Vigies 

La fermeture de l’usine Nexans à Lyon confirmée

SUR LIBERATION.FR

Les 206 suppressions de postes en France annoncées mi-octobre par le fabricant de câbles Nexans affecteront essentiellement le site de Lyon, où l’activité de production doit disparaître, selon le plan présenté mercredi aux organisations syndicales en comité central d’entreprise (CCE).

L’industriel, qui emploie 25 000 personnes dans le monde et dont les comptes sont dans le rouge, avait annoncé mi-octobre une augmentation de capital, 468 suppressions de postes en Europe et 462 transferts.

Lyon «prendra clairement le plus gros paquet, 200 personnes seront touchées par l’arrêt de la production», a rapporté à l’AFP  (via liberation.fr) Dominique Sciot (FO) à l’issue de la réunion, première d’une longue série. Selon la direction, le projet prévoit à Lyon «141 suppressions, 67 transferts vers d’autres sites français et 22 créations».

La CGT, qui affirme que le carnet de commandes est plein, promet d’ici à la fin du processus de consultation «des propositions alternatives pour garder la production de câbles électriques sur la région lyonnaise».

A lire sur liberation.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Jean-Paul Bret parle publiquement de son cancer : les hommes politiques et la maladie

par Rue89Lyon. 835 visites. 1 commentaire.

Pour sa rentrée, David Kimelfeld règle son pas sur le pas de Gérard Collomb

par Laurent Burlet. 757 visites. 1 commentaire.

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. 624 visites. Aucun commentaire pour l'instant.