faire disparaître ni à diminuer son intensité ! Ce n’est pas parce que les média de masse occultent certaines réalités qu’elles n’existent pas : Selon Pirandello ; A chacun sa vérité ! Celle de ce religieux chaut d’être entendue même si elle heurte le discours dominant du moment .
    Après libre à chacun(e) d’apporter son ressenti, il m’a toutefois paru que bien des commentaires étaient bien plus haineux que le texte considéré ; ON perçoit vite les limites de nos soi-disant démocrates qui faute de savoir contredire l’article par de l’argumentation pondérée laissent libre cours à l’épanchement de leur fiel . La nature tribale de la société con_temporaine se découvre très vite en dépit de son vernis républicain et sous la peinture con_sensuelle se dissimulait l’infâme tyrannie du politiquement correct …
    Donner sa vision devient alors bien téméraire, on s’expose au risque d’être més-interprété ; Si je dis que parmi les morts du vendredi 13, la différence entre les [tués] suicidaires et les [morts] suicidés tient au niveau des ressources matérielles, les premiers étant issus de milieux favorisés, les seconds de la misère sociale et que la cause n’en est point l’Islam , on me reprochera aussitôt de cultiver l’excuse sociologique, de vouloir excuser les tueurs et tutti quanti alors que je ne crois énoncer qu’une lapalissade ! Bref, il faudrait taire ses sentiments afin d’éviter d’être caviardé comme sur Géographica sous peine de se voir rabroué : Or, rendre obligatoire la doxa compassionnelle semble le meilleur moyen pour générer de l’indifférence !
    Je suis aussi insensible aux victimes de ces sacrifices sanglants qu’aux accidentés de la route qui auraient pu effectuer leur trajet en train : Le de social se niche également dans les choix de loisirs et il est exact qu’en ces temps de ni responsables ni coupables, il soit compréhensible de dénuer l’innocence de tels comportements .

  33. Punaise, qu’est ce que l’on se marre en ce moment…

    On vit dans un monde de taré! Des tarés musulmans d’un côté qui font péter des bombes et flingues des gens pour « une idéologie » qui n’existe pas…

    De l’autre des tarés catholiques qui balancent des conneries (le métal=satan) pour « une idéologie » qui n’existe pas non plus!

    Mais c’est valable pour toutes les autres religion de tarés aussi… Suffit de regarder le conflit Israélo-Palestinien, c’est une guerre de religion! Les Russes et les Tchétchènes, c’est une guerre de religion! Les USA qui vont combattre « le mal » à droite et à gauche,c’est une guerre de religion! Les massacres perpétrés au nom de l’Islam un peu partout en Afrique,c’est une guerre de religion! Etc…

    Y’a pas à dire les religions c’est vraiment la paix et l’amour… Dire que des milliards de personne croient aveuglément dans des tas de conneries, suivent des bouquins ou des préceptes aveuglément car ils ont la foi… C’est beau!

    Non, je déconne… Je vous les laisse volontiers ces religions, je hais toutes ces conneries! Si les humains au lieu de vénérer des pseudos dieux, mettaient toute leur volonté à rendre le monde meilleur, on vivrait dans un vrai « paradis »…

    Bon, je vais baiser ce soir je pense, hors mariage et sous pilule pour madame bien-sûr! Si dans quelques semaines la contraception ne venait pas à marcher, j’espère bien qu’elle se fera avorter! Après la baise, je m’enverrais peut-être un whisky et un cigare en écoutant AC/DC à fond… Et peut-être un bout de pain avec un morceau de pâté (bien gras avec du cochon bien sale dedans), avec un verre de vin. Rhaaaa, la vie quoi!

    Je vous laisse faire une prière pour sauver mon âme… Parce que de mon côté, je m’en tape le cul par terre!

    • Super Superman bien dit ,DONC moi j’adhère +1 aussi et que les dieux te bénisse et amène pour césar aussi LOL HAHAHAHA !!!!!!!!!!!!!!

      • Pereirra et Superman vous se retrouver chez Satan de l’autre cote….et cela les fait rire quelle misere…

        • Quand je disais que la religion c’est un truc de taré! Voilà que rambo s’inquiète que je finisse chez satan… Merci, mais j’ai pas besoin de toi, j’ai pas d’âme à sauver!

