Actualité  Politique 

Soupçons de conflits d’intérêts : une conseillère de Laurent Wauquiez à la Compagnie des Alpes ?

actualisé le 13/03/2017 à 16h56 : suite à la réaction de la Compagnie des Alpes sur les raisons de la démission de Gilles Chabert

Gilles Chabert, conseiller spécial « Montagne » de Laurent Wauquiez à la Région, multiplie les casquettes. L’élu est aussi administrateur du plus grand opérateur de stations de ski de la région, qui ont bénéficié de financements de la collectivité.

Suite à la révélation de cette situation dans la presse, il vient de quitter ce poste et pourrait être remplacé par Carole Montillet. Elle est elle aussi élue régionale et pourrait par conséquent se retrouver dans la même situation de conflit d’intérêts.

Ils le font exprès ?

Le 27 janvier dernier, Acteurs de l’économie/La Tribune indiquait que des soupçons de prise illégale d’intérêts pesaient sur Gilles Chabert. En plus de son mandat d’élu et de sa présence dans la commission montagne de la Région, il est notamment président du syndicat des écoles de ski français et administrateur de la Compagnie des Alpes (CDA), société qui gère de nombreuses stations de ski dans les Alpes.

Le média indiquait que des financements avaient été accordés aux stations de ski par la Région, notamment au titre de l’aide pour s’équiper en enneigeurs. Une association, dont il est également administrateur, a par ailleurs touchée une subvention directe de la Région.

« L’enquête montre que plus de deux millions d’euros d’aides financières de la région, au titre de l’Acte 1 du Plan Montagne, bénéficie à des sociétés et à des organismes liés à Gilles Chabert (…) », précise Acteurs de l’économie.

Depuis, Gilles Chabert a quitté son poste d’administrateur  de la CDA alors que son mandat arrivait à échéance prochainement, le 9 mars. Au Dauphiné Libéré, il a pourtant justifié cette décision par l’arrivée d’investisseurs chinois au capital de la CDA à laquelle il ne serait pas du tout favorable. Ses différentes casquettes ne seraient pas en cause selon lui.

« Non, cette considération n’a en rien joué dans ma décision pour la bonne et simple raison qu’à la Région, je ne fais pas partie de la commission permanente qui vote ces aides. Je n’attribue rien du tout et je n’ai aucune délégation de signature », a-t-il déclaré au quotidien régional.

Une membre de la commission montagne en remplace un autre

Ce 1er février, Acteurs de l’économie/La Tribune a déniché dans l’avis préalable à la prochaine assemblée générale de la CDA le nom de son possible successeur. Et il s’agit encore une fois d’une élue de la Région ! En effet, la nomination de Carole Montillet à un poste d’administrateur est proposée aux actionnaires lors de cette AG.

L’ancienne skieuse, élue régionale LR, est conseillère spéciale aux sports de Laurent Wauquiez et elle aussi membre de la commission montagne. Après le retrait de Gilles Chabert, la nomination (pas encore actée) au conseil d’administration d’une autre élue siégeant dans les instances de la Région traitant les dossiers concernant la montagne ne pourra évidemment que surprendre.

Ce vendredi 2 février, la CDA contredit les propos de Gilles Chabert. Selon la société, son administrateur prenait bien peu de risque en démissionnant puisqu’il n’était pas envisagé qu’il garde son mandat. Comme elle l’indique à Acteurs de l’Économie, le code de bonne gouvernance Afep-Medef prévoit que l’indépendance d’un administrateur n’est plus assurée après dix ans à ce poste. Or, Gilles Chabert est administrateur de la CDA depuis 14 ans. Son mandat aurait donc pris fin quoi qu’il en soit le 9 mars prochain.

Partager cet article

L'AUTEUR
Bertrand Enjalbal
Bertrand Enjalbal
Journaliste à Rue89Lyon
En BREF

À Vaulx-en-Velin, François Hollande attendu par les profs mais snobé par Gérard Collomb

par Rue89Lyon. 1 085 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Contre la centrale nucléaire du Bugey, les militants sont sur le(s) pont(s)

par Rue89Lyon. 501 visites. 1 commentaire.

Vance Bergeron, chercheur lyonnais et « cycliste bionique »

par Rue89Lyon. 426 visites. Aucun commentaire pour l'instant.