Actualité 

Deux rassemblements à Lyon ce weekend pour dénoncer « la haine et la violence »

Un rassemblement silencieux des musulmans de Lyon et sa région aura lieu samedi à 17 heures, place des Terreaux, à l’appel des responsables lyonnais du culte. Kamel Kabtane, recteur de la grande mosquée de Lyon, Benaïssa Chana, président du conseil régional du culte musulman, Azzedine Gaci, recteur de la mosquée ottomane de Villeurbanne et Abdelkader Bendidi, président de la mosquée de St Fons souhaitent témoigner « leur réprobation devant ce déferlement de haine et de violence dont ont été victimes des innocents ». Cette initiative fait suite à la mise en cause de Mohamed Merah, auteur présumé des fusillades de Toulouse et Montauban et se revendiquant « islamiste lié à Al-Qaïda ». Les responsables religieux veulent apporter leur soutien aux familles de victimes et éviter tout amalgame susceptible d’attiser les haines à l’encontre des musulmans de France.

 

 

Le lendemain, dimanche, un autre rassemblement « unitaire » est également prévu à 11 heures, toujours place des Terreaux à Lyon, à l’initiative de la LICRA et de SOS Racisme. Cet évènement « républicain et citoyen »,  entend rassembler les différentes communautés religieuses, après qu’elles se soient recueillies, ainsi que l’ensemble de la société civile lyonnaise. Pour Patrick Kahn, chargé de mission Rhône-Alpes à la LICRA, il s’agit de faire passer un message d’apaisement :

 

 

« Nous devons être tous unis pour condamner et dénoncer un acte odieux qui n’a rien à voir avec l’islam dont cette personne se revendique. Nous appelons donc dimanche à l’unité de tous les Lyonnais, au delà des communautés, des religions et des engagements politiques pour montrer que le discours de haine ne pourra pas atteindre ses objectifs ».

 

 

Deux banderoles recouvriront l’Hôtel de ville. La première reprendra la une de mardi du quotidien Libération présentant les noms sur fond noir des victimes des tueries de Toulouse et Montauban. La seconde portera ces mots : « Non au racisme, non a l’antisémitisme, non à la peur de l’étranger. Oui à la liberté, oui à l’égalité, oui à la fraternité ». Chacun des représentants des communautés et du secteur associatif seront invités à prendre la parole pour soutenir, « dans l’unité, la lutte contre les discriminations envers les communautés ».

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Au Forum de l’entrepreunariat, bien-être et zénitude du porteur de projet

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Cour d’appel de Lyon : l’affaire du Center Parcs de Roybon renvoyée en décembre

par Rue89Lyon. 518 visites. 1 commentaire.