Actualité 

Toulousain ou Lyonnais ? La Dépêche et Le Progrès s’arrachent Jean-Christophe Péraud

Jean-Christophe-Peraud_TDF2014

Jean-Christophe Péraud en 2011. Photo : Petit Brun/CC/Wikipédia

Longtemps dans l’ombre médiatique, le coureur cycliste Jean-Christophe Péraud a eu logiquement l’honneur des journalistes sportifs après la fin du Tour de France 2014 qu’il a terminé deuxième ce dimanche.

Dans la presse quotidienne régionale (PQR), il a fallu rattacher le coureur de l’équipe AG2R à une identité locale. Au risque de ne pas tomber d’accord.

Pour la Dépêche du Midi, c’est une chose entendue, Jean-Christophe Péraud est présenté comme « le Toulousain » dans son article de samedi 26 juillet :

A 37 ans, l’ingénieur (chez Areva), médaillé d’argent de cross-country (VTT) aux JO de Pékin, a réalisé l’exploit d’une carrière entamée sur le tard, en 2010 seulement. « C’est le VTT qui m’a construit’, a rappelé le Toulousain qui se définit comme « un homme normal »: « Je ne crois pas que cette deuxième place va me changer. »

Que nenni, semble lui répondre Le Progrès de Lyon. Le premier Français du Tour 2014 est « Lyonnais » et ce dès le « chapô » de l’article paru le matin de l’arrivée du Tour à Paris, le 27 juillet :

Jean-Christophe Péraud, deuxième, et Thibaut Pinot, troisième, accompagneront l’Italien Nibali ce soir sur le podium des Champs-Elysées. Le Lyonnais et le Franc-Comtois ont largement dominé hier l’Espagnol Valverde dans un match à trois qui a tourné court. La France n’avait pas vu ça depuis 1984.

Alors, qui de la Dépêche du Midi ou du Progrès dit juste ? A vous de juger en fonction de sa biographie :

  • Jean-Christophe Péraud est né à Toulouse le 22 mai 1977 et y obtient un diplôme à l’IUT Paul Sabatier.
  • Il a ensuite poursuivi ses étude en parallèle d’une carrière de VTT puis de cyclisme sur route. Il est ainsi ingénieur diplômé de l’INSA de Lyon.
  • Il vit actuellement à Lyon (à Villeurbanne précisément) où il travaille pour Areva. Il est en « congé sans solde depuis 2009 », explique le responsable de la communication d’Areva-Lyon au Progrès (payant), pour pouvoir se consacrer à sa carrière de coureur professionnel démarrée tardivement.

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Effet François Fillon à Lyon : le juppéiste Michel Havard met entre parenthèses sa vie politique

par Rue89Lyon. 920 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La distribution de tracts est-elle un délit ?

par Rue89Lyon. 365 visites. 1 commentaire.

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.