Actualité 

Collecte anti-réfugiés : PayPal a (enfin) gelé le compte des identitaires

Des mouvements d’extrême droite voulaient entraver le sauvetage de réfugiés en mer Méditerranée. À la suite d’une mobilisation, Paypal a fini par geler leur collecte.

Est-il possible de monter une opération de crowdfunding pour tuer des gens ou pour empêcher des gens d’en sauver d’autres ? Une plateforme peut-elle accepter d’être l’intermédiaire d’une telle opération de collecte de fonds ?

Ce sont les questions que posaient Olivier Ertzscheid, maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, dans un article publié sur son blog, intitulé « Le financement participatif de la haine. Et la place de Paypal ».

Des membres de mouvements d’extrême droite européens, dont le français Génération identitaire, ont organisé courant mai une collecte de fonds pour saborder les opérations de sauvetage des réfugiés sur la Méditerranée. La collecte sur Paypal a atteint plus de 65.000 euros.

« Nous voulons protéger nos pays de l’immigration illégale et si besoin tenir tête en mer aux bateaux des ONG tel que l’Aquarius », écrivent-ils sur leur site, « Defend Europe ». L’Aquarius est le bateau de l’association SOS Méditerranée, une initiative citoyenne de sauvetage en mer. Le navire patrouille sur l’axe migratoire « le plus mortel au monde, entre la Libye et l’Italie » [PDF] et a sauvé des milliers de personnes.

PayPal, l’intermédiaire

Bien sûr, pour ne pas risquer de tomber trop facilement sous le coup de la loi, Bloc Identitaire précise sur son site : « Si nous rencontrions des clandestins en détresse, nous leur viendrions bien évidemment en aide en les raccompagnant jusqu’aux côtes africaines. »

En les remettant donc à leurs bourreaux et aux violences qu’ils tentent de fuir », écrit Olivier Ertzscheid sur son post de blog.

« Paypal a donc servi d’intermédiaire pour collecter de l’argent servant à financer une opération visant à empêcher de porter assistance à des personnes en situation de détresse et d’urgence vitale. »

Que faire pour stopper la collecte, alors que les pouvoirs publics restent silencieux ? Sur les réseaux sociaux, des internautes se sont mobilisés pour interpeller Paypal, inonder leur boîte mail, signer une pétition, les boycotter en signe de protestation ou encore étudier les recours envisageables en justice…

PayPal préfère ne pas prendre position

PayPal a fini par geler la collecte il y a quelques jours, ce qu’a confirmé au téléphone à Rue89 Clément Galant de Génération identitaire, ajoutant qu’une partie des fonds avait pu être récupéré avant le blocage et ce sans pour autant nous préciser le montant exact.

« Le reste a été réexpédié à tous nos donateurs », poursuit le militant de Génération identitaire à Lyon.

Sur le site de « Defend Europe », l’option PayPal n’apparaît plus. Les militants comptent « rouvrir un compte ». « Pourquoi pas » sur PayPal.

« On ne se fait pas trop de soucis, on ne doute pas de nos capacités à ramasser cet argent », conclut Clément Galant.

Dans les Conditions générales d’utilisation (CGU) de PayPal, il est inscrit que le service ne doit pas être utilisé pour des activités « qui violent une loi, un contrat, une ordonnance ou une réglementation » et ne doivent pas être en lien avec des transactions impliquant « des objets qui prônent la haine, la violence, l’intolérance raciale ou l’exploitation financière d’actes criminels ».

Lire la suite sur Rue89.

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89
Rue89
Rue89, le pure-player d'information monté depuis Paris et sur lequel une équipe de journalistes lyonnais à pris modèle pour lancer Rue89Lyon.
En BREF

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. Aucun commentaire pour l'instant.

Martial Passi, maire PCF de Givors, condamné par la justice pour prise illégale d’intérêts

par Rue89Lyon. 1 313 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Premier pic de pollution à l’ozone de la saison à Lyon et Grenoble

par Rue89Lyon. 1 202 visites. 1 commentaire.