Appartement 16

Alain Soral à Lyon : « une conférence qui favorise le racisme et l’antisémitisme »

8968 visites | 72 commentaires

Ce lundi 26 mai à 19h, l’idéologue d’extrême droite Alain Soral qui se définit comme « national-socialiste », doit donner une conférence dans l’agglomération lyonnaise. Le compagnon de route de Dieudonné a choisi un titre qui en dit long : « Les juifs et les autres ».

Contacté par Rue89Lyon, le préfet du Rhône, Jean-François Carenco, a réagi :

« Le titre de la conférence laisse furieusement penser qu’il pourrait s’agir d’une rencontre qui favorise le racisme et l’antisémitisme. Il n’y a pas les juifs et les autres. Le racisme consiste précisément à dire qu’il y a des personnes différentes des autres. »

Et il ajoute :

« On connaît les engagements de Monsieur Soral. Il attise les petites haines qui rongent notre République. »

Mais Alain Soral tient l’argument pour se dédouaner de tout propos antisémite.

Le leader d’Egalité et Réconciliation interviendra en effet aux côtés de Gilad Atzmon, un saxophoniste israélien pro-palestinien, engagé depuis plusieurs années dans la mouvance Soral-Dieudonné. Des intellectuels palestiniens avaient tenu à prendre publiquement leur distance avec Gilad Atzmon qualifié dans une tribune d’« antisémite au sens classique ».

Ce mardi 27 mai, alors que la conférence s’est effectivement tenue, Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, déclarait sur France Inter :

La conférence a bien eu lieu

Contrairement au spectacle de Dieudonné « Le mur » interdit en janvier dernier, cette conférence ne sera pas interdite par le représentant de l’Etat à Lyon :

« Il s’agit d’une réunion privée », expose le préfet du Rhône qui ajoute que des policiers en civil iront écouter les débats.

Comme dans toutes les conférences organisées par Egalité et Réconciliation dans la région lyonnaise, il faut d’abord envoyer un mail et numéro de téléphone pour ensuite être prévenu au dernier moment.

A la manoeuvre, comme le révèle le site Rebellyon, l’association « Racines et Saveurs » faux-nez des Soraliens à Lyon. Une salle du 5e arrondissement avait été réservée sous ce nom.

Finalement, le responsable de la salle nous a indiqué, ce vendredi 23 mai, que la conférence n’aurait pas lieu chez lui. Officiellement pour une question de « non confirmation de la réservation ».

La soirée a bien été maintenue, annonce Le Progrès dans son édition du mardi 27 mai, dans une salle de restaurant de Meyzieu avec, en prime, quelques CRS venus sécuriser la zone.

Ce n’est pas la première fois que la section Rhône-Alpes d’Egalité et Réconciliation organise ce type de soirée. C’est même une de ses spécialités militantes. La précédente, en février dernier, avait eu lieu dans ce même restaurant de Meyzieu, avec Farida Belghoul, l’initiatrice de la « Journée de retrait de l’école ».

Le ministre de l’Intérieur « condamne » la soirée mais ne l’interdit pas

Ce lundi, alors que nous ne savons pas si Egalité et Réconciliation a pu trouver une nouvelle salle pour la conférence d’Alain Soral, c’est au tour du ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, de prendre la parole dans un communiqué de presse :

« Il tient à rappeler, au vu du titre de la conférence, raciste par nature, et au moment où des actes antisémites très graves viennent de se produire en Belgique et en France, le principe républicain du respect de l’autre, quel qu’il soit ».

Si Bernard Cazeneuve « condamne » la tenue de cette réunion, il ne l’interdit pas, comme son préfet l’avait annoncé jeudi dernier.

« Il appartient à l’autorité judiciaire de se prononcer sur les propos tenus si ceux-ci enfreignent la loi. »

> Article mis à jour le 23 mai à 11h15 avec la « non confirmation de la réservation de la salle ».

> Article mis à jour le 26 mai à 15h15 après le communiqué du ministre de l’Intérieur.

> Article mis à jour avec le lieu de la salle donné par Le Progrès au lendemain de la conférence. Et avec les propos de Bernard Cazeneuve sur France Inter.


Partager cet article


Soutenez Rue89Lyon Vous avez apprécié cet article ?
Abonnez-vous pour que Rue89Lyon puisse
en produire d'autres et plus.

Publicité

À vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 characters available

72 Commentaires postés

    • Nauséabond(TM) ; Fasciste (TM) …
      La liste pourrait être longue. Ces mots, qui veulent bien dire quelque chose au départ, sont tellement galvaudés par les journalistes et autres arbitres de la patinoire, que lorsqu’il y aura vraiment lieu de les employer, plus personne n’y croira.

