Société 

Une mallette pédagogique qui montre tout du sexe féminin

Un clitoris en ouate, des trompes de Fallope en tubes de plastique… Une étudiante en design industriel a conçu un ingénieux kit d’éducation sexuelle. Entretien mené par Rue89.

Rue89 : Quel est le principe de cette mallette ? Pouvez-vous nous la décrire plus en détails ? 

Fanny Prudhomme : Le kit est complet : chaque objet représente un organe du sexe féminin (col de l’utérus, trompes de Fallope, clitoris, vagin, etc). Et il faut assembler tous ces objets.

Je n’ai pas cherché à les représenter conformément à leurs qualités plastiques, mais à créer des analogies fonctionnelles. L’objectif est que les gens retiennent avant tout la fonction de chaque organe.

Avec cette mallette accessible à tous, j’espère favoriser le dialogue, aider à mettre des mots sur le sexe féminin et son fonctionnement.

La mallette, avec les différents organes du sexe féminin représentés. © Fanny Prudhomme/Les Parleuses

Qu’est-ce qui vous a poussé à créer ce kit ?

Je voulais m’inscrire dans une démarche de réappropriation de ce savoir.

En cherchant à changer de contraception, je me suis rendue compte qu’il était très difficile d’accéder à l’information sur ce sujet, de faire un choix libre. Pourtant, j’ai fait des études, j’ai reçu une éducation que l’on peut considérer comme privilégiée par rapport à d’autres.

J’ai commencé à fouiller et j’ai découvert tout une pensée féministe sur Twitter, le blog du médecin Martin Winckler… Dans le même temps, je découvrais qu’il existait très peu d’outils d’éducation sexuelle. Moi-même, durant ma scolarité, je n’ai jamais eu affaire à des outils pédagogiques adaptés.

Aujourd’hui, encore 84% des filles de 13 ans ne savent pas comment représenter leur sexe alors qu’elles sont 53% à le savoir pour le sexe masculin…

C’est pour cela que je trouve génial d’apporter une vraie représentation du sexe féminin aux petites filles, aux adolescentes et aux femmes. Celui-ci est toujours nommé par la négative, on va dire aux petites filles : « Toi, tu n’as rien entre les jambes. »

J’aimerais que les femmes n’aient pas honte de leur corps ni de leur sexe, qu’elles en soient fières. L’appareil sexuel féminin est une incroyable machine !

Je trouve terribles les conséquences que peut avoir cette méconnaissance sur la vie des femmes.

En interrogeant des médecins pour mon projet, certains m’ont livré des anecdotes incroyables. A l’instar de cette jeune fille qui ne savait pas comment prendre sa pilule, et s’était inséré le cachet dans le vagin.

Comme le dit la professeure en sciences du langage Marie-Anne Paveau sur Matilda (un site consacré à l’égalité des sexes), avoir accès à la connaissance de son organe sexuel et de sa capacité à jouir est un véritable outil de pouvoir.

Quelqu’un qui est bien dans sa peau, à l’aise dans son corps, aura confiance en soi et trouvera plus facilement sa place dans la société.

L’anatomie féminine n’est pas qu’une question physiologique ou médicale, il y a bien un impact sociétal. C’est un outil pour l’égalité entre les femmes et les hommes.

Retrouvez l’interview dans son intégralité sur Rue89

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89
Rue89

Rue89, le pure-player d’information monté depuis Paris et sur lequel une équipe de journalistes lyonnais à pris modèle pour lancer Rue89Lyon.

En BREF

La manifestation des antifas à Lyon interdite par le préfet du Rhône

par Rue89Lyon. 1 403 visites. 1 commentaire.

De drôles de reprises de Jonnhy Hallyday, dénichées par Harry Cover

par Rue89Lyon. 625 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Label Market « Jaquette et diamant » : le bon son de Lyon en circuit court

par Bertrand Enjalbal. 302 visites. Aucun commentaire pour l'instant.