Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Société 

Lejaby : « Les conditions de travail des salariés vont être maintenues »

par Isabel Contreras.
Publié le 17 février 2012.
Imprimé le 09 décembre 2022 à 09:47
331 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
Pour la première fois, les salariés de Lejaby à Yssingeaux se sont assis autour d’une table avec leur repreneur, le sous-traitant de maroquinerie de luxe Sofama. Cinq heures de discussions pour être enfin rassurés sur leur avenir.

Suite à l’annonce fin janvier de Laurent Wauquiez, ministre de l’éducation supérieure, sur la reprise du site de lingerie par un sous-traitant de LVMH, les employés concernés attendaient avec impatience de connaître les grandes lignes de leur nouveau contrat de travail. Raymond Vacheron, de la CGT textile, a confirmé les premières pistes suite à une réunion tenue jeudi soir avec le fournisseur de maroquinerie de luxe :

M Rabérin (patron de Sofama ndlr)  s’est engagé sur la signature des 93 CDI pour le 1er mars. Le 13e mois, la mutuelle : tout semble rester comme avant.

Ces promesses devraient se concrétiser mardi 21 février à l’occasion de l’assemblée générale des salariés d’Yssingeaux. « Cela semble bien parti, les responsables de Sofama se sont montrés très volontaires », a-t-il ajouté.

La question de la reconversion des salariés spécialisés en lingerie en professionnels du cuir paraît également scellée.

 » En principe la formation va durer de six à neuf mois. Mais si les salariés avancent vite et se sentent prêts à passer à la production dans trois mois, c’est possible et même conseillé : Sofama n’arrive pas aujourd’hui à fournir tous ses clients, ils ont trop de demandes, » avoue le syndicaliste.

Avec un carnet de commandes à ras bord, selon Raymond Vacheron, Sofama et sa production de maroquinerie de luxe ne pourrait que « profiter d’une bonne main d’œuvre comme celle d’Yssingeaux » dans une industrie qui connaît aujourd’hui des problèmes à fournir leurs clients.

« Hermès, par exemple, n’arrive pas à fournir 15% de leurs clients ! », signale le cégétiste.

Le prochain rendez-vous avec le repreneur est donc calé pour mardi prochain. « Mais ce que les salariés attendent enfin, c’est le 1er mars, jour où ils reprendront le travail », conclut-il.

Aller plus loin

Les Lejaby « sauvées »?

Lejaby: Hollande et Wauquiez jouent des coudes pour sauver l’usine

L'AUTEUR
Isabel Contreras

En BREF

Clément, 18 ans, tabassé dans le Vieux Lyon pour avoir tracté contre l’extrême droite

par Oriane Mollaret. 968 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

8 décembre à Lyon : la manifestation des identitaires interdite par la préfecture. Pour quel effet ?

par Marie Allenou. 699 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Métropole de Lyon : « 281 enfants sans-abri » à l’approche de la Fête des Lumières

par Marie Allenou. 279 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×