  1. Excellent Article !!!! Je me désabonne au plus vite ! Et je vais aller jeter un oeil à ce Monsieur Soral ce 26 Mai !!

  2. Gilad Atzmon est donc un juif antisémite. Je note.

    • Gilad Atzmon vit en Angleterre. Il faut lire ce qu’il écrit avant de parler … ou lire ce qu’en pense Dominique Vidal à propos du livre « La Parabole d’Esther », sous titré « Anatomie du peuple élu, réflexion sur la politique juive contemporaine »
      http://blogs.mediapart.fr/blog/dominique-vidal/110412/les-protocoles-de-gilad-atzmon
      et lire les quelques citations qu’il publie pour se rendre vite compte de ce qu’est Atzmon.

      • Cher(e) Caro,
        Je me permets de vous indiquer que Dominique Vidal, me semble-t’il, ne pense rien puisque, sous prétexte de délit et de combat, ni il ne répond logiquement, ni il n’investigue (ce qui est son travail…).

        Une très intéressante question est pourtant posée et, en spécialiste, il devrait se sentir concerné directement et nous livrer son précieux avis de spécialiste :
        « – « Soixante-six ans après ans après la libération du camp d’Auschwitz, nous devrions pouvoir poser la question du “pourquoi”. Pourquoi les juifs étaient-ils haïs ? Pourquoi les peuples européens se sont-ils levés pour faire la guerre à leurs voisins ? Pourquoi les juifs sont-ils haïs au Moyen-Orient, où ils avaient sûrement une chance d’ouvrir une nouvelle page de leur histoire ? »

        Un si éminent spécialiste tel que Dominique Vidal pourrait tenter de produire une réponse à cette question, n’est il pas ?

        Un spécialiste qui ne répond pas aux questions n’est pas intéressant.
        Si il était un de mes amis, je lui conseillerais de se la boucler avant de se taper une de ces hontes…

        En ce qui concerne la ou les positions des « spécialistes », la chanson (un peu agaçante) de Alain Chamfort : « Les Spécialistes » sera amplement suffisante pour ce genre de personnage.

        Je me permets de vous en recommander l’écoute ainsi que la culture de votre libre arbitre.

        Bien à Vous

  3. Un Juif Israélien co-organise une réunion privée intitulée « Les Juifs et les autres », et on l’accuse d’antisémite?
    Soit l’auteur du billet a oublié des éléments, soit il se moque de nous.

    • Demandez à Ali Abunimah · Naseer Aruri, Prof. émérite, Université du Massachusetts, Dartmouth · Omar Barghouti, Militant des droits humains · Hatem Bazian, Président, Musulmans américains pour la Palestine · Andrew Dalack, Comité national de coordination, US Palestinian Community Network · Haidar Eid, Gaza · Nada Elia, Boycott académique et culturel d’Israël (USA) · Toufic Haddad · Kathryn Hamoudah · Adam Haniyeh, Enseignant, Ecole des études orientales et africaines de Londres · Mostafa Henaway, Tadamon ! Canada · Monadel Herzallah, Comité national de coordination, US Palestinian Community Network · Nadia Hijab, Auteure et défenseure des droits humains · Andrew Kadi · Hanna Kawas, Présidente, Association Palestine du Canada et Co-présentatrice Voix de la Palestine · Abir Kobty, Blogueur et militant palestinien · Joseph Massad, Prof. Université de Columbia, New York · Danya Mustafa, Co-coordinateur de la Semaine nationale US contre l’apartheid israélien et Etudiants pour la Justice en Palestine – Uni. du Nouveau-Mexique · Dina Omar, Etudiants britanniques pour la Justice en Palestine · Haitham Salawdeh, Comité national de coordination, US Palestinian Community Network · Sobhi Samour, Ecole des études orientales et africaines de Londres · Khaled Ziada, SOAS Palestine Society, London · Rafeef Ziadah, Poète, défenseur des droits humains.

    • Etre juif n’a jamais empêché d’être antisémite. Les exemples grouillent, depuis les rabbins convertis en inquisiteurs espagnols aux kapo des camps d’extermination, en passant par Karl Marx. Pas plus qu’être noir n’a jamais empêché d’approvisionner la traite négrière. Pas plus qu’être nationaliste français d’extrême droite (et même d’extrême gauche, comme Doriot) n’a jamais empêché de s’engager chez les Waffen SS.

  4. Tiens Gilad Atzmon un juif antisémite ? Vous avez rien trouvé de mieux Rue69 ? Tant mieux je me désabonne..

  5. Rue89 à vie : un site qui favorise la débilité et la bêtise.

  6. « Gilad Atzmon qualifié dans une tribune d’« antisémite au sens classique ».

