Vigies 

Lyon et Bron, cibles de faux attentats terroristes ce mercredi et ce jeudi

actualisé le 22/12/2013 à 03h52

Pour la première fois en France, quatre attentats chimiques et radiologiques seront simulés à Lyon, ce mercredi et jeudi. Les zones concernées par ces exercices d’intervention à haut risque seront Gerland, la Confluence et Bron.

Tous les regards des spécialistes dans le domaine de la défense civile et de la sécurité seront braqués ce mercredi et ce jeudi sur Lyon. Pour la première fois, on testera, en France, notre capacité opérationnelle face à des attaques nucléaire, radiologique, bactériologique, chimique… NRBC, pour faire court. La cible : Lyon. L’ennemi : le terrorisme. Comment savoir si les forces en présence sont au point ? En pratiquant un test grandeur nature. C’est l’objectif des quatre faux attentats programmés ces deux jours.

De « dimension exceptionnelle », l’exercice NRBC mobilisera des moyens régionaux (cinq départements), mais également nationaux et européens. Des équipes d’Allemagne, de Belgique, d’Espagne, du Portugal seront présentes. Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, fera même le déplacement. Il est attendu ce mercredi, vers 16 heures, sur le site du métro de Gerland. Il assistera au faux attentat au gaz, avec des ministres et délégations européennes.

 

A lire sur leprogres.fr.

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

A Lyon, premier pic de pollution aux particules fines de l’automne

par Rue89Lyon. 1 085 visites. 3 commentaires.

Le plus gros squat de la Guillotière expulsé

par Laurent Burlet. 2 453 visites. 1 commentaire.

Salon des vins à Lyon : un happening exceptionnel autour de cuvées rares ou épuisées

par Antonin Iommi-Amunategui. 495 visites. Aucun commentaire pour l'instant.