          De quoi avez-vous tous si peur? Pourquoi avez-vous peur de ce que pourrait être la vie après la mort?

          Ce besoin de s’auto-flageller, de toute une vie, de suivre un modèle de pensée, de se mettre des barrières et des restrictions juste pour une hypothétique vie après la mort…

          Cette vie, je vous la laisse, je suis heureux de vivre comme un païen ou un mécréant…

        • rambo avec un simbole de non pareille tu ose !!,tu vient nous faire la moral mdr=== ptb==dpt

          • La seule religion valable actuellement c’est le pastafarisme!

            Cette religion n’a jamais tué personne…

            Ramen!

          • salut et merci superman je connaissez pas du tout,je vient de lire wiki ça me plait bien problème moi je sait pas dessiner LOLLLL,!,!,!peace merci pour:/

    • L’affirmation de soi inclut à la foi un amour de soi correct et un amour d’autrui correctement formulé. Martin Luther King

  34. ahahah trop drôle il y a longtemps que les prêtres me font RIRE même si celui la il a du fumé les cierges avec la moquette de sa paroisse il ferait mieux de fumé un bon schite pour lui remettre les idées en place avec son délire de certitude ,voyons voyons en parlent de religieux de combien de MORTS le CATHOLICISME dans le MONDE et t’il responsable j’offre tous les carambares a vie pour celui qui saura me donner un nombre même a la louche moi j’ai arrêter de les compter car je suis pas un guignol ou un pantin écervelé a être manipuler encore moins par c’est prêtres inconscient et prétentieux ou il croye que dieux les a crées a sont image ba voyons moi je dit pas que dieux n’existe pas il ne existe vraiment pas ,sauf pour les moutons et les imbéciles voir la réalité de la ou sa nous amène tous sur toute religions,autrement pour l’avortement je suis pas contre mais il y a vraiment de la dérive sur l’esprit de la lois de départ ,avortement trop tardif reconnue par nos scientifiques ,donc meurtres ,ou alors pour un certain confort un peut laxiste et scandaleux pour moi et encore plus scandaleux pour les femmes qui s’adonne a cela voir plusieurs foi dans leur vie,donc pour c’est fait et des questions éthiques et ou moral de conscience la copie et vraiment a revoir et ainsi empêcher les femme qui s’adonne a cela et que l’on laisse a cela ,car c’est bien une honte total pour la femme que je considére avec un grand F ,donc celle qui en abuse et pour nos sociétés soit disant moderne et civiliser avec des responsables de par nos ou vos actes ,,elle sont ignoble donc a classé dans la catégorie assassines e,a par sa une bise et peace a tous je vous bénis au non de moi même les z’amis ….

  35. Sincèrement j’invite les gens à visiter ce « site » riposte catholique (il mérite absolument pas ce nom) car c’est proprement hallucinant tout ces articles qui y traînent. Du véritable poison.

    • bonjour ZANTRI moi le peut que j’ai lu ma suffit !!,j’ai vraiment pas envie d’être sous leur coup et de revenir en arrière sous leur dictature ecclésiastique ,amène,peace

  36. Rendre la haine pour haine multiplie la haine, ajoutant une obscurité plus profonde à une nuit déjà privée d’étoiles.

    L’obscurité ne peut chasser l’obscurité, seule le peut la lumière.
    La haine ne peut chasser la haine, seul le peut l’amour.

    La haine multiplie la haine.
    La violence multiplie la violence.
    La brutalité multiplie la brutalité.
    En une spirale descendante de destruction !

    La haine blesse l’âme et déforme la personnalité.
    La haine détruit en l’homme le sens des valeurs et l’objectivité.
    La haine conduit à décrire le beau comme laid et le laid comme beau.
    La haine conduit à confondre le vrai avec le faux et le faux avec le vrai.

    Martin Luther King.

  37. Mr l’abbé à sans doute oublié que Paul lui demande de ne pas confondre le pêcheur et le pêcher!
    Elle n’est sans doute pas si loin l’Inquisition!

