Vigies 

Rhône-Alpes va-t-elle devenir un désert médical ?

La menace des déserts médicaux gagne du terrain. C’est en substance le constat que dresse l’Union régionale des professionnels de santé-médecins Rhône-Alpes (URPS), à la lumière des dernières données révélées sur Géosanté.

Cet outil, créé en 2004, est mis à jour tous les quatre ans pour mesurer le risque démographique, secteur par secteur, en fonction de l’âge des médecins.

«La situation est très inquiétante. La baisse démographique ne fait que s’aggraver», résume Pascal Dureau, coordonnateur du collège des médecins généralistes à l’URPS.

Entre 2008 et 2012, le nombre de généralistes a diminué de 3, 4 % dans la région (5, 1 % dans le Rhône), du fait essentiellement des départs en retraite des praticiens, non compensés par l’arrivée de jeunes généralistes.

Et la situation ne devrait pas s’arranger, plus de 65 % des médecins étant âgés de 55 ans et plus en Rhône- Alpes.

 A lire sur 20minutes.fr

 

Partager cet article