Actualités, enquêtes à Lyon et dans la région

Rue Saint-Cyr, le premier gratte-ciel lyonnais

La décennie : 

,

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Lyon, abonnez-vous.

Crédits: Archipel CDCU

Crédits: Archipel CDCU
Crédits: Archipel CDCU

S’il y a une école moderne à Lyon, Emmanuel Cateland, professeur de construction à l’Ecole d’Architecture, en est le père. A l’angle du quai et de la rue d’un quartier populaire existait un bistrot. En le surélevant, il en fit le premier gratte-ciel lyonnais. Ici, passant de la théorie à la pratique, le premier, il mit en œuvre la technique du béton armé.
L’écriture architecturale inspirée de l’école viennoise rompait avec le néoclassicisme ambiant.
Elle annonçait, vingt ans avant Villeurbanne, la naissance d’une nouvelle manière de voir l’architecture.
Cet immeuble est une icône pour les architectes d’aujourd’hui. par Jacques Rey

La décennie : 1901-1919 L’électricité, l’automobile, le ciment armé alimentent les rêves d’un nouvel urbanisme et d’une architecture réinventée. Tony Garnier publie en 1917, deux ans avant la fondation du Bauhaus, son projet révolutionnaire de « cité industrielle ».

 



#architecture

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

Autres mots-clés :

#Gratte-ciel
Partager
Plus d'options