Actualité 

La FNAC Bellecour visée par une enquête préliminaire pour « mise en danger de la vie d’autrui »

Les faits se sont déroulés samedi denier. La FNAC, qui avait programmé  le showcase du groupe de rap Sexion d’assaut, a dû faire machine arrière devant le mouvement de foule. Dépassée par le grand nombre de fans venus assister au petit concert du groupe, le magasin de la rue de la République avait demandé l’intervention de la police afin de canaliser l’afflux trop important de visiteurs mécontents de l’annulation.

 

Huit blessés légers ont été recensés à la suite de bousculades et de jets de projectiles. La FNAC, par souci de sécurité, avait été contrainte de fermer ses portes, au même titre que plusieurs magasins voisin, forcés de baisser leurs rideaux une large partie de l’après-midi.

 

Préalablement mise en garde par le responsable de la sûreté départementale des risques d’organiser un tel événement un samedi, l’enseigne devra s’acquitter de la facture des 82 policiers mobilisés sur place durant près de cinq heures. Une enquête préliminaire pour mise en danger de la vie d’autrui a été diligentée à l’encontre de l’enseigne de distribution de produits culturels.

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Jean-Paul Bret parle publiquement de son cancer : les hommes politiques et la maladie

par Rue89Lyon. 754 visites. 1 commentaire.

Pour sa rentrée, David Kimelfeld règle son pas sur le pas de Gérard Collomb

par Laurent Burlet. 744 visites. 1 commentaire.

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. 621 visites. Aucun commentaire pour l'instant.