Habillage
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Covid : la situation continue de s’améliorer dans le Rhône
Actualité 

Covid : la situation continue de s’améliorer dans le Rhône

par Bertrand Enjalbal.
Publié le 9 juin 2021.
Imprimé le 14 juin 2021 à 07:10
Aucun commentaire pour l'instant.

Le point actualisé au 9 juin sur l’évolution de l’épidémie de Covid à Lyon, dans le Rhône et la région Auvergne-Rhône-Alpes. L’évolution continue de s’améliorer malgré une vigilance sur l’évolution de certains variants.

À Lyon et en Auvergne-Rhône-Alpes, les indicateurs de l’épidémie de Covid continuent d’indiquer une tendance à la baisse.

Avec un niveau de dépistage plus stable, l’incidence du virus ainsi que la positivité des tests continuent ou sont repartis à la baisse. La décrue à l’hôpital se poursuit également. Ainsi au 5 juin, dans le Rhône :

  • le taux d’incidence global sur une une semaine indiquait un peu moins de 80 cas pour 100 000 habitants
  • le taux d’incidence des plus de 65 ans était encore plus faible, de 20 à 36 cas pour 100 000 habitants en moyenne selon les tranches d’âges.
  • le taux de positivité était toujours dans le vert à hauteur de 2,4% de tests positifs
  • dans la métropole de Lyon, au 4 juin, le taux d’incidence globale sur une semaine s’élevait à 91 cas pour 100 000 habitants. Un niveau jamais atteint depuis le début des indicateurs à l’échelle des métropoles lors de la deuxième vague de l’automne 2020.

Covid : dans le Rhône, toujours un œil sur les variants

Dans les hôpitaux de la région, le taux d’occupation des services de réanimation par des patients Covid s’élevait à 42% au 8 juin. Un niveau plus connu depuis le 10 octobre 2020, signe d’une véritable décrue dans les services hospitaliers. Dans les hôpitaux du Rhône, au 7 juin, 400 patients Covid+ avaient été hospitalisés en moyenne sur une semaine (-10% sur une semaine). Dont 100 environ en réanimation (-20% sur une semaine).

Du côté des variants, la situation semble rester stable. Toutefois, dans l’Ardèche la part des variants brésilien et sud-africain a quadruplé depuis le 31 mai. Elle connaît des évolutions importantes depuis la mi-mai environ dans le département.

Dans le Rhône, la part non identifiable dans les analyses des tests positifs continue d’augmenter. Nous en parlions la semaine passée. Elle s’élève à 20% des tests au 5 juin. En augmentation, lente mais quasi constante, depuis début mai (8% au 1er mai). Mais dans le même temps, la part de tests positifs analysés a chuté pour atteindre environ 50%.

Variants Covid Rhône
Évolution de la part des variants et de la souche « historique » du virus responsable de la Covid dans le Rhône. Capture graphique Rue89Lyon, données Santé Publique France
L'AUTEUR
Bertrand Enjalbal
Bertrand Enjalbal
Journaliste à Rue89Lyon

En BREF

« Prouve-le » : un spectacle anti-complotisme, au théâtre des Célestins

par Rue89lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Avec le bail réel solidaire, la Métropole de Lyon veut contrôler les prix

par Bertrand Enjalbal. 267 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Lyon : une manifestation « pour les libertés et contre les idées d’extrême droite » ce dimanche

par Rue89lyon. 1 166 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×