Habillage
Barbara Arsenault, réalisatrice de Chemsexeur : « Le film se ferait immédiatement censurer sur les réseaux sociaux »
Société 

Barbara Arsenault, réalisatrice de Chemsexeur : « Le film se ferait immédiatement censurer sur les réseaux sociaux »

actualisé le 23/07/2018 à 19h06

Barbara Arsenault a réalisé pour la Coordination de lutte contre le VIH (CoreVIH) du Rhône un film de prévention intitulé "Chemsexeur", en réaction à des décès liés au chemsex de plus en plus nombreux. Un défi pour la jeune réalisatrice qui a dû composer avec un micro-budget de 2 700 euros : avant de se lancer dans ce projet, elle ne connaissait pas la problématique du chemsex.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Pierre Petitcolin
Pierre Petitcolin

En BREF

« Acte V » des « gilets jaunes » à Lyon : un millier de personnes, des manifs sauvages et une police musclée

par Laurent Burlet. 1 414 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon, première petite manifestation intersyndicale en réponse aux « gilets jaunes »

par Rue89Lyon. 1 677 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Fête des Lumières : l’origine de la vidéo où Gérard Collomb a voulu empêcher qu’une œuvre soit « niquée »

par Dalya Daoud. 1 550 visites. 2 commentaires.