Actualités, enquêtes à Lyon et dans la région

Éternelle Emmanuelle

Sylvia Kristel dans Emmanuelle, 1974. Pas seulement fière d’avoir démocratisé un genre cinématographique dans les années 70, tu auras fait rêver plusieurs générations d’adolescents libidineux grâce aux innombrables rediffusions tardives sur M6 puis sur la TNT d’Emmanuelle et de ses suites diverses et variées que tu n’as bien heureusement pas toutes incarnées. Toi qui as …

,

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Lyon, abonnez-vous.



Sylvia Kristel dans Emmanuelle, 1974.

Pas seulement fière d’avoir démocratisé un genre cinématographique dans les années 70, tu auras fait rêver plusieurs générations d’adolescents libidineux grâce aux innombrables rediffusions tardives sur M6 puis sur la TNT d’Emmanuelle et de ses suites diverses et variées que tu n’as bien heureusement pas toutes incarnées.

Toi qui as rendu les Néerlandais sympas. Toi qui a presque rendu l’osier confortable. Toi qui a rendu un titre de Pierre Bachelet culte (il y a bien aussi celui des Bronzés font du ski), pour tous ces paquets de Klennex, ces mètres de Sopalin bafoués, la communauté des geeks qui anime notre blog aimerait te dire : « merci ».

Merci de nous avoir appris que la sensualité existait avant la pornographie et que la vraie beauté ne se mesurait pas en taille de bonnet, avec ou sans silicone ajouté.

Tous ne connaissaient pas ton nom, mais personne n’oubliera tes perles.

Bisous Sylvia Kristel.

 

Aller plus loin

Mort de Sylvia Kristel : racontez vos souvenirs d’« Emmanuelle »


#érotique

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Autres mots-clés :

#nécrologie
Partager
Plus d'options