Appartement 16

Micmac familial au sein de la commission d'enquête sur le Lyon-Turin

267 visites | 1 commentaire

Le Canard Enchaîné de ce mercredi 3 octobre 2012 relève que le rapport de la commission d’enquête publique chargée d’étudier le projet de ligne TGV Lyon-Turin incite à passer un marché avec une entreprise de travaux publics dirigée par le frère d’un des commissaires d’enquêteurs. Page 124 du rapport daté du 2 juillet dernier, on peut ainsi lire :

« La commission invite RFF à étudier le mémoire de l’entreprise Truchet TP, qui propose de mettre à disposition du projet un terrain de 9 hectares, dans la zone artisanale d’Arbin, pour y stocker de manière définitive 950 000 m3 de déblais, après autorisation d’extraction de matériaux alluvionnaires. »

Problème, le rapport d’enquête, qui s’est par ailleurs prononcé en faveur de la ligne Lyon-Turin, a notamment été rédigé par Guy Truchet, le frère de Roger Truchet qui préside l’entreprise Truchet TP.
Selon les calculs du Canard, Si l’entreprise obtient le marché et les autorisations, elle pourrait réaliser entre 20 et 50 millions d’euros de chiffre d’affaires en vendant le sable et le gravier contenu sur le site. Et l’hebdomadaire de suggérer qu’il y a peut-être là un juteux conflit d’intérêt.

 


Partager cet article


Soutenez Rue89Lyon Vous avez apprécié cet article ?
Abonnez-vous pour que Rue89Lyon puisse
en produire d'autres et plus.

Publicité

À vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 characters available

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

1 commentaire posté

  1. Le journal POLITIS de jeudi indique que le Président de la même commission d’enquête serait également en conflit d’intérêt.

    On notera que le Président ne semble pas avoir pris en compte l’homonymie du Commissaire enquêteur qui est par ailleurs, responsable dans l’ordre professionnel des commissaires enquêteurs.

    On s’étonne du silence de RFF, de LTF et des élus qui comme le Président du Conseil Régional n’ont pas été entendus.

    les opposants demandent l’annulation de l’enquête publique entachée d’irrégularités graves.

    vous pourrez retrouver beaucoup de pièces et d’informations sur le site lesmollettes.eu

    bien cordialement