  38. Bon et bien… Je viens de lire ce texte en entier (les commentaires sont malheureusement fermés. Je ne suis pas catholique moi même, sans être fermée à la spiritualité, je ne me sens pas reliée à une religion en particulier, quelle qu’elle soit. Par contre, je respecte les religions, les religieux, et leurs droits à leurs croyances.
    Mais là, ce n’est pas une question de religion, de conviction ou quoique ce soit. Dans son joli plaidoyer, ce prêtre oublie volontairement les personnes qui travaillaient sur place, et les victimes aux terrasses de café, qui n’étaient coupable de rien d’autre que de boire un verre entre amis un soir tranquille. Parce que ça ne servirait pas son propos. Et c’est carrément de la manipulation, de ne garder que ce qui arrange pour servir son propos.
    A moins qu’il ne les condamne aussi, sans rien savoir d’eux, comme les victimes du Bataclan, puisqu’ils font parti de cette société, la notre, qu’il rejette avec autant de violence et de mépris. (se référant à Louis XIV comme une de nos valeurs extrême. Mrff.) Rejet de la politique, mépris des masses, de la culture qu’il ne comprend pas, violence du propos, souhait d’une transformation brutale en faveur des principes et valeurs de sa religion et aucune autre, refus et rejet des valeurs de notre société actuelles (oui, bien entendu qu’elles peuvent être discutables, et qu’on doit les critiquer et en discuter, mais là….) et de celles de la république…
    Franchement, s’il faut trouver un « siamois » à ces hommes qui ont perpétué ce massacre ce 13 novembre, et leur idéologie morbide et haineuse, ce n’est pas du côté du groupe de rock, ou des personnes blessées ou décédées à cause d’eux, que je chercherais…

    • merci pour votre commentaire Mijy ,je pense que Temp que notre société n’apportera pas de réponse a nos jeunes qui sont paumé ou désœuvrer qu’il soit d’origine ou pas sans un discourt de vérité tout ira de mal en pire,

  39. Propos insoutenables pour un chrétien, pires pour un prêtre catholique! C’est lui le frère siamois des djihadistes. On condamne à juste titre l’extrémisme de certains imams; il faut l’exclure dans tous les camps.

  40. Il y a du bon dans le pire d’entre nous et du mauvais dans le meilleur.

    Lorsque nous découvrons cette vérité, nous sommes moins enclin à haïr.

    Martin Luther King.

  41. Aujourd’hui, le cardinal Barbarin a annoncé que le père Benoit a été « relevé de ses différentes charges pastorales dans le diocèse de Lyon ».

    http://lyon.catholique.fr/?Pleurez-avec-ceux-qui-pleurent

  42. La seule religion valable actuellement c’est le pastafarisme!

    Cette religion n’a jamais tué personne et ses 8 condiments prônent la paix…

    Ramen!

    PS: si si, le pastafarisme existe, vérifiez…

  43. Je cite avec soulagement ces extraits d’un article paru dans Ouest-france aujourd’hui:
    « L’archevêque de Lyon, Mgr Philippe Barbarin, a relevé de ses fonctions, vendredi, le Père Hervé Benoît…« A la suite de la publication d’une tribune signée par le Père Hervé Benoît, et après avoir pris le temps de le rencontrer et de l’écouter, j’ai décidé, en accord avec son évêque Mgr Armand Maillard (évêque de Bourges, ndlr), de le relever de ses différentes charges pastorales dans le diocèse de Lyon », annonce vendredi le cardinal dans un communiqué…

    Il demande aussi au Père Benoît, qui exerçait comme chapelain à la Basilique de Fourvière, « de se retirer immédiatement dans une abbaye pour prendre un temps de prière et de réflexion »…

    « Le ton de cette tribune ne traduit pas l’attitude d’un pasteur qui rencontre, écoute, accompagne les personnes dans la souffrance, dans une attitude de miséricorde », avait déclaré cette semaine Mgr Maillard, cité dans le communiqué du cardinal Barbarin… »

  44. Signalé au site concerné pour » image inappropriée »….dont je ne mettrai pas le lien ici, par respect pour les victimes.

    Le doute n’est plus permis, c’est bien ce qu’on pensait: mais qui est ce Thierry Zarbou qui soutient le bon curé de Fourvière?…Abjecte démarche…

    https://www.facebook.com/Musique-nationaliste-1483353225239983/

  45. Comment peut on revenir ainsi au bon temps de l’inquisition?
    De tels propos aussi abjectes et nauséeux, méritent que cette personne non seulement soit démise de ses fonctions ce qui a été fait, mais aussi qu’elle soit excommuniée et poursuivie en justice .Mon fils qui écoute ce genre de musique ne me parait pas diabolique pour autant

    • J’ai lu avec attention l’article du père Benoît, ainsi que tous vos commentaires. Je n’y ai pas vu l’ombre d’un lancement de pierre aux victimes. Il ne juge pas les victimes mais le système qui a permis d’en arriver là.

