Actualité 

Grève à Arkema après le rachat de l’usine

Mercredi, les salariés d’Arkema Saint-Fons ont appris la vente de leur usine au fonds Klesch, basé à Genève. Mercredi soir, la majorité des 260 salariés (de source syndicale) s’est mise en grève. Comme un grand nombre de leurs collègues dans d’autres établissements concernés par ce nouveau rachat dans le secteur de la chimie : Saint-Auban (Alpes-de-Haute-Provence), Fos-sur-Mer et Lavera (Bouches-du-Rhône).

Dans un communiqué, la direction d’Arkema a eu beau assurer que le rachat de ses activités vinyliques (PVC, soude, chlore, etc.) se ferait « sans aucune restructuration de l’outil industriel », les salariés ont cessé le travail, redoutant, selon la CGT (majoritaire) un plan social déguisé.
1 780 salariés français seront transférés dans la nouvelle entité.

 

A lire sur leparisien.fr

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

A Lyon, premier pic de pollution aux particules fines de l’automne

par Rue89Lyon. 1 064 visites. 3 commentaires.

Le plus gros squat de la Guillotière expulsé

par Laurent Burlet. 2 425 visites. 1 commentaire.

Salon des vins à Lyon : un happening exceptionnel autour de cuvées rares ou épuisées

par Antonin Iommi-Amunategui. 485 visites. Aucun commentaire pour l'instant.