Appartement 16
  • 11:00
  • 19 juillet 2013
  • par Heteroclite

Le fist-fucking est-il bon pour la santé ?

142386 visites | 21 commentaires

Voilà une vraie question coup de poing et qui demande à être traitée en profondeur !

Chaque mois, le professeur Guillaume Ophobe répond à la question d’un lecteur assoiffé de connaissance, dans le mensuel « gay mais pas que » Hétéroclite.

Nous commencerons tout d’abord par nous interroger sur l’origine de cette pratique. Si les bonobos sont de loin les animaux les plus libertins (et les plus gays), aucun à ce jour n’a été surpris en train de fister ses camarades de jeu (même si parfois, certains derrières de babouins pourraient le laisser penser).

On peut donc d’ores-et-déjà affirmer que si l’homosexualité est naturelle, le fist-fucking ne l’est résolument pas. Mais comme ce dernier est une pratique sexuelle consistant à introduire une main dans un rectum ou un vagin, on peut toutefois se réjouir à l’idée que c’est une pratique hétéro-friendly, ouverte à tous et toutes, hommes comme femmes ! Ceci étant établi, le fist-fucking est-il  dangereux ?

Mais oui, évidement.

Cas pratique : regardez la taille de votre poing et imaginez-le dans un anus ou un vagin. Vous aurez votre réponse ! Bien sûr que cette pratique n’est pas sans risque : elle est qualifiée d’extrême même par ses adorateurs. En revanche, on reconnaîtra au fist-fucking qu’il est particulièrement bon pour les mains de celui qui le pratique. Car avant chaque session, une petite manucure s’impose au fisteur qui se doit d’avoir des ongles courts et limés (il doit donc éviter absolument la french manucure). Ajoutons à cela un peu de Crisco , qui servira de lubrifiant mais qui se trouve être également un excellent hydratant pour la peau. Et voici notre fisteur avec des mains belles et innocentes !

Images d’illustration

Mais alors, quid de celui qui reçoit ce joli poing tout doux ? Et bien, il n’a pas d’autre choix que de renifler du poppers ou de consommer d’autres drogues sédatives ou analgésiques pour mieux supporter la douleur et faire tomber les barrières mentales. Attention toutefois à ne pas forcer la dose, car si la souffrance est trop atténuée, le fisté  peut se sentir d’attaque à accueillir le bras entier, au risque d’oublier que le fist-fucking est un sport.

C’est pourquoi on préférera toujours à la consommation de drogues une bonne séance d’étirements (notamment à l’aide d’accessoires) pour faire gagner de la souplesse au sphincter. Car comme n’importe quelle compétition, le fist nécessite de l’entrainement.

De même qu’un coureur inexpérimenté ne commence pas par un marathon, un primo-fisté ne débute pas par un bras enfilé jusqu’à l’épaule. N’est ni Usain Bolt, ni François Sagat qui veut ! En conclusion, on conviendra donc que, comme tout sport extrême, le fist-fucking peut être dangereux ; c’est pourquoi il n’est donc pas spécialement «bon» pour la santé.

Mais pratiqué dans les règles de l’art et du safe sex, il est indéniablement bon pour le moral !

Par le Professeur Guillaume Ophobe sur heteroclite.org


Partager cet article


Soutenez Rue89Lyon Vous avez apprécié cet article ?
Abonnez-vous pour que Rue89Lyon puisse
en produire d'autres et plus.

Publicité

À vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 characters available

21 Commentaires postés

  1. Putain les mecs, autant j’aime bien rue89, autant là, en plus d’être de gros déviants, vous êtes carrément malsains.

    Ouvrez un bouquin d’anatomie et apprenez le rôle des différentes partie du corps, si des bases aussi essentielles vous ont échappées.

  2. Bandes de tarés.

  3. Déviants, malsains, bande de tarés…. Vos lecteurs devrais l’etre un pe plus, vu leur niveau de connaissance sur le plaisir du corps.

    • Et ça ce n’est que la partie immergée de l’iceberg. On imagine même pas ce dont sont capables certaines personnes pendant leurs ébats sexuels. Moi ça me choque pas mais j’y vois aucun intérêt.

  4. J’adore me faire Fisté sa me dilate le cul c trop bon, sa fait beaucoup de bien

  5. Le cul est une zone érogène qui procure de grands plaisirs, sodomie, fistfucking…jeux de doigts, d’accessoires.
    Contrairement aux apparences, le fist n’est pas violent quand il se pratique dans les règles, c’est une très grande complicité entre le donneur et le receveur et l’on est pas obligé de prendre des drogues pour pratiquer ce plaisir, il suffit d’y aller doucement.
    J’aime la sodomie et le fist, les sensations sont très différentes mais dans les deux cas on se fait masser la prostate de l’intérieur, je plains les hommes qui ne connaissent pas ça!
    Alors pour ceux qui n’ont jamais essayé, merci de ne pas juger, il y a des plaisirs différents pour chacun et le fist pour moi est un des plus grands et des plus beaux!

  6. l’important est de respecter les règles

  7. Avec internet et les sites pornos, les pratiques sexuelles deviennent de plus en plus variés et les pratiques comme le fist fucking, l’uro ou les trips sado-maso plus populaires, surtout chez les jeunes. Il est donc très important d’expliquer comment réaliser ses fantasme avec le moins de risque possible. Ce genre d’article est donc très pertinent.

  8. Mais POURQUOI? Je ne trouve pas ça attirant du tout, pas excitant… Déjà un doigt ça me fait mal… Je ne comprends pas du tout cette pratique…

    • @Julia
      Pourquoi ? Mais parce que ces personnes apprécient ces pratiques et y trouvent satisfaction et jouissance.

      Un doigt vous fait mal. Vous n’aimez donc pas la sodomie je suppose. Pourtant d’autres femmes aiment cela. Pour les mêmes raisons, satisfaction et jouissance.

      @Celes et @Karella la peur, l’incompréhension et l’absence d’informations expliquent sans doute vos réactions.
      Un peu de lecture pour vous aider témoignage d’un homme fisté et un blog dédié au fist gay.
      Attention si le premier lien peut se consulter au bureau et contient du texte, le second est plus explicite avec de nombreux témoignages écrits mais surtout des photos X.

  9. vous êtes tous des « tarés », ou des pauvres d’esprit….

    La bible dit : » heureux les pauvres d’esprit »

    Pour y croire il faut être Catho à mort……..

    J’ai pitié de vous….

    • Heureux les pauvres d’esprits car il seront jugés sur leur connaissance de dieux car a vous je vous ai donné la connaissance et la comprehension des écritures….. Tu doit être un faible d’esprit mon ami!! Car comment peut tu ignorer ceci  » vous ne devez point juger vos semblables, le seul qui puisse juger l’homme n’est pas l’homme lui même, mais bien le créateur de toutes choses et il vous jugera a votre manière de juger votre prochain » c’est pas de ta faute tu n’est que catholique…. A quoi bon lire des versets biblique sans les comprendre et faire croire a ceux qui ne les connaisses pas que nous sommes paroles d’évangile?!!! Sortie de leurs contexte, des bouts de verset ne reflètent que la pensée de celui qui les manipules…. C’est bien de cette façon que les cathos on bidouiller la bible en incrustant  » la croix de crucifixion »  »noel »  »la Trinité »  »marie mere de dieux » et jen passe de bien plus grave…. Alors laisse les amoureux du fist et retourne te masturber sur ton mi-sel bisouxxxxx

  10. je n’ai pas apprécié cet article…………..le fist-fuckin, me donne la nausée

    c’est une pratique pour les « tarés »…..

    Ce sont de grands malades irrécupérables…….

  11. J »ai découvert hier ce qu’est le fist fucking, c’est particulièrement malsain et à
    vomir. Ca ne s’arrange pas chez les homo extrémistes (j’espère que ça ne se pratique que chez les extrémistes) !
    Je connais la rengaine : « entre adultes consentants, etc, etc…).
    Mais il conviendrait que l’on n’oublie pas que trop de gamins font leur éducation sexuelle à partir des sites pornos et que des vidéos de ce nouveau « jeu » sexuel apparaissent sur ces sites.
    En tout cas cela n’encourage pas tellement à confier des enfants (adoption, GPA) à de tels malades.
    J’ai cliqué sur le profil de @denis et je suis tombée sur « Recon, le plus grand site de rencontres d’hommes fétichistes », lui aussi assez malsain (euphémisme)

    • je rigole quand je lie les commentaire un parle de bible l’autre d’extremiste d’autre de taré lisez bien cette pratique se fait au temps chez les gay que chez les hétéro certaine femme aime sa et quand je lie que les enfant font leur education sexuelle sur les site porno bravo de laisser libre ses site a des gamin on voie comment certaine personne eleve leur momede toute maniere les gout et les couleur chaqu’un sont truc se qui font sa esqu’il vous juge vous qui lisez la bible mes qui parle de cul ou vous qui traité les homo d’extremiste mes laisse les gamin regarder des site de cul allors regardez deja se que vous vous faite avant de juger les autres vous prenez pas pour des saint car j’en suis sur que des connerie vous en faite et meme des saloperies de toute maniere se qui critique j’en suis sur que ses les premier qui si il voie une femme se faire violer dans la rue parte se cacher a oui les Mr et dame qui lise la bible ne juger pas si vous voulez pas etre juger allors les bidon ses bon

  12. