Vigies 

376 salariés sont maintenant au chômage technique chez SITL (ex-FagorBrandt)

SUR LEPROGRES.FR

L’heure est grave sur le site industriel SITL de Gerland très impacté par le dépôt de bilan de FagorBrandt, son principal client, estime leprogres.fr. Alors que les difficultés du géant de l’électroménager avaient conduit la direction à prendre des mesures de chômage partiel pour environ 150 salariés, ils sont désormais 376 concernés.

Pierre Millet, PDG, en appelle aux pouvoirs publics et demande tout ou partie des 4 millions d’aide qui lui avaient été promis en 2011.

A lire sur leprogres.fr

Partager cet article