    Un juif antisémite ! Ca c’est original ! C’est comme la femme à barbe, il faut aller voir ça au moins une fois dans sa vie pour le croire. Merci Rue89, j’y cours ! Bisous.

  7. De l’enracinement, pour une conférence qui ne manquera sûrement pas de saveurs, avec l’excellent Gilad Atzmon, le touche à tout.
    Qualifier Atzmon d’antisémite, c’est quand même un peu chaud non ? On peut aller plus loin dans le pilpoul ou pas ?

    Allez un peu d’humour et de légèreté avec ces 2 hommes fera du bien à tout le monde…

  8. Comment un juif peut-il être antisémite? Là,il faudra m’expliquer. on est dans la « bravitude » conceptuelle, ou la femme à barbe… Vaut le déplacement!

    • @Sam’agace. Votre commentaire a été modéré. Merci de vous référer à notre charte.

    • Ben c’est tout simple. L’antisémitisme est une idéologie, une forme spécifique de racisme. De même que toute autre forme spécifique de racisme, comme elle fait partie de l’idéologie dominante, elle est intégrée par certains et certaines de ceux là même qui en sont victimes.
      Comme on peut être arabe et véhiculer les pires clichés racistes sur les arabes, noir et véhiculer les pires clichés negrophobes, on peut être juif ét véhiculer les pires clichés antisémites…
      Cela fait en général le bonheur des racistes qui y voient là une caution pour leurs thèories… Le juif, l’arabe, le noir de service quoi !

  9. Sur twitter :
    ————————————–
    E&R National ‏@EetR_National il y à 18 min
    Alain Soral à Lyon : « une conférence qui favorise le racisme et l’antisémitisme » – http://fb.me/3zxh2aj2Y
    ————————————–

    Pile poil avant l’arrivée des moutons sur cet article. Pas mal…

  10. @Soltani. Votre commentaire a été modéré. Merci de vous référer à notre charte.

  11. @lionel : votre commentaire a été modéré.

  12. Les médias racontent vraiment n’importe quoi, c’est le début de la fin pour eux… Ils ont prouvé à la France entière qu’il y avait un sérieux problème dans les élites et le peuple n’est pas dupe !

  13. Après la femme à barbe et le métis raciste… Les médias vous présente: le Juif antisémite ! lol

  14. Soral, c’est tout le contraire de ce que vous dites, lorsque je l’ecoute, je n’entend aucun propos antisémite, ni raciste, ni homophobe, ni mysogine, vos invectives et votre manque d’arguments viennent corroborer ses dires. Je soutient Soral Dieudonné, car je pense qu’ils sont de véritables antiracistes et si cela n’etait pas le cas, alors je donnerais autant d’energie à les combatres. alors les « journalistes » de rue89 et autres, je vous invite à decouvrir ces personnages qui gagnent vraiment à etre connus du plus grand nombre.

    • Hahaha soit tu as des peaux de soc’ devant les yeux, soit tu fais un numéro de comique.

      Il fallait attendre 2014 pour voir se réaliser cette figure digne d’Orwell : le « national-socialiste » antiraciste…

    • Cela doit être pour cela que l’on retrouve nombre de livre antisémites et d’extrême droite sur son site…les plus dégueulasses comme ceux de Drumont ont dû être enlevés à la demande d’associations antiracistes…

  15. Votre propagande a deux balles ne fonctionne plus Rue89!
    Mais merci de faire de la pub à Alain Soral 😉

  16. Un juif antisémite !
    Un musulman islamophobe
    Un chrétien christianophobe
    Une femme misogyne
    Rue 89 débile

    Cherchez l’intrus !

    • Kilam fait mine de découvrir le monde…
      Sans blague, c’est la définition de l’idéologie dominante et de l’aliénation : le fait qu’elle arrive à influencer ceux là même qui en sont victime.

      Jamais vu un travailleur faveur des patrons ?
      Tu devrais lire Malcolm X, sur les « house negro » ? Ou l’histoire des judenrat.

    • Mdr Bravo !

  17. Vu à la TV : Alain Soral mange des enfants !

    • Vu à la télé : Soral invité sur la télévision d’Etat, chez Taddéi, pour déverser sa merde raciste et antisémite.
      Un pseudo « rebelle antisystème » qui joue le rôle classique qui consiste à protéger l’ordre capitaliste et la bourgeoisie de la colère populaire en période de crise, en désignant les juifs comme boucs émissaires.