      Il y a des choses qui nous dépassent et que l’on ne voit pas. Pourtant elles existent bel et bien. Que l’on soit croyant ou pas, il y a des forces cachées, des forces occultes qui nous veulent du mal. Même si l’on n’y croit pas à ces forces occultes, ça ne les empêche pas d’exister et d’agir pour notre malheur.

      Ce groupe musical a fait un pacte avec ces forces occultes. Vous pouvez en rire parce que vous ne croyez pas à des forces que vous ne voyez pas, il n’empêche que ce groupe musical a fait un pacte avec ces forces. Ils venaient d’entammer leur chanson « Qui aimera le diable et ses chansons ; qui roulera une pelle au diable ? » quand est arrivé ce qui est malheureusement arrivé. Coïncidence ou corrélation ?

      Oui, les forces du mal existent même si on ne les voit pas, de même que dans notre monde il existe beaucoup de choses que l’on ne voit pas (pour ne citer que les ondes électriques ou gsm par exemple). Si on les invoque elles se font un plaisir d’arriver pour le malheur de tous. Bien sûr, les victimes étaient là pour rigoler. Mais ces forces-là, quand on les appelle d’une façon ou d’une autre, elles ne rigolent pas, elles. Et elles font couler le sang et les larmes. Elles sont très dangereuses ; il ne faut pas jouer avec. Ça peut faire mal…. très mal. Si on ouvre les vannes d’un barrage sans précautions, il ne faut pas s’étonner d’être noyé. Alors non, ce n’est pas « bien fait » pour les victimes, loin de là, et à relire l’article du curé je ne pense pas que c’est ça qu’il a voulu dire. C’est terrible pour les victimes, pour leur famille, pour leurs amis, pour la France entière, et personnellement je pleure tous les jours pour les victimes. Non, ni votre fils ni les victimes n’étaient diaboliques. Mais elles étaient au mauvais endroit, là où des gens « pour rigoler » voulaient « rouler une pelle au diable ». Le rire s’est transformé en pleurs. Le seul remède pour que ça ne se reproduise plus, c’est d’arrêter de flirter avec ces forces occultes. Même pas pour rigoler. Et, afin d’être protégé, de se tenir éloigné de ceux qui veulent continuer.

  46. Quelqu’un racontait l’histoire de ce singe qui était rentré dans l’atelier du Peintre.
    Il trouait les toiles pour aller voir ce qu’il y avait derrière. Il s’emparait des objets qui servaient de modèles au peintre pour les briser. Il se drapait des plus belles étoffes. Il se grattait l’oreille avec les pinceaux. Il dessinait avec les tubes de couleurs sur le sol. Il lacérait les tableaux avec des ciseaux.
    Le singe était heureux. Fier de lui.
    Le singe a-t-il fait le meilleur usage de l’atelier du Peintre ?
    Le temps n’est-il pas venu de faire sortir le singe de l’atelier, pour y faire entrer à nouveau l’Artiste ?

  47. Ce mec non pas cure, representang de la religion catho, ce fait le representant de la guerre des religions.il prend son pied dans le terorisme,envenime la haine tout en developant l’intolerance et paussi la non reconnaissance au choix de donner la vie, car cure que tu soi! Sache qu’il y a bon nombre de femmes qui subissent la bestialite des « males », et dans ces cas la elles n’ont pas le choix. Alors oui a l’avortement et aussi pour d’autres raisons!! Sor de ton eglise!! Et si tu ose te regarder dan la glace n’oubli pas de la desembuer pour etre encore plus en communion avec ta croyance, pour ta culture  » monsieur ne sui parfait » branche toi avec la petite fille de sieur lepen, tu sais qu’elle veut fermer les planings familiaux!!! Vous feriez un couple inoubliable baignant dans la haine et l’intolerance!!!

