Actualités, enquêtes à Lyon et dans la région

Logements « Les Etoiles » à Givors, la contestation du productivisme

La décennie :

,

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Lyon, abonnez-vous.

Logements "les Étoiles"

Logements "les Étoiles"
Logements « les Étoiles » Givors © ACDCU

« Quand je vois cet ensemble, je pense à quoi nous avons échappé » disait volontiers Camille Vallin, ancien maire de Givors. Réalisé grâce à la volonté politique de cet élu, au lieu et place d’un amas de tours et de barres,  ce projet proliférant constitue l’une des plus éclatantes manifestations de contestation du productivisme dominant cette triste période. Agrippés à la colline, irrigués de venelles et de traboules, ces habitats offrent leurs « terrasses jardins » à la vallée du Rhône. Leur géométrie complexe et sculpturale s’inscrit dans la tradition d’ancrage au territoire si caractéristique des architectures de la région lyonnaise. Par Jacques Rey

La décennie : 1975-1989 Donner du sens à la vie : Voilà l’important. L’architecture recherche la sensibilité, devient plus narrative. L’individualisme prédomine. Les concours de concepteurs obligatoires pour les bâtiments publics créent une émulation qui dynamise l’architecture.

 


Agrandir le plan


Agrandir le plan


#Givors

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

Autres mots-clés :

#Jean Renaudie#Les "Étoiles"
Partager
Plus d'options