Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
[C’EST POUR BIENTÔT 2/4] Intelligence artificielle : quand la Métropole de Lyon s’invitera sous la douche avec vous
Société 

[C’EST POUR BIENTÔT 2/4] Intelligence artificielle : quand la Métropole de Lyon s’invitera sous la douche avec vous

par Bertrand Enjalbal.
Publié le 8 octobre 2018.
Imprimé le 28 juillet 2021 à 15:13
1 559 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’intelligence artificielle est déjà là. Elle sera bientôt partout ou presque et inévitablement à la barre.

Imaginer le droit et les affaires de demain. C’est ce que tentent d’anticiper la Cour administrative d’appel (CAA) de Lyon et l’Université Catholique de Lyon (Ucly) à travers des procès fictifs. Avec en appui technique les élèves ingénieurs de l’INSA LyonTrois fausses audiences se sont tenues le 29 juin dernier à la CAA de Lyon, assurées par des étudiants en droit dans les rôles des avocats et des magistrats. Voici le second volet, il concerne la domotique.

Jules Barbet est étudiant à Lyon. Il loue un logement dans une résidence « intelligente » gérée par la Métropole de Lyon. Intelligente car équipée du dispositif « SmartLiving ». Ce système de gestion de l’énergie permet d’adapter le chauffage ainsi que la consommation d’électricité et d’eau de chaque logement.

Nous sommes en 2031 et les accords de Paris sur le climat en vigueur depuis 2016 se font plus contraignants.

La Métropole doit respecter ses objectifs environnementaux et limiter la consommation d’énergie des bâtiments dont elle a la charge sous peine de pénalités financières. Voilà la raison d'être de SmartLiving.

Pour fonctionner ce système recueillent des données personnelles des locataires. Jules Barbet n'en veut pas. Il invoque le respect de la vie privée. Cette liberté est permise dans le contrat de location. Elle a toutefois une contrepartie : la Métropole peut majorer le loyer de 10 % de tout locataire qui ne souscrirait au dispositif Smart Living. C’est d’ailleurs ce qu’elle a fait dans son cas.

L’étudiant conteste la légalité de cette clause et demande au tribunal administratif le remboursement des majorations de ses loyers.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Lyon (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 4,90€ par mois

C'est sans engagement >> vous pouvez résilier à tout moment (mais on espère que vous aurez envie de rester !)

Je m'abonne

Je me connecte

Article actualisé le 23/08/2019 à 09h59
L'AUTEUR
Bertrand Enjalbal
Bertrand Enjalbal
Journaliste à Rue89Lyon

En BREF

Covid : la quatrième vague bien installée à Lyon et dans le Rhône

par Bertrand Enjalbal. 259 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Plus de trains et moins de com’ : des usagers de TER interpellent Laurent Wauquiez

par Elena Do. 360 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Vaccination obligatoire des soignants : grève annoncée dans un hôpital à Lyon

par Rue89Lyon. 601 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×