  48. La réponse suivante de l’ abbé Gabriel Roy, missionnaire en Chine, en dit long sur les doutes que commencent à avoir de plus en plus de prêtres sur la direction intellectuelle et spirituelle que prend bon nombre de membres de l’ Episcopat de France.  » Cher monsieur l’abbé
    merci pour vos paroles courageuses et nécessaires
    en ce temps d’apostasie et de lâcheté de beaucoup de nos évêques ( …pape compris… )
    il faut parler » temps et à contretemps « . Oui engagez une procédure canonique. c’est justice!
    Bien avec vous dans la fraternité du sacerdoce et le partage de vos convictions
    abbé gabriel ROY missionnaire en Chine »….

    • Passionnant…Et bien, qu’il y reste en Chine ce missionnaire Gabriel…
      Et s’il a du temps à tuer, au lieu de gâcher du papier (et donc un arbre, et donc la planète, actualité oblige) en écrivant à son « siamois » Hervé, il pourrait l’accueillir: Hervé Benoît cherche où aller en vacances, congés payés à solder oblige, a dit le patron!
      Quel veinard l’abbé, c’est beau la Chine!

  49. La faiblesse de nos vies… que tout y soit mélangé. L’important et le secondaire.
    Dans nos vies, il y a un tel mélange, de ce qui est important et de ce qui ne l’est pas, que nous nous irritons pour des riens. Nous nous mettons en colère. Nous montons sur nos grands chevaux. Nous ferions mieux de garder nos grands chevaux pour en tirer l’espérance ! La confiance !! La foi !!!

  50. @Helios

    Le massacre de la St Barthelémy est l’épisode le plus sanglant d’une guerre de religion entre catholiques et protestants, guerre qui traversa le XVI siècle pendant plus de 35 ans. C’est évidemment une lapalissade que d’y confondre la forme politique, sachant que la politique découlait directement du dogme religieux. A l’instar des républiques islamiques d’aujourd’hui. Voyez d’ailleurs la joie, à l’annonce de ce massacre, du pape de l’époque et de ses sbires.

    Alors; tronquez l’Histoire tant que vous voulez, regardez ces faits historiques, leurs causes, leurs effets, du petit bout de votre lorgnette d’obscurantiste ignorant, l’affaire est entendue.

    Votre gourou a déclaré maintenir ses propos, applaudi et encouragé par vos coreligionnaires fanatiques. On ne peut que se réjouir de pouvoir évoluer dans une société laïque, sous la protection de notre tryptique républicain.
    Nul doute, qu’avec ce genre d’illuminés, il ne serait pas judicieux de laisser trainer une boite d’allumettes….

    • de un je peux vous démontrer que les guerres de religion sont un mythe…mais je crains que cela dépasse de loin vos moyens actuels de réflexion, embourbés dans les clichés comme vous l’êtes. Je vais donc prendre la balle au rebond pour vous rappeler l’évidence: même en admettant qu’il y ait eu guerre de religion comme vous l’entendez, celles-ci ne sont que des broutilles au regard de ce qu’est devenu la violence exercée par les Etats modernes ( violence interne ou entre Etats) prétendument affranchis de toute confusion avec le religieux ( en vérité il n’en est rien, l’absolu n’a plus un contenu explicitement religieux, il n’en demeure pas moins que ces Etats se réfèrent à un absolu et ne sont donc nullement ce qu’ils prétendent être): les 100 millions de morts du communisme, les 70 des 2 guerres mondiales, les dizaines de millions de morts des récentes opérations en faveur des droits de l’homme en Yougoslavie, Irak, Libye, Afghanistan, toutes les opérations de déstabilisation, les coups d’Etat fomentés par les serices secrets de ces Etats pour mettre des dictateurs aux ordres aux commandes, sans parler des millions de morts de la révolution et des opérations napoléoniennes qui ont permis son extension dans toute l’Europe. Donc bravo Laluna, vous avez tout compris, l’évolution laïque dont vous vous réjouissez est en effet admirable. Le tryptique républicain protège en plus admirablement les enfants dans le ventre de leur mère: 200000 par an. Petit calcul à votre portée: ça fait combien depuis 20 ans? C’est pas un peu encombrant tous ces morts dans vos placards d’apôtre de la laïcité? Ca pue pas un peu trop fort tous ces morts qu’on enterre pas?

      • Mythe : Récit relatant des faits imaginaires non consignés par l’Histoire. N’insistez pas, vous en devenez stupide.

