Vigies 

A Saint-Etienne, auto-dissolution des Green Angels : les ultras choisissent l’informel

actualisé le 14/11/2013 à 12h36

Le site Internet du magazine So Foot revient sur la récente annonce de l’auto-dissolution des Green Angels, l’une des principales associations de supporters et l’une des plus actives dans les tribunes de Geoffroy Guichard a annoncé son auto-dissolution.
Dans un communiqué officielles, les Green Angels tiennent d’abord à réfuter les rumeurs imputant cette décision à des désaccords entre les adhérents :

« Notre autodissolution n’est nullement due à des problèmes internes, mais elle fait suite à une réflexion réfléchie, concertée et unanime. »

Surtout, ils détaillent leurs motivations notamment liées au contexte difficile qu’ils subissent face aux pouvoirs publics et au club :

« Depuis maintenant plusieurs années, nous sommes montrés du doigt pour tout et n’importe quoi, sans même que notre parole soit entendue. L’exemple le plus récent aura été le dernier derby, où nous avons été condamnés à la fois par les hautes instances du football français, mais aussi par notre propre club. Cet évènement aura été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. »

Dans ce même communiqué repris par So Foot, il est précisé que les « activités » en tribune ne vont pas s’arrêter. Et le magazine de foot de conclure que ce choix confirme une tendance lourde chez les ultras et supporters confrontés au durcissement des relations avec leur direction et la police, c’est-à-dire le recours à des formes informelles d’existence.

A lire sur SoFoot.com

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Le mari de la cycliste Jeannie Longo jugé pour possession de dopants

par Rue89Lyon. 326 visites. 1 commentaire.

Ovidie réalise un brulot sur l’industrie du porno, diffusé ce mercredi

par Rue89. 1 782 visites. 2 commentaires.

Pourquoi les trains partent-ils en retard de la gare de Lyon Perrache ?

par Damien Renoulet. 1 882 visites. Aucun commentaire pour l'instant.