Actualité 

Nora Berra lâchée par l’UMP local se venge… en lorgnant sur la mairie de Lyon

La Secrétaire d’Etat à la Santé a marqué la fin de semaine dernière par un coup d’éclat médiatique, accusant la fédération UMP du Rhône de la discriminer. Selon Nora Berra, les barons de la droite locale ferait barrage à sa candidature sur la 4è circonscription aux prochaines législatives, en raison de ses origines algériennes, qui seraient peu adéquates avec l’électorat de ce secteur. Tremblement de terre à la suite de cette déclaration faite sur l’antenne de RTL. L’UMP du Rhône a fermement démenti et l’a traitée à demi-mot d’ingrate et de capricieuse.

 

Depuis, Nora Berra se répand un peu partout, assurant bénéficier du soutien d’élus et de figures au sein de sa famille politique, autrement plus importantes que les potentats locaux. Au micro du journaliste people Laurent Argelier (Lyon Clubbing), Nora Berra a même déclaré qu’elle n’était « tenue à rien » vis-à-vis de Michel Havard, député UMP du Rhône et élu au conseil municipal, adversaire désigné du socialiste Gérard Collomb pour les élections municipales de 2014. Elle lui reproche de ne pas l’avoir soutenue. Lançant ainsi l’idée, qui ne semble pas avoir germé hier dans son esprit, de présenter éventuellement sa candidature pour la mairie de Lyon.

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Dalya Daoud
Dalya Daoud
Redchef à Rue89Lyon.
En BREF

Jean-Paul Bret parle publiquement de son cancer : les hommes politiques et la maladie

par Rue89Lyon. 695 visites. 1 commentaire.

Pour sa rentrée, David Kimelfeld règle son pas sur le pas de Gérard Collomb

par Laurent Burlet. 734 visites. 1 commentaire.

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. 613 visites. Aucun commentaire pour l'instant.