Vigies 

Roméo, le robot « made in France » dévoilé à Lyon

SUR LEFIGARO.FR

C’est le centre de l’attention de tous les professionnels de la robotique présents au salon lyonnais Innorobo qui s’ouvre ce mardi. Il est de la famille des robots humanoïdes et répond au nom de Roméo.

Développé par l’entreprise française Alderaban Robotics, qui le présente pour la première fois ce jour, l’humanoïde de la taille d’un enfant a vocation à devenir « un assistant et compagnon personnel » pour les personnes âgées. Très léger, mais robuste, avec ses 40kg de fibre de carbone, il pourra à terme porter des objets, les poser sur une table, ouvrir des portes…

Pour l’instant, Roméo peut marcher, voir en trois dimensions et parler. Le reste de ses capacités, comme l’interaction émotionnelle, sera à développer par les quatre laboratoires qui ont acquis l’humanoïde pour l’instant. L’entreprise mère compte pourtant tester en conditions réelles son nouveau-né en 2016, et l’introduire en maison de retraite à l’horizon… 2017.

En 2012, Roméo pouvait déjà se mouvoir, parler, et suivre des objets du regard. Un peu flippant quand même pour surveiller une personne âgée et dépendante.

Ce n’est pas le coup d’essai d’Alderman Robotics, déjà à l’origine du petit robot Nao, utilisé en majorité par les universités et les laboratoires comme outil ludique de programmation robotique. Le robot avait notamment eu les honneurs de l’Elysée et du ministère du redressement productif en septembre 2013, lors de la présentation des « 34 plans de bataille » pour l’industrie française du gouvernement.

La suite sur lefigaro.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Le mari de la cycliste Jeannie Longo jugé pour possession de dopants

par Rue89Lyon. 1 commentaire.

Ovidie réalise un brulot sur l’industrie du porno, diffusé ce mercredi

par Rue89. 1 491 visites. 2 commentaires.

Pourquoi les trains partent-ils en retard de la gare de Lyon Perrache ?

par Damien Renoulet. 1 748 visites. Aucun commentaire pour l'instant.