Politique 

Grand Stade : des remerciements au gouvernement

Jean-Michel Aulas était assis au premier rang ce jeudi midi, à Eurexpo, pour écouter les voeux que Nicolas Sarkozy a présentés aux chefs d’entreprise de la région. Le président de l’OL a sans doute voulu remercier le chef de l’Etat, qui a fait sauter l’un des derniers barrages à la construction d’un Grand Stade à Décines, en confirmant par courrier au président du Grand Lyon le financement pour moitié de l’échangeur 7. Soit plusieurs millions d’euros pour ouvrir un accès au Sud du futur Stade des Lumières.

Gérard Collomb s’est de son côté félicité hier des perspectives et de l’ouverture de la « phase opérationnelle », en annonçant un lancement des travaux en mai 2012. Pendant ce temps, les opposants au « Stade des Lumières », qui ont mené 12 recours contre le projet, ont réuni 3725 signatures d’habitants de Décines. Ils ont déposé la liste à la mairie de la commune afin d’obtenir un référendum sur la question du Grand Stade. Une demande à laquelle le maire socialiste de Décines, Pierre Crédoz, ne compte pas accéder, estimant qu’il « est trop tard » aujourd’hui pour cela, et que les enquêtes publiques, globalement favorables, ont réglé le problème. « L’OL fera sa rentrée 2014 dans le Grand Stade », a lancé Collomb, optimiste sur l’avancée des travaux

Avec l’obtention de ces crédits de l’Etat, Gérard Collomb devrait signer un arrêté de permis de construire début février. Il imagine ensuite mettre deux mois à « purger » les recours accumulés devant la Justice, et lancés notamment par l’association Carton Rouge.

Partager cet article

L'AUTEUR
Dalya Daoud
Dalya Daoud
Redchef à Rue89Lyon.
En BREF

Les archives de Lyon ont besoin de vos photos de mariage

par Rue89Lyon. 467 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 428 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 668 visites. 2 commentaires.