Vigies 

La CGT veut faire intervenir l’armée à la prison de Varces

actualisé le 26/11/2013 à 15h24

La CGT Pénitentiaire a demandé jeudi dans une lettre ouverte aux parlementaires de l’Isère l’intervention de l’armée pour soutenir le personnel du centre pénitentiaire.

« A ce jour la Maison d’Arrêt de Varces  connaît de graves difficultés en matière de ressources humaines. (…) Cette situation n’est plus tenable, il manque 15 agents de tous grades et de tous corps dans un établissement qui accueille près de 350 détenus pour 233 places ».

C’est ce que déplore la CGT Pénitentiaire locale dans cette lettre, transmise à la presse. Le syndicat estime que « la sécurité n’est plus assurée dans de telles conditions, ni celle des personnels, ni celle des personnes ».

Pour pallier ce sous-effectif, le syndicat réclame aussi « l’intervention de l’armée » afin de les soutenir. Il précise que l’établissement « est placé en face de la caserne du 93e Régiment d’Artillerie de Montagne. La situation se dégradant, nous envisageons le renfort de l’armée afin de protéger nos concitoyens ».

A lire sur France3 Rhône-Alpes

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Au Forum de l’entrepreunariat, bien-être et zénitude du porteur de projet

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Cour d’appel de Lyon : l’affaire du Center Parcs de Roybon renvoyée en décembre

par Rue89Lyon. 577 visites. 1 commentaire.