Société 

Virgil est roumain, la caissière d’Auchan Caluire pense qu’il a de faux papiers

actualisé le 06/11/2013 à 15h25

Virgil est roumain. Mardi, il a eu la désagréable surprise d’être contrôlé par des salariés d’Auchan. Ces derniers ont trouvé que son titre de séjour, valable jusqu’en 2019, avait l’air un peu suspect.

Rue89-Virgil

Titre de séjour de Virgil avec des zones noires ajoutées

 

Il est 10h30 lorsque Virgil, 51 ans, se présente aux caisses d’un hypermarché à Caluire (Rhône). C’est à cinq minutes de chez lui, il est client régulier.

La caissière est polie, ce n’est pas encore le pic de la journée, deux personnes seulement attendent à l’autre bout du tapis automatique.
Au moment de payer ses 95 euros de courses, Virgil sort un chèque et sa pièce d’identité.

C’est là que les problèmes ont commencé avec la caissière puis les agents de sécurité qui l’ont retenu une demi-heure, le temps que des policiers arrivent et mettent hors de cause Virgil.

A lire sur Rue89

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89
Rue89
Rue89, le pure-player d'information monté depuis Paris et sur lequel une équipe de journalistes lyonnais à pris modèle pour lancer Rue89Lyon.
En BREF

Jean-Paul Bret parle publiquement de son cancer : les hommes politiques et la maladie

par Rue89Lyon. 742 visites. 1 commentaire.

Pour sa rentrée, David Kimelfeld règle son pas sur le pas de Gérard Collomb

par Laurent Burlet. 741 visites. 1 commentaire.

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. 619 visites. Aucun commentaire pour l'instant.