        Et puis votre bla bla sur les guerres quelles qu’elles soient, les doctrines auxquelles je ne suis nullement affiliée, ne dédouane absolument pas l’Eglise et autres religions des actes odieux commis pendant des siècles jusqu’à aujourd’hui.

        Enfant : période de développement d’un être humain située entre la naissance et la puberté. Alors quand vous et votre gourou dites que l’avortement c’est tuer un enfant…..Ah le poids des mots sur les ignares….

        Par pure charité laîque, je vous laisse à vos délires. Point final….

        • Je ne doute plus un seul instant de votre puissante incapacité à mener un raisonnement élémentaire, ce n’est donc pas à vous ,Laluna, que je m’adresse particulièrement, mais à tous les autres éventuels lecteurs de notre échange. Oui les guerres religieuses sont un mythe, car ce n’est pas la religion qui a été initiatrice de la violence, elle n’a fait tout au plus que l’attiser. L’origine des guerres dites de religion se situe en fait dans la volonté des partisans de l’Etat moderne de reléguer l’Eglise, d’absorber les fonctions qu’elle assurait : « bien avant la réforme, les monarchies et leurs alliés parmi les élites avaient commencé à construire l’Etat moderne en s’appropriant le pouvoir de l’Eglise et de leurs concurrents subalternes(…). Il est évidemment avantageux pour les élites créatrices de l’Etat de présenter le renforcement de leur pouvoir au détriment de l’Eglise comme étant un moyen de sauver l’Europe du fanatisme doctrinal. Or, si la lutte entre les élites bâtissant l’Etat et les autres pouvoirs tels que l’Eglise est antérieure d’au moins un siècle à la Réforme, il se peut que l’évolution propre à la construction de l’Etat ne soit pas aussi innocente vis-à-vis de la violence qui a suivi que ne le prétend le mythe créateur des guerres religieuses. Est-il possible que cette évolution qui a permis la construction de l’Etat ne soit pas simplement la solution à la violence du XVIe et XVIIe mais aussi l’une de ses causes ? »( Cavanaugh, le mythe de la violence religieuse). Évidemment pour un Laluna, dressé à gober tous les clichés anti-catholiques, toutes les déformations de l’histoire ventilées par les ennemis de l’Eglise depuis des siècles, impossible de mener la moindre réflexion qui sort du quadrillage dans lequel il s’est complaisamment laissé enfermer. C’est que pour digérer tous les mensonges et contradictions dont il a été gavé, il doit vivre dans un état de restriction mentale permanent qui éteint progressivement en lui toute faculté de raisonner. Ainsi quand il accuse l’Eglise d’avoir commis des massacres et que je lui démontre que l’Eglise ne doit pas en être tenu pour responsable, il n’en tient nullement compte : on lui a dit que l’Eglise était une institution criminelle, il le croit. Il doit donc être considéré comme un fondamentaliste du laïcisme. Ce qui se mesure encore lorsqu’affirmant que nous aurions de la chance de vivre dans des sociétés laïques je lui démontre que ces sociétés laïques sont imbibées du sang de leurs opposants jusqu’à la moelle, ce dont il se tamponne.

          • Helios, j’en ais vu et lu des gens au cerveau calibré. Pour te rassurer, j’ai fait mon cathéchisme, scout, etc etc… Pourquoi j’ai quitté le monde des croyants? Exactement à cause de gens comme toi… Et je me permetce message pour te décerné le trophée des illuminés… Ton pseudo te va bien… Mais va consulter… Je suis persuadé qu’imaginer que tu as un lien de famille avec les chimpanzés te traumatisé. Tu es le fils de Eve toi, mais oui mais oui… Ta drogue est gratuite et légale, je t’envie… Comme on dit chez les incultes, « merde » pour le paradis… Mais n’oublie pas… Dieu ne sauve que les justes… Pas les barges… Sélection naturelle obligé…

  51. Chacun s’enfonce dans sa petite aventure personnelle.
    Chacun s’enfonce dans son égoïsme !
    L’égoïsme est une maladie portée en nous, dès notre naissance.

    On organise sa vie en fonction seulement de soi-même.
    Chacun d’entre nous est devenu son propre soleil. On tourne autour de soi.
    Chacun est devenu son propre dieu : « Je suis l’Éternel mon Dieu. »

    L’erreur fatale, c’est de transporter le centre de la vie en nous-mêmes.
    C’est de croire que la vie, c’est moi.
    Tout le reste n’est qu’accessoires, dont je suis le juge.