      Pas un ou une révolutionnaire authentique, un ouvrier ou une ouvrière en lutte n’aura jamais la possibilité d’accéder à une telle émission.
      Ce qui prouve la mascarade du discours victimisant qu’il tient…

      • Bonjour S,

        Alain Soral ne fait pas des juifs les boucs-émissaires. Il critique la finance apatride et on retrouve très souvent dans les institutions financières ou politiques occidentales des juifs, ou chrétiens sionistes. Ce qu’il critique principalement c’est le sionisme.
        Le sionisme n’a absolument rien à voir avec les sémites. La majorité des juifs ne sont pas sémites. En revanche, les palestiniens, les libanais, les syriens, les éthiopiens sont des sémites.
        Le terme anti-sémite est galvaudé et n’a en l’occurence plus aucun sens.
        Aussi Soral le repète très souvent mais les juifs du peuple sont le plus souvent victimes des retombées des magouilles des élites qui se disent juifs mais qui ne sont pas plus juifs que je bouddhiste.

        Presque toutes les victimes de l’holocauste étaient des juifs anti-sionistes alors même que de riches banquiers américains et sionistes finançaient le régime nazi.
        De plus, il faut bien faire la différence entre des juifs extrêmistes, que sont les juifs qui suivent l’interprétation très particulière de la Torah faîtes par les rabbins qu’on appelle le Talmud et les juifs qui interprète eux-même l’ancien testament. En outre ces juifs extrêmistes-ci sont majoritaires chez les juifs orthodoxes en Israel. Pour être clair ces gens sont tout aussi respectables que les musulmans du courant wahabite d’Arabie Saoudite et du Qatar, vous savez les cannibales tueurs d’infidèles ?
        Je méprise les terroristes musulmans, tout comme je méprise les racialistes juifs, ça ne fait pas de moi un raciste, simplement un homme qui pointe le mal du doigt. Tout comme Soral le fait.

        Maintenant si vous êtes incapables de voir ces nuances qui sont en soi pas si subtiles, vous êtes surement une personne bien lente.

        • On a peut-être pas envie de classer les gens comme vous le faites…

        • Franchement, il faut arrêter de vous cacher derrière des faux semblant…
          Le discours amalgamant juifs et finance « apatride »(sic) est un classique des thèmes antisémites.
          Qui s’appuie d’ailleurs sur une distinction complètement artificielle entre « capitalisme financier » (auquel sont frauduleusement amalgamés les juifs) et « capitalisme industriel », alors que le capital circulant dans la finance est celui extrait du travail par les capitalistes dans le cadre de la production de bien et de service.
          Tout cela permet d’éviter de poser les vrais problèmes ; l’organisation capitaliste du travail, la propriété privée des moyens de production, l’aliénation et l’exploitation salariale, l’inégalité de pouvoir dans les entreprises et la société, l’organisation de l’inégalité sociale, au quotidien…

          Ce discours sur la « finance apatride », c’est le bon vieux discours du « protocole des sages de Sion », forgé par les services secrets tsaristes pour détourner le mouvement ouvrier vers des boucs émissaires, les juifs.

          Le sionisme réel, pas le sionisme fantasmé de soral, est une idéologie nationaliste qui s’est matérialisé en entreprise coloniale.
          On peut le critiquer dans une démarche anti-impérialiste conséquente, qui s’attaque d’abord à l’impérialisme français, parce que c’est en France que nous vivons…
          Mais ce n’est pas ce que fait Soral, qui défend le capitalisme NATIONAL, l’impérialisme NATIONAL, donc les patrons et la politique néocoloniale française.

          Quand Soral parle de « sionisme », il ne parle pas du sionisme réel (une idéologie politique avec différents courants, qui ont pour point commun de soutenir une implantation nationale juive en Palestine, et donc de justifier historiquement un projet colonial en y voyant la solution à l’oppression historique des juifs en europe),
          il renvoie à la rhétorique antisémite du protocole.
          Il diffuse par ailleurs ce vieux mythe antisémite selon lequel ce sont les juifs qui tiennent le pouvoir.

          Le procédé de Soral parlant de « juif du peuple » pour mieux faire passer son discours raciste est du même type que celui de Marine Le Pen, qui après avoir déversée sa rhétorique raciste et islamophobe prétend qu’elle n’a rien contre les musulmans.

          Quand Soral fait une quenelle sur le mémorial de l’holocauste à Berlin, c’est sur tous les juifs qu’ils crache et c’est la mémoire de toutes et tous qu’il insulte, sionistes comme non/antisioniste.
          Lorsqu’il diffuse « La France Juive » de Drumont, un classique de l’antisémitisme, il montre bien son vrai visage et les distingos à deux balles entres « finance apatride » et juifs du peuple apparaissent pour ce qu’ils sont : de la rhétorique de fasciste pour lequel le mensonge est un art politique.

