Vigies 

Beaujolais et côtes-du-rhône n'intéressent pas encore les investisseurs étrangers

actualisé le 12/09/2013 à 15h09

L’arrivée d’investisseurs étrangers, notamment chinois, dans les vignobles français se concentre dans le Bordelais et en Bourgogne. Dans les domaines du Beaujolais, ce sont d’abord les producteurs bourguignons qui s’intéressent aux vignes du nord-lyonnais. Lire la suite sur leprogres.fr →

Vignoble-Progres

 

 

 

 

Partager cet article