    Il faut être humble ! Il faut être modeste !!
    Il ne faut pas être plein de nous-mêmes.
    Car alors, il n’y a plus de place pour les idées de Dieu.
    Ces choses qui ne sont pas montées au cœur de l’homme.
    Mais que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment.

    Saint-Exupéry a dit : On ne voit bien qu’avec les yeux du cœur.
    L’essentiel est invisible pour les yeux.

  52. Au-dessous et au-dessus des sables mouvants du temps, des incertitudes qui assombrissent nos jours, des vicissitudes qui enténèbrent nos nuits, il y a un Dieu sage et aimants.

    Plus haut que la multiplicité du temps se tient le seul Dieu éternel, avec sa sagesse pour nous guider. Sa force pour nous protéger. Son amour pour nous garder. Son amour sans bornes, nous soutient et nous contient. Quiconque trouve ce soutien peut parcourir les grand-routes de la vie sans la fatigue du pessimisme, ni le poids des frayeurs maladives.

    Là se trouve la réponse à la peur nerveuse de la mort qui afflige tant de nos vies. La mort est inévitable. C’est une démocratie pour tous et non une aristocratie pour quelques-uns.

    Les rois meurent autant que les mendiants.
    Les jeunes meurent comme les vieux.
    Les savants comme les ignorants.

    Nous ne devons pas craindre la mort. Le Dieu qui de la nébuleuse primitive a fait sortir notre planète peut nous mener de la nuit sombre de la mort jusqu’au matin brillant de la vie éternelle.

    La certitude que Dieu pense à chacun de nous personnellement est d’une valeur considérable, devant la maladie de la peur, car elle nous donne un sens de valeur, d’appartenance et de « chez soi » dans l’univers.

    Martin Luther King

  53. On est tellement dans l’abondance, on est tellement riche de tout, que nous sommes pauvres de tout, que plus rien n’a de valeur; que plus rien n’a le goût de ce qui est important, vraiment important.

    Notre drame c’est le vide des ventres pleins !!!

    Et les paroles d’Esaïe nous rejoignent là où nous en sommes : Pourquoi dépensez-vous votre argent pour un pain qui ne nourrit pas ? Pourquoi donnez-vous votre travail pour ce qui ne rassasie pas ?

    Car rien aujourd’hui, ne nous rassasie. on est gavé de tout. Nous reste la fringale de tout: des kilomètres. De la nourriture. Du sexe. Mangeurs toujours, nourris jamais !!!

    Et Esaïe dit encore : Venez, achetez, sans argent, sans rien payer, du lait et du pain. Venez à moi, et vous goûterez ce qui est bon. Et le Christ dira : L’homme ne vivra pas de pain seulement.

  54. Le grand danger pour chacun de nous est de vivre dans l’illusion par rapport à soi-même. On est souvent assez clair pour juger les autres. Mais pour soi-même on a beaucoup de mal.

    On se croit merveilleux ou abominable. On s’exalte ou on se dénigre. Mais on a le plus grand mal à se voir tel qu’on est.Il y a souvent des choses en nous qu’on ne veut pas voir. Qu’on nie.

    Jésus veut nous apprendre à nous connaître tels que nous sommes,
    avec notre vocation profonde,
    avec tous nos dons,
    avec toute la beauté qui est en nous,
    mais aussi avec tout ce qui est blessé,
    avec tout ce qui est fragile,
    avec tout ce qui est pauvre. Jean Vannier.

  55. C’est affreux de découvrir en soi cette capacité de haine et de violence. De voir comme nous sommes fragiles.
    Il suffit de peu de choses pour que la haine et la violence nos dominent.
    Et comme c’est difficile de regarder cela en face !

    Grande est la tentation de fuir ceux qui nous révèlent la profondeur de notre blessure.
    C’est là la source de tous les racismes, de tous les rejets, de toutes les exclusions.

    Si nous nions les ténèbres, parce que nous nous pensons purs, sans ténèbres, la lumière ne peut pénétrer.

