Actualité 

Plan Lyon Campus, « il y a eu des blocages » selon Geneviève Fioraso

actualisé le 25/01/2014 à 08h49

Alors que la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche est à Lyon ce lundi, le Progrès revient dans une interview sur les retards du plan Lyon Campus. Geneviève Fioraso le reconnaît :

« Il a mis un certain temps à avancer ! »

Alors que pour l’instant, seuls 30 millions des 575 promis ont été versés, la ministre livre son explication :

« Plus généralement, il y a eu des blocages liés d’une part à l’obligation faite, par le précédent gouvernement, de fonctionner avec du PPP (Partenariat public privé), d’autre part au manque de dialogue réel avec les collectivités locales. Or elles contribuent aux projets. A Lyon, elles apportent 152 millions en plus des 575 millions du plan campus. »

La situation économique des universités lyonnaises n’est pas au beau fixe puisque elles devront toutes restreindre leur budget de fonctionnement.

« Tout le monde doit faire un effort, Il faut notamment faire des économies sur les masters. Il est inadmissible d’avoir 7500 masters, dont certains ont plus d’enseignants que d’étudiants », estime Geneviève Fioraso.

Dans l’interview, Geneviève Fioraso revient ensuite sur deux point critiques de ce plan : Lyon Tech la Doua et la rénovation du campus de Bron.

Avec le ministre de l’Education nationale, Vincent Peillon, la ministre de l’Enseignement supérieur est à Lyon ce lundi, pour le lancement les futures Ecoles supérieures du professorat et de l’éducation.

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

La piscine de Gerland rouvrira finalement en attendant le futur bassin promis

par Rue89Lyon. 472 visites. 1 commentaire.

Les archives de Lyon ont besoin de vos photos de mariage

par Rue89Lyon. 546 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 459 visites. Aucun commentaire pour l'instant.