Habillage
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Société 

Draguer dans la rue pour s’amuser ou pour baiser : parfois, ça marche

par Rue89.
Publié le 23 juin 2013.
Imprimé le 25 février 2021 à 20:12
3 777 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
Si nous avons décidé de nous pencher sur cette question aussi essentielle que la conférence sociale de cette semaine, c’est que le directeur de la rédaction en personne, Pascal Riché, l’a soulevée en conférence de rédaction.

Il venait d’apprendre l’histoire d’un couple qui s’est rencontré dans la rue. Et vraiment, il n’y croyait pas. Comment c’est possible ? Comment ça se passe ? Parfois, la drague dans la rue, ça marche ? Draguer dans la rue, ce n’est pas synonyme de râteau obligé ?

Le sujet a fait débattre à peu près toute la rédaction, et selon la règle qui est la nôtre (un sujet qui fait parler plus de cinq minutes mérite de devenir quelque chose), il a été adopté.

 

Le dragueur et le silence

L’incrédulité repose d’abord sur de l’observation. Cette impression de voir systématiquement toute drague dans la rue se terminer par le même scénario. Un mec tente un truc puis se prend en guise de réponse un silence léger comme une enclume. Ou parfois pire, le regard qui veut dire :

« Toi, si je pouvais te défoncer avec mes yeux, tu serais juste de la bouillie pour chat maintenant. »

Depuis le documentaire de Sophie Peeters, l’étudiante belge en cinéma, on met même des mots sur cette façon qu’ont certains hommes de siffler ou d’aborder des femmes visiblement saoulées voire effrayées : le harcèlement de rue.

Mais voilà, quand ce n’est pas du harcèlement, la drague dans la rue provoque parfois de belles histoires. Quand la séduction est intelligente, quand c’est un dialogue, quand les gens se trouvent beaux, quand il y a des rires, quand c’est un jeu, bref quand il y a du désir ou de l’envie.

Lire la suite sur Rue89.

Article actualisé le 18/12/2013 à 14h06
L'AUTEUR
Rue89
Rue89
Rue89, le pure-player d'information monté depuis Paris et sur lequel une équipe de journalistes lyonnais à pris modèle pour lancer Rue89Lyon.

En BREF

A Lyon : « dans la situation sanitaire actuelle, ce n’est pas simple de mobiliser »

par Pierre Lemerle. 478 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le maire de Givors Mohamed Boudjellaba voit son élection annulée

par Rue89Lyon. 978 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Marche des libertés : les teufeurs ambiancent le cortège lyonnais

par Pierre Lemerle. 2 036 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×