    De la même façon, si nous nous considérons que comme des êtres de ténèbres, indignes de la rencontre avec Dieu,
    nous nous enfermons dans nos ténèbres,
    nous nous fermons à la lumière,
    nous lui interdisons de pénétrer en nous. Jean Vannier

  56. Tu regardes,Seigneur,
    jusqu’au fond de mon cœur et tu sais tout de moi.
    Que tu me connaisses à ce point est trop merveilleux pour moi
    et dépasse tout ce que je peux comprendre. (Psaume 33)

    A vrai dire, nous sommes tellement dépassés par l’idée de cette présence de Dieu, que nous n’osons y croire qu’à moitié. Et ce qu’on croit qu’à moitié, on ne le vit pas du tout.

    Nous nous demandons: Est-elle vraiment possible cette présence de Dieu? Enveloppe-t-il de sa présence celui qui meurt de fin? Celui qui a trop de tout? Celui qui manque de rien? Les jeunes? Les vieux? L’a-t-il toujours fait? Le fait-il aujourd’hui? Le fera-t-il toujours? C’est trop merveilleux pour moi! Mon Dieu, cela dépasse tout ce que je puis comprendre !

    Alors, c’est vraiment le moment de laisser tomber le bandeau que l’habitude met sur nos yeux. Nous sommes habitués à ramener toutes choses à nos propres dimensions. A juger du pouvoir de Dieu d’après notre pouvoir. A juger de ses pensées d’après nos pensées. A juger sa mémoire d’après notre mémoire. A juger son regard d’après notre regard.

    Nous vivons comme au jardin d’enfants. Et nous mettons autour de nous toutes choses à notre dimension, ce qui nous empêche de voir l’extraordinaire.

  57. Je voudrais vous presser d’accorder priorité à la recherche de Dieu.Laissez son esprit pénétrer votre être.Pour faire face aux difficultés de la vie, vous avez besoin de lui.
    Avant que la barque de votre vie atteigne son dernier port, elle rencontrera des tempêtes longues et indécises. Des vents hurlants et impétueux. Des mers agitées qui font s’arrêter le cœur.
    Si vous n’avez pas en Dieu une foi profonde et patiente, vous serez sans force pour affronter les délais. Les désappointements et les vicissitudes qui sont inévitables.
    Sans Dieu, tous nos efforts se réduisent en cendres et nos aurores en nuits profondes. Sans lui, la vie est un drame insensé où manquent les scènes décisives.
    Mais avec lui, nous sommes capables de monter des vallées agitées aux sommets de la paix intérieure. De découvrir les étoiles radieuses de l’espérance dans les profondeurs des nuits les plus déprimantes de la vie.
    Saint Augustin l’a bien dit : Tu nous as faits pour toi et notre cœur est sans repos jusqu’à tant qu’il repose en toi. Martin Luther King.

  58. Paroles et traduction de «Kiss The Devil» des Eagles of Death Metal :
    Kiss The Devil (Embrasse le diable)
    Who’ll love the devil ? Qui aimera le diable ?
    Who’ll sing his song ? Qui chantera sa chanson ?
    Who will love the devil and his song ? Qui aimera le diable et sa chanson ?
    I’ll love the devil ! J’aimerai le diable !
    I’ll sing his song ! Je chanterai sa chanson !
    I will love the devil and his song ! J’aimerai le diable et sa chanson !
    Who’ll love the devil ? Qui aimera le diable ?
    Who’ll kiss his tongue ? Qui lui roulera une pelle ?
    Who will kiss the devil on his tongue ? Qui roulera une pelle au diable ?
    I’ll love the devil ! J’aimerai le diable !
    I’ll kiss his tongue ! Je lui roulerai une pelle !
    I will kiss the devil on his tongue ! Je roulerai une pelle au diable !
    Who’ll love the devil ? Qui aimera le diable ?
    Who’ll sing his song ? Qui chantera sa chanson ?
    I will love the devil and his song ! J’aimerai le diable et sa chanson !
    Who’ll love the devil ? Qui aimera le diable ?
    Who’ll kiss his tongue ? Qui lui roulera une pelle ?
    I will kiss the devil on his tongue ! Je roulerai une pelle au diable !
    Who’ll love the devil ? Qui aimera le démon ?
    Who’ll sing his song ? Qui chantera sa chanson ?
    I will love the devil and sing his song. J’aimerai le diable et sa chanson.
    si çà ce n’est pas une ode au satanisme, c’est quoi ????????????