Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Covid-19 : le centre de rétention de Lyon est devenu un cluster
Société 

Covid-19 : le centre de rétention de Lyon est devenu un cluster

par Alexis Dumont.
Publié le 25 novembre 2020.
Imprimé le 25 octobre 2021 à 06:39
1 288 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’épidémie de Covid-19 frappe de plein fouet le centre de rétention administrative (CRA) de Lyon Saint-Exupéry, où sont enfermé·e·s des étranger·e·s en situation irrégulière attendant leur expulsion.

À l’intérieur, au moins 13 cas de contaminations ont été recensés la semaine passée. Si lors du premier confinement la justice prononçait des remises en liberté quasi-systématiquement, ce n’est plus le cas avec ce reconfinement.

Les personnes enfermées, des associations et même la Contrôleuse générale des lieux de privation de liberté ont dénoncé le danger sanitaire, mais également l’absurdité de la situation : de nombreux pays ayant fermé leur frontière, beaucoup d’expulsions sont impossibles.

Les tests PCR, nécessaires au retour vers certains pays, sont refusés par certains retenus, qui risquent leur santé, et même la prison, en résistant ainsi à leur "reconduite".

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Lyon (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 4,90€ par mois

C'est sans engagement >> vous pouvez résilier à tout moment (mais on espère que vous aurez envie de rester !)

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Alexis Dumont

En BREF

A Lyon, l’avocat d’Alain Soral et les propos antisémites de son client

par Pierre Lemerle. 821 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La manifestation contre l’extrême droite passera dans le Vieux Lyon ce samedi

par Oriane Mollaret. 1 376 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

À l’ancien hôpital Charial de Francheville transformé en centre d’hébergement : « On prône la mixité »

par Laure Solé. 2 493 visites. 1 commentaire.
×