Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Aides à domicile à Lyon : « Nous attendons des actes. Le don de soi, on n’en peut plus »
Société 

Aides à domicile à Lyon : « Nous attendons des actes. Le don de soi, on n’en peut plus »

par Zoé Favre d'Anne.
Publié le 20 octobre 2020.
Imprimé le 26 septembre 2021 à 05:26
673 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Du lundi au dimanche, de jour comme de nuit, les aides à domicile interviennent chez les personnes dépendantes pour les accompagner dans leur quotidien. Une profession nécessaire mais mal connue et peu valorisée, dont les conditions de travail se sont encore dégradées avec l'épidémie de Covid-19. Afin d'augmenter les faibles salaires, le gouvernement devrait débloquer 200 millions d'euros. Enquête dans la région de Lyon sur ces "dernières de corvée", comme certaines se nomment.

« Il faut intégrer les aides à domicile dans le service public, ce sont les oubliées de cette crise ! », scande une personne au mégaphone, lors de la manifestation des personnels sociaux et soignants qui s'est tenue le jeudi 15 octobre à Lyon.

"Invisibles", les aides à domicile le sont même jusque dans le cortège. Aucune banderole ou pancarte ne les représente.

Didier Guthmann, qui tient la permanence syndicale CGT Lyon 7e - 8e des salariées de l’aide à domicile et du service à la personne, était à la manifestation avec une aide à domicile et admet ne pas en avoir croisé d'autres.

J'ai interrogé une dizaine de manifestants. Personne ne semble en connaître dans le cortège ce jour-là, alors qu'elles étaient appelées par les syndicats à venir défiler pour protester contre leurs conditions de travail par temps de Covid-19.

Un événement symptomatique de la profession : isolées les aides à domicile peinent à faire valoir leurs droits et valoriser leur métier.

« Des aides à domicile, je n’en connais pas ici, mais j’en vois plein aux Prud’hommes », remarque une conseillère prud’homale présente à la manifestation.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Lyon (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 4,90€ par mois

C'est sans engagement >> vous pouvez résilier à tout moment (mais on espère que vous aurez envie de rester !)

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Zoé Favre d'Anne

En BREF

Violences policières à Lyon : le procès d’Arthur Naciri reporté pour la 3e fois

par Rue89Lyon. 386 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon, la Métropole dévoile les 13 lignes de son réseau express vélo

par Pierre Lemerle. 2 816 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le mémoire de Samuel Paty publié aux Presses universitaires de Lyon : « Il voulait interroger les croyances »

par Oriane Mollaret. 753 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×