Actualités, enquêtes à Lyon et dans la région

Les collines de l’Ouest lyonnais sont habitées par le Mistral

La décennie :

,

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Lyon, abonnez-vous.


G17 - ACDCU : Immeuble de Logements les Cèdres
G17 – ACDCU : Immeuble de Logements les Cèdres

De longue date, les collines de l’Ouest lyonnais se sont inexorablement peuplées de tristes architectures oubliant même ce qu’elles pastichaient.
En des temps oubliés, où l’optimisme du devenir faisait taire les conformismes et inspirait l’architecture, François Régis Cottin et Jean Prouvé ont osé un immeuble de béton, de métal et de verre, écrin de monumentales frondaisons. Ils libérèrent les logements de la contrainte de murs indestructibles. Les cloisons en bois devenaient mobiles.
Le parler populaire baptisa ce rayon de lumière argenté, émergeant de la médiocrité ambiante, du nom d’un train de rêve : Le Mistral.
par Jacques Rey

La décennie :1945-1965La France panse ses blessures. Lyon dénombre plusieurs quartiers entièrement détruits. Naissance du mouvement moderne international né de la croissance urbaine, de la révolution industrielle, du passage du rural à l’urbain et de la planification centralisée. Le besoin en logements et en usines est immense. Le bâtiment s’industrialise. Naissance de quartiers nouveaux

 


Autres mots-clés :

Aucun mot-clé à afficher

Partager
Plus d'options