Vigies 

La descente aux enfers du club de foot d’Evian-Thonon-Gaillard

SUR LEMONDE.FR

Il y a trois ans, le club de football d’Evian-Thonon-Gaillard (ETG) perdait la finale de la coupe de France contre Bordeaux, après un parcours exceptionnel marqué notamment par la victoire contre le PSG de David Beckham et Zlatan Ibrahimovic.

Deux ans plus tard, le club savoyard descendait en Ligue 2. Relégué parmi les amateurs de la CFA en juillet 2016 par la DNCG, « le gendarme financier du football français », la formation croule sous une dette de plus de 16 millions d’euros.

Et aujourd’hui, il n’y a même plus d’équipe sénior. Mercredi 7 décembre, le tribunal de commerce a prononcé la liquidation judiciaire du club.

Le centre d'entraînement et de formation d'Evian Thonon Gaillard. © CHRISTOPHE STRAMBA-BADIALI POUR LE MONDE

Le centre d’entraînement et de formation d’Evian Thonon Gaillard. © CHRISTOPHE STRAMBA-BADIALI POUR LE MONDE

Gaston Lacroix, maire divers-gauche de la ville locale de Publier, revient sur cette descente aux enfers :

« C’est sidérant qu’on en soit là, trois ans après une finale de coupe de France. On a l’impression que l’ETG n’a jamais existé. L’esprit du départ où on forme des gamins main dans la main, je sentais qu’il n’était plus là. »

La faute reviendrait principalement à des rivalités en interne, estime Jean-Louis Escoffier, co-président de l’association du club de 2005 à 2014 :

« A la base, le projet était articulé autour d’une bande de copains. Mais les gens ont pris la grosse tête. Le foot rend fou. On a accompli un super boulot jusqu’en 2013. Après le départ de Danone en 2014, il n’y avait plus personne. Ce fut une catastrophe. »

L’article revient en détail sur l’histoire incroyable de ce club, « l’une des plus incroyables ascensions du football français » et sur les coulisses de son « naufrage ».

A LIRE SUR LEMONDE.FR

Partager cet article