Actualités, enquêtes à Lyon et dans la région

Garage Citroën

La décennie :

,

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Lyon, abonnez-vous.


Garage Citroën
© Archipel CDCU

Dangereuse aujourd’hui par overdose, l’automobile représentait, en ces temps, la liberté d’aller et de venir. Bouleversant la cité traditionnelle, elle suscitait des lieux fonctionnels et symboliques. André Citroën choisit la cité rhodanienne pour y implanter le plus imposant de ses palais. L’architecture satisfait à tous les usages. Pour constituer l’urbanité de ce quartier en formation, elle traite les angles, la linéarité des façades et la transparence des rez-de-chaussée. C’est le contraire des boites à chaussures agressivement décorées noyées de parkings compromettant aujourd’hui l’entrée de la plupart de nos villes.par Jacques Rey

La décennie :1920-1944
Les grands mouvements sociaux et la seconde guerre mondiale secoue la France. C’est « l’Esprit nouveau » avec Le Corbusier, la découverte de la fonctionnalité, l’esthétique de la machine, le purisme.

 


Autres mots-clés :

Aucun mot-clé à afficher

Partager
Plus d'options