Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Société 

Lejaby : « Les conditions de travail des salariés vont être maintenues »

par Isabel Contreras.
Publié le 17 février 2012.
Imprimé le 12 mai 2021 à 03:37
312 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
Pour la première fois, les salariés de Lejaby à Yssingeaux se sont assis autour d’une table avec leur repreneur, le sous-traitant de maroquinerie de luxe Sofama. Cinq heures de discussions pour être enfin rassurés sur leur avenir.

Suite à l’annonce fin janvier de Laurent Wauquiez, ministre de l’éducation supérieure, sur la reprise du site de lingerie par un sous-traitant de LVMH, les employés concernés attendaient avec impatience de connaître les grandes lignes de leur nouveau contrat de travail. Raymond Vacheron, de la CGT textile, a confirmé les premières pistes suite à une réunion tenue jeudi soir avec le fournisseur de maroquinerie de luxe :

M Rabérin (patron de Sofama ndlr)  s’est engagé sur la signature des 93 CDI pour le 1er mars. Le 13e mois, la mutuelle : tout semble rester comme avant.

Ces promesses devraient se concrétiser mardi 21 février à l’occasion de l’assemblée générale des salariés d’Yssingeaux. « Cela semble bien parti, les responsables de Sofama se sont montrés très volontaires », a-t-il ajouté.

La question de la reconversion des salariés spécialisés en lingerie en professionnels du cuir paraît également scellée.

 » En principe la formation va durer de six à neuf mois. Mais si les salariés avancent vite et se sentent prêts à passer à la production dans trois mois, c’est possible et même conseillé : Sofama n’arrive pas aujourd’hui à fournir tous ses clients, ils ont trop de demandes, » avoue le syndicaliste.

Avec un carnet de commandes à ras bord, selon Raymond Vacheron, Sofama et sa production de maroquinerie de luxe ne pourrait que « profiter d’une bonne main d’œuvre comme celle d’Yssingeaux » dans une industrie qui connaît aujourd’hui des problèmes à fournir leurs clients.

« Hermès, par exemple, n’arrive pas à fournir 15% de leurs clients ! », signale le cégétiste.

Le prochain rendez-vous avec le repreneur est donc calé pour mardi prochain. « Mais ce que les salariés attendent enfin, c’est le 1er mars, jour où ils reprendront le travail », conclut-il.

Aller plus loin

Les Lejaby « sauvées »?

Lejaby: Hollande et Wauquiez jouent des coudes pour sauver l’usine

L'AUTEUR
Isabel Contreras

En BREF

Lyon : les services de réanimation en grève ce mardi

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Marche pour le climat à Lyon : écolos et syndicats tentent de converger

par Guillaume Bernard. 387 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon ce dimanche, nouvelle marche pour « une vraie loi climat »

par Rue89Lyon. 750 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×