Actualité  Politique 

Macron champion des agglomérations en Auvergne-Rhône-Alpes

En Auvergne-Rhône-Alpes, le vote en faveur d’Emmanuel Macron est géographiquement très marqué. Il est avant tout un vote urbain.

C’est aussi un vote très « auvergnat ». Le candidat d’En Marche ! arrive en tête dans tous les départements d’Auvergne. En Rhône-Alpes, il est en tête en Isère, en Savoie et dans la Métropole de Lyon. Même dans les territoires plus ruraux, le vote en sa faveur se concentre autour des pôles urbains.

Sur la carte du vote Macron, on voit ainsi clairement se détacher les grandes agglomérations de la région : Lyon, Grenoble, Clermont-Ferrand et Saint-Étienne. L’ancien ministre de l’économie réalise également de très bons scores dans et autour des préfectures de territoires ruraux. Des villes moyennes comme Aurillac (Cantal), le Puy-en-Velay (Haute-Loire), Bourg-en-Bresse (Ain), Annecy (Haute-Savoie) et une bonne partie de leurs agglomérations l’ont ainsi largement placé en tête.

Dans la région, Emmanuel Macron a donc capté une bonne partie du vote de gauche sur ses territoires traditionnels (Puy-de-Dôme, Métropole de Lyon, agglomération de Grenoble). Il a réussi également à capter une partie de l’électorat de droite notamment dans le Cantal, l’Allier ou la Savoie.


L'AUTEUR
Bertrand Enjalbal
Bertrand Enjalbal
Journaliste à Rue89Lyon
En BREF

« Blocage illimité » : l’université Lyon 2 fermée jusqu’à la fin de semaine

par Rue89Lyon. 931 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Amphi squatté, barrages filtrants et petit déj… Une occupation « light » de Lyon 2

par Simon Pernin. 873 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

200 manifestants à Lyon en soutien à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes

par Rue89Lyon. 672 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
%d blogueurs aiment cette page :