          Pour le reste, les « sémites », ça n’existe pas, c’est une invention des racialistes orientalistes.
          Par contre l’antisémitisme, ça existe, non pas parce que les sémites existent, mais parce que c’est le nom que ce sont donnés historiquement ceux qui propagent le racisme antijuif.

  18. @jean-claude : votre commentaire a été modéré.

  19. Amusant cette avalanche de réactions, toutes du même type (courtes, « je me désabonne » (à quoi au fait?), ironie sur de prétendus oxymores, indignation feinte…), toutes aux mêmes heures (entre 17h et 18h, qui se suivent presqu’à la minute près…). Pas très malins nos conspirationnistes !

    Les Soraliens lyonnais (comme ceux d’ailleurs); incapables de penser par eux mêmes auraient-ils reçus des consignes: occuper la toile, le courrier des lecteurs, pour faire mine d’une lame de fond? La ficelle est un peu grosse, mais c’est là où ils excellent: plus c’est gros… Comme leur gourou, auto proclamé « intellectuel » et vrai facho, sans vrai charisme, mais avec un tel culot qu’il émerveille les pauvres d’esprit.

    Ce type est une gangrène et les abrutis qui le suivent de fieffés crétins. S’ils ne faisaient pas peur, ils feraient hurler de rire !

    • Attention, vous devenez conspirationniste. Pas bien.

    • Bonjour Léon,

      Le terme fasciste désigne un pouvoir totalitaire qui impose ses idéaux par la force. Soral a t’il le pouvoir ? non. Soral use t’il de la force ou de la propagande ? non. Soral séduit par ses idées que vous n’avez surement jamais parcourues, et chaque personne que vous nommez « soralien » se retrouve dans les valeurs véritablement humanistes de Soral, respectueuses de tous les peuples et de toutes les cultures. Soral ne pense pas que l’universalisme doit être la dénaturation de toutes les cultures en un melting-pot à la sauce américaine qui n’a de valeurs que celles de la consommation à outrance et de l’amour de l’argent.

      Vous avez peur des soraliens ? Tant mieux, tremblez alors, petite fille, mais je doute que vous ayez un jour à souffrir de la violence d’un « soralien », sachez que les « soraliens » sont contre les guerres occidentales, contre le colonialisme et contre toute forme de violences, sauf celles sur un tatami ou un ring !

      Votre commentaire a tout l’air du commentaire d’un homme arrogant qui pense être plus intelligent que d’autres, tant mieux restez comme vous êtes. Ceux qui pensent avoir tellement raison qu’il n’y ait nulle besoin de débattre avec d’autres sont souvent trop ignorants pour se rendre compte de leur erreur et ne présente en réalité pas trop d’intérêts pour l’avenir de ce pays, ou leur propre avenir.

      Vous êtes tellement intelligent que vous n’avez surement même plus besoin d’apprendre ou réfléchir, ou seulement écouter d’autres personnes.

      PS: Chez égalité et réconciliation, nous sommes contre les néo-nazis ukrainiens et les nazis en général. Nous ne supportons simplement pas la manipulation de l’Histoire orientée vers des intérêts politiques putrides. Ces mêmes politiques qui prétendent être humanistes alors même qu’ils supportent des atrocités de part le monde, ces hypocrites…

      • Merci pour les compliments. Celui de « petite fille » n’était pas nécessaire, mais me permet de situer d’où tu parles… Mais, ces compliments, je ne te les retourne pas. Tu m’as tout l’air de l’innocent qui se laisse embarquer là où il ne sait pas où il met les pieds.
        Humaniste Soral? Allons donc ! Mais tu n’entends vraiment pas son antisémitisme maladif, hystérique? Es tu sourd ou aveugle? Tu n’as compris la façon dont lui et son compère Dieudonné traitent de l’extermination des juifs? Tu ne l’as pas vu, bras dessus bras dessous avec ses copains nazillons de Troisième Voie ? Que des humanistes en effet ! Tu ne comprends pas qu’il ne fait mine de prendre partie pour les Palestiniens, les Irakiens… que parce que ça lui permet de vomir sur « le complot juif »? C’est le cœur de sa pathologie! Tu ne comprends pas qu’il hait autant les juifs que les arabes et que son alliance avec quelques beurs et beurettes n’est que conjoncturelle et tactique? Tu n’as pas vu ses amitiés avec la famille Le Pen? Tu sais ceux de Durafour crématoire ou du virus Ebola…
        Mais non, pas besoin d’être au pouvoir pour être fasciste. Tu as mal assimilé tes cours d’Histoire. Soral représente une des facettes de ces multiples courants fascistoïdes qui pullulent et polluent le monde d’aujourd’hui. Il est la bête immonde qui te fait croire que tes malheurs viennent de « ta culture en péril », en singeant des discours de gauche, anti impérialisme, social… , et dans ce monde malade, sans culture et sans mémoire, ça marche. Les 25% du FN le montrent hélas.
        Et en plus, Soral fait de bonnes affaires, grâce à des paumés comme toi qui lui consacrent du temps et de l’argent. C’est triste à pleurer !

