Actualités, enquêtes à Lyon et dans la région

Hervé Morin : « pas vu de plus grand menteur que Michel Mercier »

Jean-Christophe Lagarde, numéro 2 du Nouveau Centre, vient de lâcher Hervé Morin au profit de Nicolas Sarkozy, alors même que le chef du parti centriste tentait d’enfiler le costume de candidat à la présidentielle. En donnant notamment des coups à ses semblables sur l’échiquier politique. Le Progrès a relevé les premiers d’entre eux, distribués ce …

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Lyon, abonnez-vous.


Jean-Christophe Lagarde, numéro 2 du Nouveau Centre, vient de lâcher Hervé Morin au profit de Nicolas Sarkozy, alors même que le chef du parti centriste tentait d’enfiler le costume de candidat à la présidentielle. En donnant notamment des coups à ses semblables sur l’échiquier politique. Le Progrès a relevé les premiers d’entre eux, distribués ce lundi à l’actuel Garde des Sceaux et président du conseil général du Rhône, Michel Mercier :

 

« En politique, je n’ai pas vu de plus grand menteur que Michel Mercier, il est expert dans l’art du triple langage. »

 

Hervé Morin a fait le point sur les signatures de parrainage, qui serait au nombre de 300 pour l’heure. Dans les sondages, l’ancien ministre de la Défense (sous Fillon, entre 2007 et 2010) est crédité d’à peine 1% des votes. Le seul député Nouveau Centre dans le Rhône, Raymond Durand, l’a lui aussi récemment lâché au profit du candidat UMP.

 

 

A lire sur leprogres.fr.

 


#Élection présidentielle

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

Autres mots-clés :

#Hervé Morin#Michel Mercier#Nouveau Centre
Partager
Plus d'options