Actualité 

Législatives : les militants socialistes devront choisir leur poulain dans la 1ère circo

Les socialistes vont-ils se diviser en deux camps adversaires pour la campagne législative ? Elle n’est pas encore lancée mais la première circonscription, aujourd’hui détenue par l’UMP Michel Havard, offre depuis quelques semaines déjà le spectacle d’un conflit aux multiples rebondissements. Un candidat unitaire de la gauche, l’écologiste Philippe Meirieu, a été désigné sur cette circonscription à la suite d’un accord national entre le PS et EELV. Mais celui que la fédération socialiste du Rhône aurait préféré soutenir, et celui que Gérard Collomb a tenté de vendre à tout prix à François Hollande, c’est son adjoint aux sports PRG, Thierry Braillard. « Un candidat dissident de la gauche », estime Philippe Meirieu. Thierry Braillard a en effet bien décidé de semer le trouble en choisissant une suppléante socialiste. Il s’agit de Gilda Hobert, adjointe déléguée à la Culture dans le 5è arrondissement. Dans l’équipe de direction de campagne du duo ainsi formé, on compte deux socialistes, Zora Aït-Maten, 1ère adjointe au maire du 7è, et Jean-Yves Sécheresse, conseiller municipal à Lyon. Philippe Meirieu n’a quant à lui pas encore choisi sa suppléante, qui devrait donc être une femme, socialiste. Les militants roses devront choisir leur camp et quels tracts ils voudront bien distribuer.

 

A lire aussi :

Meirieu fait cavalier pas tout à fait seul

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Dalya Daoud
Dalya Daoud
Redchef à Rue89Lyon.
En BREF

Effet François Fillon à Lyon : le juppéiste Michel Havard met entre parenthèses sa vie politique

par Rue89Lyon. 949 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La distribution de tracts est-elle un délit ?

par Rue89Lyon. 372 visites. 1 commentaire.

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. 203 visites. Aucun commentaire pour l'instant.