        • Dis un peu Leon,

          Il t’a pas parlé méchamment le gonze Benjou alors que toi, précédemment, tu traites allègrement d’abruti.

          Tu prends « petite fille » pour toi mais il t’était pas directement adressé.
          Tu devrais te calmer, tu vas nous faire de l’eczéma..!

          En plus quand tu fais le grand choqué, comme ça, là tu fais vraiment fillette.

          Aller, va t’aérer et reviens nous calmé ,

          Gros smack ma poule

  20. Le niveau des trolls de Soral est vraiment pitoyable. Aucune finesse, on les voit débarquer à la première sirène, et comme ils ont des gros sabots on les remarque tout de suite. Ils s’inventent vite fait deux trois pseudos, bafouillent les quelques éléments de langage dictés dans les vidéos de leur maître et les insultes et péjoratifs pleuvent.
    Franchement, on a essayé de s’intéresser à Soral. Mais les sophismes et les rabâchages sont trop nombreux pour pouvoir suivre un raisonnement correctement. Donc allez-y les moutons : Désabonnez-vous (ça ça m’a bien fait rire de le lire) de la rue. On vous retient pas. Allez confortez votre haine de l’autre entre-vous.

    • Bof, Soral a des centaines de milliers de vues sur chacune de ses vidéos du mois, dans lesquelles il analyse (à sa façon, on peut ne pas être d’accord) l’actualité. La page facebook de E&R a + de 63k et celle de Soral 58k… donc quand ils publient un lien (vers cet article par exemple) beh… 27 commentaires finalement c’est peu. Pas besoin de changer de pseudos 😉

      à bon entendeur !

      • Grave Termi, Arrêter la parano les gars…
        Faut juste arrêter de prendre les gens pour des cons. Le chantage a l’antisémitisme ne tiens plus. Les français s’en tapent. Sauf peut-être les chiens de garde du système, extrem’ gaucho et autres z’Antifa. Gilad Atzmon n’a rien d’Antisémite, dès qu’on critique ce putain de système et les gens qui collaborent , on est immédiatement taxé de facho ou d’hantise et mythe. Raz le sac!

        • Mon pauvre extra, de « quel putain de système » tu parles ?
          Du bon capitalisme national à la papa qu’essaie de nous vendre soral contre le vilan « capitalisme mondialisé » ? Mais c’est tout simplement les deux faces de la même pièce. Et Soral lui défend la bourgeoisie française plus efficacement que des milliers de CRS (c’est d’ailleurs pour ça qu’il est si populaire chez les flics et les bidasses). Car après les émeutes de 2005, la lutte anti-CPE en 2006 a vu se réaliser la jonction de la jeunesse populaire et du mouvement ouvrier. Une jonction qui a aboutit à un mouvement social sans précédent en 2010.
          Un cauchemar pour la bourgeoisie.
          Alors, une partie toujours importante de celle-ci voit plus d’intérêt dans le maintien de l’illusion démocratique actuelle, avec le maintien d’un certain nombre de libertés publiques. C’est pour cela qu’elle ne soutient pour le moment pas Soral et ses potes.
          Mais une autre partie, grandissante, voit dans Soral un outil idéal pour dévier la colère populaire vers des boucs émissaires, les juifs. Comme d’autres fascistes le font avec les noirs, les arabes, les roms, les immigrés.
          Tout ce petit monde, sans avoir besoin de s’aimer ni s’entendre, joue le même rôle, tout en étant peut être parfaitement convaincu d’être des « rebelles ». Et toi tu participes tranquillement à tout ça en étant convaincu que les antifascistes et l’extrême gauche sont « les chiens de garde du système », alors qu’historiquement les luttes révolutionnaires se sont toujours inscrites dans un cadre internationaliste et antifasciste…

          Mais vois-tu, désigner des boucs émissaires, c’est juste masquer la réalité quotidienne de l’oppression capitaliste : les patrons qui licencient et exploitent, la justice de classe, les guerres impérialistes (parce que Soral lui, ne remet jamais en cause l’impérialisme français mais diffuse sa prose négationniste, notamment sur le rwanda).
          C’est dévier la colère populaire de la lutte contre ce qui opprime réellement vers la violence raciste au nom d’une oppression fantasmée, et donc c’est le meilleur service rendu au système capitaliste en ces temps de crise.
          Gilad Atzmon est un antisémite, et joue le rôle de juif de service, comme tant d’autres supplétifs du système raciste appartenant à des minorités opprimés qui croient y trouver une manière d’échapper à leur oppression en se rangeant du côté du plus fort.

