Actualité 

Alain Soral à Lyon : « une conférence qui favorise le racisme et l’antisémitisme »

actualisé le 27/05/2014 à 20h08

Ce lundi 26 mai à 19h, l’idéologue d’extrême droite Alain Soral qui se définit comme « national-socialiste », doit donner une conférence dans l’agglomération lyonnaise. Le compagnon de route de Dieudonné a choisi un titre qui en dit long : « Les juifs et les autres ».

Contacté par Rue89Lyon, le préfet du Rhône, Jean-François Carenco, a réagi :

« Le titre de la conférence laisse furieusement penser qu’il pourrait s’agir d’une rencontre qui favorise le racisme et l’antisémitisme. Il n’y a pas les juifs et les autres. Le racisme consiste précisément à dire qu’il y a des personnes différentes des autres. »

Et il ajoute :

« On connaît les engagements de Monsieur Soral. Il attise les petites haines qui rongent notre République. »

Mais Alain Soral tient l’argument pour se dédouaner de tout propos antisémite.

Le leader d’Egalité et Réconciliation interviendra en effet aux côtés de Gilad Atzmon, un saxophoniste israélien pro-palestinien, engagé depuis plusieurs années dans la mouvance Soral-Dieudonné. Des intellectuels palestiniens avaient tenu à prendre publiquement leur distance avec Gilad Atzmon qualifié dans une tribune d’« antisémite au sens classique ».

Ce mardi 27 mai, alors que la conférence s’est effectivement tenue, Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, déclarait sur France Inter :

 

La conférence a bien eu lieu

Contrairement au spectacle de Dieudonné « Le mur » interdit en janvier dernier, cette conférence ne sera pas interdite par le représentant de l’Etat à Lyon :

« Il s’agit d’une réunion privée », expose le préfet du Rhône qui ajoute que des policiers en civil iront écouter les débats.

Comme dans toutes les conférences organisées par Egalité et Réconciliation dans la région lyonnaise, il faut d’abord envoyer un mail et numéro de téléphone pour ensuite être prévenu au dernier moment.

A la manoeuvre, comme le révèle le site Rebellyon, l’association « Racines et Saveurs » faux-nez des Soraliens à Lyon. Une salle du 5e arrondissement avait été réservée sous ce nom.

Finalement, le responsable de la salle nous a indiqué, ce vendredi 23 mai, que la conférence n’aurait pas lieu chez lui. Officiellement pour une question de « non confirmation de la réservation ».

La soirée a bien été maintenue, annonce Le Progrès dans son édition du mardi 27 mai, dans une salle de restaurant de Meyzieu avec, en prime, quelques CRS venus sécuriser la zone.

Ce n’est pas la première fois que la section Rhône-Alpes d’Egalité et Réconciliation organise ce type de soirée. C’est même une de ses spécialités militantes. La précédente, en février dernier, avait eu lieu dans ce même restaurant de Meyzieu, avec Farida Belghoul, l’initiatrice de la « Journée de retrait de l’école ».

Le ministre de l’Intérieur « condamne » la soirée mais ne l’interdit pas

Ce lundi, alors que nous ne savons pas si Egalité et Réconciliation a pu trouver une nouvelle salle pour la conférence d’Alain Soral, c’est au tour du ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, de prendre la parole dans un communiqué de presse :

« Il tient à rappeler, au vu du titre de la conférence, raciste par nature, et au moment où des actes antisémites très graves viennent de se produire en Belgique et en France, le principe républicain du respect de l’autre, quel qu’il soit ».

Si Bernard Cazeneuve « condamne » la tenue de cette réunion, il ne l’interdit pas, comme son préfet l’avait annoncé jeudi dernier.

« Il appartient à l’autorité judiciaire de se prononcer sur les propos tenus si ceux-ci enfreignent la loi. »

> Article mis à jour le 23 mai à 11h15 avec la « non confirmation de la réservation de la salle ».

> Article mis à jour le 26 mai à 15h15 après le communiqué du ministre de l’Intérieur.

> Article mis à jour avec le lieu de la salle donné par Le Progrès au lendemain de la conférence. Et avec les propos de Bernard Cazeneuve sur France Inter.

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Fête des Lumières 2016 : la carte interactive

par Le Petit Bulletin. 922 visites. 1 commentaire.

Docu sur le Parc OL : un journaliste de France 5 agace Gérard Collomb

par Louis Tanca. 774 visites. 2 commentaires.

Effet François Fillon à Lyon : le juppéiste Michel Havard met entre parenthèses sa vie politique

par Rue89Lyon. 991 visites. Aucun commentaire pour l'instant.