Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Législatives 2022 : des victoires écologistes sont-elles encore possibles à Lyon ?
Politique  Présidentielle 2022 

Législatives 2022 : des victoires écologistes sont-elles encore possibles à Lyon ?

par Bertrand Enjalbal Oliveira.
Publié le 31 mars 2022.
Imprimé le 02 décembre 2022 à 20:29
896 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Aux prochaines élections législatives de juin 2022, les écologistes tenteront d’obtenir des sièges de députés à Lyon et dans le Rhône.

Malgré la position dans les sondages de leur candidat à la présidentielle Yannick Jadot, ils fondent quelques espoirs sur certaines circonscriptions de Lyon. Ils y avaient obtenu de bons résultats aux élections municipales et métropolitaines de 2020.

Des écologistes sortants sur la 2e circonscription à la faveur des changements de casaque

À gauche, les écologistes fondent quelques espoirs pour ces législatives 2022. Forts de leurs victoires aux élections municipales à Lyon et métropolitaines, certaines circonscriptions au cœur de Lyon pourraient leur être favorables, sociologiquement au moins.

À la faveur des changements de casaque, les écologistes se retrouvent même en position de « sortants » dans la 2e circonscription. Hubert Julien-Laferrière, ancien socialiste parti chez LREM, a quitté la majorité en cours de mandat (mais pas son siège) pour rejoindre Génération Écologie, partenaire d’EELV. Le parti écologiste doit normalement le soutenir en juin 2022, même si son cas crée des remous et des désaccords au sein des groupes militants locaux.

Ses changements d’orientation ont en effet exacerbé des tensions, mais sa position de sortant reste alléchante pour le parti qui se retrouve tout à coup possiblement très bien placé sur cette circo.

Hubert Julien-Laferrière au 2ème tour des législatives à la préfecture du Rhône le 18 juin 2017. ©HH/Rue89Lyon
Hubert Julien-Laferrière le soir du 2ème tour des législatives à la préfecture du Rhône le 18 juin 2017. ©HH/Rue89Lyon

La 3e circonscription du Rhône, la meilleure chance des écologistes aux législatives ?

Assez logiquement, les écologistes fondent quelques espoirs sur les 1ère et 3e circonscriptions du Rhône ainsi que sur la 6e circonscription, celle de Villeurbanne. Sophia Popoff, conseillère municipale de Lyon, sera la candidate EELV dans la 1ère circonscription, face notamment au député sortant Thomas Rudigoz (LREM).

Marie-Charlotte Garin, directrice de cabinet de la maire du 5e arrondissement de Lyon, sera candidate dans la 3e circonscription. Cette 3e circonscription est, sur le papier, une des circonscriptions représentant le plus d’espoir pour les écologistes. Le député sortant, Jean-Louis Touraine (PS puis LREM), ne se représente pas. De plus, cette circonscription est composée d’une partie des 7e, 3e et 8e arrondissements. Trois arrondissements où les écologistes avaient enregistré parmi leurs meilleurs scores aux élections locales de 2020.

C’est la conseillère métropolitaine de Villeurbanne Zemorda Khelifi qui se présentera dans la 6e, circonscription (qui recoupe les contours de ville), selon le quotidien régional Le Progrès. A moins qu’un accord n’intervienne avec le Parti Socialiste qui a investi Cristina Martineau pour ces législatives.

Le PS avait réussi, avec Cédric Van Styvaendel, à conserver la mairie en 2020. Dans une situation moribonde et face à un candidat écologiste à l’élection présidentielle qui ne décolle pas dans les sondages, on voit mal le PS ne pas tout faire pour tenter de garder la main dans ce bastion.

En dehors de Lyon, bien peu d’espoir pour les écologistes aux législatives 2022 dans le Rhône

Par ailleurs, la presse locale indique que Benjamin Badouard sera candidat dans le 4e circonscription qui comprend une partie du 3e et le 6e arrondissement. Une circonscription historiquement favorable à la droite, remportée par Anne Brugnera (LREM) en 2017. Autre circonscription bien peu favorable pour les écologistes : la 5e, celle comprenant notamment Caluire et Limonest. C’est Nathan Guedj, une des chevilles ouvrières d’EELV lors des dernières élections départementales dans le Rhône notamment, qui sera candidat.

Emmanuelle Lonaret et Thomas Fournier, seront candidats respectivement sur les 13e et 14e circonscriptions du Rhône. La 13e, comprenant notamment Meyzieu, une partie de Saint-Priest, Décines, Meyzieu ou Jonage, semble très peu favorable aux écologistes.

La 14e circonscription, comprenant Vénissieux, Feyzin, Saint-Fons et une autre partie de Saint-Priest, est bien plus favorable à la gauche. Mais ce secteur pourrait également faire l’objet d’un accord entre les différentes forces de gauche, notamment le PCF bien implanté avec sa candidate et maire de Vénissieux, Michèle Picard.

Article actualisé le 04/05/2022 à 12h22
L'AUTEUR
Bertrand Enjalbal Oliveira
Bertrand Enjalbal Oliveira
Journaliste à Rue89Lyon

En BREF

Affaire Perdriau : la nouvelle victime s’appelle Laurent Wauquiez

par Rue89Lyon. 1 451 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Une journée de mobilisation des professionnels du social ce mardi à Lyon

par Rue89Lyon. 434 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Violences policières sur Arthur Naciri : la justice marque le coup à Lyon

par Pierre Lemerle. 1 004 visites. 3 commentaires.
×