Le back-office
Le blog de la rédaction, toute la tambouille qui nous fait vivre et peut vous intéresser. Des opérations spéciales vous sont proposées régulièrement.
Le back-office 

Franck Ribéry envisagerait un dernier challenge… à Lyon !

actualisé le 03/04/2017 à 08h36

C’est une surprise, mais Franck Ribéry, qui paraissait parfaitement conquis par la vie en Bavière, serait en réalité lassé et souhaiterait relever un dernier challenge dans son pays natal, la France, histoire de clouer le bec à ses détracteurs. Et pour cela, il aurait entamé des discussions avec Jean-Michel Aulas afin de de faire une dernière pige à l’OL la saison prochaine.

>> cet article a été publié le 1er avril 2017, c’est un « poisson d’avril » <<

On le sait, l’OL ne serait pas contre un vieux loup de mer des terrains verts pour encadrer sa foisonnante jeunesse issue du centre de formation et ainsi tutoyer les sommets de la Ligue 1 comme de la Champion’s League, une compétition où Ribéry a déjà maintes fois brillé.

Evra loupé de peu l’hiver dernier, Nkoulou et Mapou ne répondant pas aux attentes, le king de Twitter pencherait donc pour le roi de la blague au prochain mercato.

Le mariage pourrait se concrétiser pour un bail d’une seule saison, et le contrat signé dès juin prochain. On aurait pu penser que Franck Ribéry désirerait retourner à Marseille, un club qui envisage l’avenir en recrutant ses anciens joueurs, mais non. Un de ses proches nous confirme :

« Ce sera sa dernière saison à haut-niveau, il ne veut pas la gâcher. Et il n’en peut plus du folklore bavarois, les photos avec Ancelotti à la Fête de la bière, tout ça. »

L’ancien international nous l’a confirmé par SMS, mais il refuse de parler d’un quelconque intérêt pour l’OL :

« Le faux-chlore de la fête de la bibine, les déguisements bavarois, j’en peux plus ! Moi mon truc c’est caskette-baskets-pression, j’veux bien tiser de la mousse toute la soirée mais pas fringué comme un époux-ventrail ! »

Franck Ribéry à Munich. Il n’y rate jamais la Fête de la bière. Cette fois, c’est le Lyon Bière Festival qui devrait l’attirer.

Le Lyon Bière Festival plutôt que la Fête de la bière

Contacté, Sydney Govou, ancien joueur de l’OL et observateur toujours assidu de la vie du club, confirme avoir reçu un coup de fil de son ancien coéquipier chez les Bleus il y a peu.

L’objet : savoir si P’tit Franck pourrait traîner tranquille au Lyon Bière Festival en marge des matchs de l’OL sans être obligé de prendre la pose avec un quelconque habit traditionnel. Celui qui fut surnommé Whisky-Coca lors de ses grandes heures a rassuré la potentielle recrue :

« Je lui ai dit qu’au Lyon Bière Festival, il serait tranquille pour déguster le meilleur de la mousse artisanale sans ôter sa casquette, qu’au contraire, elle lui permettrait de se fondre anonymement dans la foule. »

Le légendaire double buteur contre le Bayern (c’était en 2001, déjà !) ajoute que Ribéry serait « une excellente recrue. Il pourrait porter nos jeunes joueurs vers les sommets, tout en les faisant profiter de son expérience. On parle beaucoup de ses blagues dans les vestiaires ou lors des mises au vert, mais c’est surtout un joueur qui ne rate pas un entraînement, même après la Fête de la Bière ou une virée en boîte. Il est costaud. Et ça à Munich, c’est important. »

Vu le contexte lyonnais, voilà un argument de poids : la culture de la bière artisanale qui s’installe dans la ville impose à Jean-Michel Aulas de recruter des joueurs capables d’assurer sur le terrain, même après une nuit passée à déguster des produits houblonnés, à l’instar autrefois de Govou ou encore de Sylvain Wiltord, deux spécialistes du 4-3-3 souvent employé à l’OL (à l’époque, 4 bières au Ninkasi Gerland en sortant de l’entraînement, 3 whisky-coca à La Marquise et enfin 3 gin-tonic en after au Tata Mona avant d’aller au départ du bus pour le match).

Partager cet article

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Sébastien Broquet
Rédacteur en chef du Petit Bulletin et chroniqueur de foutraqueries sportives.
En BREF

[Tribune] Comment faire gagner en légitimité le fonctionnement de l’Union Européenne ?

par Tribune. Aucun commentaire pour l'instant.

Le « fact-checking » pour rétablir la vérité ?

par Rue89Lyon. 229 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Manif du GUD interdite : combien de militants d’extrême droite dans les rues de Lyon ?

par Rue89Lyon. 2 901 visites. 3 commentaires.