Habillage
Barbara Arsenault, réalisatrice de Chemsexeur : « Le film se ferait immédiatement censurer sur les réseaux sociaux »
Société 

Barbara Arsenault, réalisatrice de Chemsexeur : « Le film se ferait immédiatement censurer sur les réseaux sociaux »

actualisé le 23/07/2018 à 19h06

Barbara Arsenault a réalisé pour la Coordination de lutte contre le VIH (CoreVIH) du Rhône un film de prévention intitulé "Chemsexeur", en réaction à des décès liés au chemsex de plus en plus nombreux. Un défi pour la jeune réalisatrice qui a dû composer avec un micro-budget de 2 700 euros : avant de se lancer dans ce projet, elle ne connaissait pas la problématique du chemsex.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Pierre Petitcolin
Pierre Petitcolin

En BREF

Un squat pour migrants ouvert à Vaise pour faire face à deux expulsions à Villeurbanne

par Rue89Lyon. 1 957 visites. 3 commentaires.

Les gérants d’un Super U quittent leur emploi après le bad buzz autour de leur chasse safari

par Dalya Daoud. 5 976 visites. 3 commentaires.

A Villeurbanne, les usagers et opérateurs des trottinettes électriques gênantes seront verbalisés

par Rue89Lyon. 5 966 visites. 1 commentaire.