Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Covid : la situation continue de s’améliorer dans le Rhône
Actualité 

Covid : la situation continue de s’améliorer dans le Rhône

par Bertrand Enjalbal.
Publié le 9 juin 2021.
Imprimé le 26 septembre 2021 à 01:56
240 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le point actualisé au 9 juin sur l’évolution de l’épidémie de Covid à Lyon, dans le Rhône et la région Auvergne-Rhône-Alpes. L’évolution continue de s’améliorer malgré une vigilance sur l’évolution de certains variants.

À Lyon et en Auvergne-Rhône-Alpes, les indicateurs de l’épidémie de Covid continuent d’indiquer une tendance à la baisse.

Avec un niveau de dépistage plus stable, l’incidence du virus ainsi que la positivité des tests continuent ou sont repartis à la baisse. La décrue à l’hôpital se poursuit également. Ainsi au 5 juin, dans le Rhône :

  • le taux d’incidence global sur une une semaine indiquait un peu moins de 80 cas pour 100 000 habitants
  • le taux d’incidence des plus de 65 ans était encore plus faible, de 20 à 36 cas pour 100 000 habitants en moyenne selon les tranches d’âges.
  • le taux de positivité était toujours dans le vert à hauteur de 2,4% de tests positifs
  • dans la métropole de Lyon, au 4 juin, le taux d’incidence globale sur une semaine s’élevait à 91 cas pour 100 000 habitants. Un niveau jamais atteint depuis le début des indicateurs à l’échelle des métropoles lors de la deuxième vague de l’automne 2020.

Covid : dans le Rhône, toujours un œil sur les variants

Dans les hôpitaux de la région, le taux d’occupation des services de réanimation par des patients Covid s’élevait à 42% au 8 juin. Un niveau plus connu depuis le 10 octobre 2020, signe d’une véritable décrue dans les services hospitaliers. Dans les hôpitaux du Rhône, au 7 juin, 400 patients Covid+ avaient été hospitalisés en moyenne sur une semaine (-10% sur une semaine). Dont 100 environ en réanimation (-20% sur une semaine).

Du côté des variants, la situation semble rester stable. Toutefois, dans l’Ardèche la part des variants brésilien et sud-africain a quadruplé depuis le 31 mai. Elle connaît des évolutions importantes depuis la mi-mai environ dans le département.

Dans le Rhône, la part non identifiable dans les analyses des tests positifs continue d’augmenter. Nous en parlions la semaine passée. Elle s’élève à 20% des tests au 5 juin. En augmentation, lente mais quasi constante, depuis début mai (8% au 1er mai). Mais dans le même temps, la part de tests positifs analysés a chuté pour atteindre environ 50%.

Variants Covid Rhône
Évolution de la part des variants et de la souche « historique » du virus responsable de la Covid dans le Rhône. Capture graphique Rue89Lyon, données Santé Publique France
L'AUTEUR
Bertrand Enjalbal
Bertrand Enjalbal
Journaliste à Rue89Lyon

En BREF

Violences policières à Lyon : le procès d’Arthur Naciri reporté pour la 3e fois

par Rue89Lyon. 383 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon, la Métropole dévoile les 13 lignes de son réseau express vélo

par Pierre Lemerle. 2 809 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le mémoire de Samuel Paty publié aux Presses universitaires de Lyon : « Il voulait interroger les croyances »

par Oriane Mollaret. 749 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×