Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Société 

Dans le Rhône, ma supérette vend-elle du cheval ou du boeuf ?

par Dalya Daoud.
Publié le 22 février 2013.
Imprimé le 06 juillet 2022 à 11:50
419 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
C’est la question qui brûle les lèvres de tous les lyonnais osant encore ouvrir les portes des congélos du Monop’, du Casino, ou du Super U de leur quartier. Une angoissante interrogation au moment de faire les courses, à laquelle le préfet du Rhône a voulu apporter une réponse, et fissa.

Jean-François Carenco a envoyé sans attendre des agents de la direction départementale de la protection des populations (DDPP) faire le boulot : pendant un peu plus d’une semaine, ils ont écumé 220 de supérettes et de commerces de proximité dans le Rhône, armés de sachets hermétiques et de tout l’attirail de l’expert.

Une couverture non exhaustive du département pour faire la chasse définitive aux dernières lasagnes et raviolis truffés de canasson, qui s’accompagne d’une autre opération. Jusqu’au 31 mars prochain, les entrepôts, les ateliers de découpe ou de transformation utilisant « des viandes bovines ou équines » seront également contrôlés. Des prélèvements y seront réalisés pour déterminer quelle espèce y est travaillée.

Les résultats des visites faites dans les supérettes ont été rendues ce vendredi 22 mars :

« Des produits appartenant aux lots incriminés ont été trouvés dans les linéaires de 5 magasins et ont, à la demande des agents, été immédiatement retirés de la vente. »

Est-ce que cela va inciter les Lyonnais à racheter des plats cuisinés et surgelés ?

 

> Article publié le 19 février et mis à jour le vendredi 22 février avec les résultats des analyses donnés par la préfecture du Rhône.

Aller plus loin

« On produit de la viande comme on fabrique des bagnoles », sur Rue89

Barthélémy Aguerre, l’appétit sans limite du patron de Spanghero, sur liberation.fr

L'AUTEUR
Dalya Daoud
Dalya Daoud
Cofondatrice de Rue89Lyon

En BREF

Radio Cargo, du gros son envoyé depuis un vélo à Villeurbanne

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

L’été en cinémascope à Lyon avec l’Institut Lumière 

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon, des marchandises arrivent dans le centre-ville par bateau

par Pierre Lemerle. 1 133 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×