      • Merci pour le « on peut ne pas être d’accord », même si on n’attend pas l’autorisation des émules de Soral pour utiliser ce droit. « Analyses… à sa façon »? C’est quoi « sa façon » à part cette logorrhée anti sémite, sexiste, prétentieuse et certainement mafieuse? Ce n’est pas parce qu’il y a des centaines de milliers d’abrutis que leur gourou est autre chose qu’une bête immonde que notre société malade a enfantée.

        Décille toi les yeux Soralien! Tu ne vois pas que Soral et Dieudonné font leur beurre sur ta bêtise et ta crédulité? Et que si par malheur ceux là parvenaient à leurs fins (si toutefois leur but est autre chose que de faire du fric) tu serais à coup sûr un perdant et certainement pas un gagnant.!

        • Un petit mot encore pour ce Xtra… « Anti système » Soral? Dieudonné? Anelka? Mais tu délires mon pauvre ami. Ce système les fait vivre ! Et richement encore ! Bien plus que ton petit boulot ! Tu vois pas que tu lèches la main de tes maîtres? Et en plus tu paies pour aller les écouter… Ils te méprisent, parce que c’est dans leur « gènes » de fascistes et toi tu applaudis ! oh !! Réveille toi !

          • Désolé Léon, Mais Je ne donne de l’argent ni à l’un ni à l’autre.Et je n’ai jamais dis qu’ils étaient anti-système.Je n’ai pas non plus parlé de Dieudonné. Mais puis qu’on y vient :
            Dieudonné est un humoriste, qui vit de la vente de ses billets de spectacles .Soral est un écrivain qui vit de la vente de ses livres. Comme le boulanger vit de la vente de son pain…Je vois pas vraiment le problème. Tu préférerais qu’ils braquent des banques pour vivre? Les vrais Fascistes, c’est les persécuteurs (Valls, Crif, Licra,) pas les persécutés…Et merci léon mais je sais très bien qui sont les gentils et les méchants de l’histoire. De toute manière, quand le system critique quelqu’un tu peux être sur que c’est un mec bien…Je ne suis ni Soralien, ni Dieudonniste.Mais je soutiens ceux qui se font lyncher par nos oligarques et médias.

      • N’empêche que vous avez le doigt sur la couture quand il s’agit de défendre vos maîtres. Moutons.

        • Dieudonné ne fait plus rire personne. Il suffit de le regarder entouré de ses sbires qui singent maladroitement la « conscience noire » (« la 1ère fois c’est un drame, la 2ème une farce ») pour le voir. Moi, il me fait peur !
          Soral un écrivain? « Comme le brave boulanger… » Mais si tu lisais, si tu pensais, au lieu d’écouter ses discours, tu comprendrais qu’il n’y a rien de nouveau dans son hystérie antisémite. Il te prend pour un âne et manifestement il a raison…
          « Quand le système… c’est quelqu’un de bien ». Tu n’as pas honte de tels syllogismes?
          « Les persécuteurs », « Les gentils et les méchants…  » Oh! atterris ! Penser, c’est plus compliqué que de seriner un verbiage mal appris !

    • Votre niveau est grandiose, Ô immense membrane cloacale.
      Je m’incline devant l’intelligence et la bonté que vous représentez, vous combattez tout de même la haine de l’autre.

      D’ailleurs vous êtes un autre, bizarrement je ne vous hais pas. Soral est un autre je ne le hais pas.

  21. @Xtra : votre commentaire a été modéré.

  22. Roh Rue 89, c’est pas bien de mentir aux braves gens…

  23. Toujours les même débilité sur Soral et Dieudonné ! Quant on pourra avoir de vrai infos sans parti prie d avance !

  24. @Fernandez. Votre commentaire a été modéré. Merci de vous référer à notre charte.

  25. Merci de me rappeler la date du 26 mai. Après l’excellente conférence sur l’Afrique avec Lugan, le père Soral revient ENFIN à Lyon avec Atzmon. N’en déplaise aux pigistes de Rue89. Revenez aux fondamentaux de votre métier : reporter fidèlement l’information sans nous polluer avec vos opinions et états d’âmes. Vous excellez dans le fait divers, cantonnez vous y et laissez les sujets substantiels à ceux qui sont à la hauteur

  26. C’est bien la première fois que je vois un tel vol de corbeaux à la suite d’un article. Bon, je ne viens pas souvent, mais je ne sais pas si un article a déjà attiré autant de commentateurs … enfin, disons, autant de pseudos :-)) Les soraliens font bien les choses pour contrer tout ce qui peut aller à l’encontre de leur gourou. Ils viennent semer leur bonne parole et menacer de se désinscrire … !!!!!!!!!!! ah lalala ! c’est qu’ils feraient presque peur ! :-))

    qui est Soral ? http://lahorde.samizdat.net/2013/07/09/alain-soral-un-poseur-un-imposteur/

  27. Alain Soral est un pamphlétaire marxiste qui se définie comme SOCIALE NATIONALISTE et non l’inverse …

  28. Un cador ce préfet !  » Le racisme consiste précisément à dire qu’il y a des personnes différentes des autres.  » Ce qui n’est pas différent, c’est ce qui est pareil. Ce qui est pareil, c’est la même chose. Donc, si je suis le préfet (pour rien au monde!), dire et remarquer que je ne suis pas pareil que mon voisin qui est plus grand et gros, c’est raciste ? Pauvre bonhomme ! Alors oui, je veux être raciste, parce que je suis différent de ce préfet : je suis moins bête que lui.

  29. En fait, si j’ai bien compris, Saural et Dieudonné reprochent aux juifs d’être surreprésentés dans certains domaines et en particulier aux postes clés, décisionnels et influents…
    but… wait…
    C’est aussi le cas des hommes, des mâles, des couillus, quoi !!
    Du coup, j’espère que ces messieurs sont logiques et soutiennent à fond le féminisme… Si on est contre une hégémonie, on ne peut pas en soutenir une autre sinon ça n’a plus de sens. C’est comme lutter contre une discrimination et en tolérer une autre.
    Ah ! On me souffle dans l’oreillette que c’est tout le contraire : Saural en particulier semble avoir une dent contre les féministes.
    Faudrait qu’il nous explique, là…

  30. « Le titre de la conférence laisse furieusement penser qu’il pourrait s’agir d’une rencontre….  »
    Que de conditionnel et que de présupposés orientés. On dirait du Coluche : » On s’autorise à penser dans les milieux autorisés (circulez vous n’en êtes pas vous)…  »
    Rue 89 ? La même désinformation que dans tous les journaux. Je change de crottoir.

    • Beaucoup de mauvaise foi dans ces commentaires.
      Tout le monde a son avis, chacun voit midi a sa porte en ce qui concerne Soral et Dieudonné. Mais en ce qui concerne l’article de Rue89 faut avouer que ce n’est que pur mensonge. Gilad n’est pas Antisémite, Hugo Chavez était National Socialiste, et Soral se définit comme tel et non pas comme un Nazi —> : http://www.dailymotion.com/video/x1lb10g_national-socialiste-soral-repond_news#from=embediframe

      • Oui, je suis très en accord avec votre dernière phrase. « Les mots n’étant plus « les mots » mais une sorte de conduit à travers lequel les analphabètes se donnent bonne conscience « , on confond tout et cela arrange bien le pouvoir en place.
        Mais les personnes se réveillent d’un long sommeil, petit à petit. J’ai confiance. Amicalement

      • Pouvez-vous donner votre définition de l’antisémite et en citer un ?
        Est-ce que quelqu’un qui écrit :

        « Le vol et la haine imprègnent l’idéologie juive contemporaine, que celle-ci soit de gauche ou de droite »

        est antisémite ?

  31. Toujours pas plus d’infos sur le lieu de cette conférence? Le 5e c’est grand…

  32. Comprend pas?!!!

    Gilad Atzmon, juif israélien et…antisémite ?!!!

    L’association d’Alain Soral, E&R, qui regroupe des blancs, des arabes, des noirs, des juifs et que sais-je en encore, serait…raciste, fasciste?!!!

    Ces méthodes « journalistiques », par contre, sont belles et bien fascistes! Stigmatiser sans vérifier, stigmatiser encore, pour que le peuple ne voit pas…interdire la parole, les réunions, cela est bien fasciste, sans aucun doute!

    Jusqu’où, la presse et les médias mainstream, autorisés, vont-ils descendre ? Combien de temps encore allons nous subir les mensonges et la calomnie de cette presse aux ordres ?