Actualités, enquêtes à Lyon et dans la région

Réforme des retraites : trois nouvelles mobilisations à Lyon

Après la grande mobilisation du 7 mars contre la réforme des retraites, trois nouveau rendez-vous ont été donnés à Lyon. La première manifestation aura lieu ce jeudi 9 mars à 14 heures.

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Lyon, abonnez-vous.

Deux enseignantes en primaire, mobilisées contre la réforme des retraites à Lyon, le 7 mars. ©LS/Rue89Lyon

Après les chiffres record du mouvement de grève national contre la réforme des retraites du mardi 7 mars, trois nouvelles dates sont venues s’ajouter au calendrier à Lyon. Deux mobilisations sont prévues cette fin de semaine, suivie d’une troisième la semaine suivante.

Rendez-vous dans les rues de Lyon les 9, 11 et 15 mars

À Lyon, les derniers jours ont été marqués par des taux importants de grévistes et des blocages de lycées et d’établissements de l’enseignement supérieur contre la réforme des retraites, mais aussi Parcoursup, la loi « immigration » de Darmanin, le SNU ou plus largement la précarité étudiante.

Dans la continuité de cette semaine militante, l’intersyndicale soutient l’appel des organisations de jeunesse à se mobiliser jeudi 9 mars. Une manifestation partira à 14 heures de la place Jean Macé (Lyon 7e), pour aller jusqu’à la place Guichard (Lyon 3e) .

L’intersyndicale du Rhône appelle à une seconde mobilisation, cette fois interprofessionnelle pour ce samedi 11 mars. À Lyon, le cortège partira là aussi à 14 heures du métro Jean Macé, pour rejoindre les Brotteaux (Lyon 6e).

Deux enseignantes en primaire, mobilisées contre la réforme des retraites à Lyon, le 7 mars. ©LS/Rue89Lyon
Deux enseignantes en primaire, mobilisées contre la réforme des retraites à Lyon, le 7 mars.Photo : LS/Rue89Lyon

La semaine prochaine, rebelote. L’intersyndicale du Rhône appelle à une nouvelle journée de mobilisation le mercredi 15 mars. Une manifestation partira à 13 heures de la Manufacture des Tabacs (Lyon 8e) jusqu’à la place Bellecour (Lyon 2e).

Cette date n’a pas été choisie au hasard, il s’agit du jour où le texte de la réforme des retraites doit être examiné par une commission mixte paritaire (CMP). Composée de sept députés et de sept sénateurs, cette CMP aura la lourde tâche de s’accorder sur un texte commun, qui pourrait bien être la version finale de cette réforme des retraites si controversée. Leurs conclusions seront lues le jeudi 16 mars au Sénat.

La réforme des retraites entre les mains du Sénat

Après l’Assemblée nationale, la réforme des retraites est pour le moment entre les mains du Sénat. Jusqu’à ce dimanche 12 mars à minuit, le Sénat devra débattre et voter les 13 articles restants, ainsi que les nouveaux amendements déposés entre temps. 

Durant ces quatre dernières journées, les articles 8, 9, 10 et 13 seront suivis de près. Ces derniers concernent les carrières longues, la prise en compte de l’usure professionnelle, la revalorisation de la pension minimale et le cumul emploi-retraite. Cette nuit, le Sénat a déjà voté largement en faveur de l’article 7 qui repousse l’âge légal de départ à la retraite de 62 à 64 ans (201 voix pour et 115 contre).


#Réforme des retraites

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

Autres mots-clés :

Aucun mot-clé à afficher

À lire ensuite


Partager
Plus d'options