Vigies 

L'entreprise lyonnaise Akka Technologies transfert des actions en Belgique

Le PDG et fondateur du groupe français de conseil en technologies AKKA Technologies, Maurice Ricci, a transféré la moitié des actions qu’il détient au sein du groupe dans une holding belge. Mais il dément toute motivation fiscale à cette opération.

L’entreprise, dont le siège social est établi à Lyon, justifie cette décision de transférer 18,19 % du capital du groupe vers la Belgique en invoquant l’enclavement de la ville. Pour le PDG, « Bruxelles est un centre de gravité pour Akka Technologies », rapporte l’AFP.

A lire sur Europe1.fr

Partager cet article