Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Dans le foisonnant Nuits Sonores 2015, un circuit en trois étapes
Cultures 

Dans le foisonnant Nuits Sonores 2015, un circuit en trois étapes

par Le Petit Bulletin.
Publié le 12 mai 2015.
Imprimé le 31 juillet 2021 à 10:08
733 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
Trois étapes du Circuit Nuits Sonores à ne pas manquer : Warm Soda au Marché Gare, Blawan au Petit Salon et Somaticae au Sonic.

©DR

©DR


Étape 7 – Fix d’électricité

La musique à guitares n’ayant quasiment pas droit de cité dans la programmation « officielle » de Nuits Sonores cette année, c’est (notamment) du côté du Marché Gare qu’il faudra zoner pour se faire un fix d’électricité.

À l’affiche : le blues à seize chevaux-vapeur d’Harold Martinez, le post-punk du troisième type (et à effets secondaires) de I Love UFO et, surtout, le garage à moustaches et frisottis 70’s de Warm Soda – emmené par l’ex Bare Wires Matthew Melton, proche du regretté Jay Reatard. Et Maria Rockmore, la plus rock’n’roll des selectas à chromosomes XX – aucun rapport avec le bon Jamie.

Jeudi 14 mai, à partir de 19h jusqu’à 1h45, Marché Gare, 34 rue Casimir Périer (Lyon 2e)

Étape 9 – PAPA MAMAN présente…

Domination londonienne suite, avec le retour à Lyon, par la case Petit Salon, de l’excellent Blawan, l’un des fers de lance de cette nouvelle donne industrielle made in England dont on vous rebat les oreilles sans arrêt. Le bonhomme est même, mais cela n’engage que nous, l’auteur de son titre le plus marquant,  Why They Hide Their Bodies Under My Garage, hymne malade et compact dont on vous recommande l’écoute dans une maison de fous désaffectée. Autant dire qu’il se sentira à son aise aux côtés de la milice techno CLFT – qui, pour rappel, tire son nom d’une radio émettant d’un asile.

Jeudi 14 mai, de 23h à 06h, Le Petit Salon, rue de Cronstadt (Lyon 7e)

Étape 10 – Tanz debil

Autre lieu, autre ambiance. Encore que,  tanz debil (du nom d’un morceau d’Einstürzende Neubauten) se traduisant «danse débile»… Anyway, au Sonic, comme on pouvait l’espérer (dans tous les sens du terme), c’est la fête à la distorsion qui fait sauter les plombages, aux horizons constellés de drones et aux beats plus écrasants que l’ascenseur de La Mouche 2Featuring,  entre autres, le duo toulousain Saåad, dont les longues plages arythmiques désorientent plus sûrement qu’une nuit sans Lune dans le désert de Platé,  et Somaticae,  le disciple ès catharsis le plus zélé de notre chouchou Mondkopf.

Jeudi 14 mai, à partir de 21h jusqu’à 02h30, Le Sonic, 4 quai des Etroits (Lyon 5e)

Par Benjamin Mialot, sur petit-bulletin.fr

Article actualisé le 15/05/2015 à 14h49
L'AUTEUR
Le Petit Bulletin
Le Petit Bulletin
L’hebdo gratuit des spectacles à Lyon

En BREF

Covid : la quatrième vague bien installée à Lyon et dans le Rhône

par Bertrand Enjalbal. 465 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Vaccination obligatoire des soignants : grève annoncée dans un hôpital à Lyon

par Rue89Lyon. 892 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Rhône : 18 athlètes à suivre aux Jeux olympiques de Tokyo

par Rue89Lyon. 332 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×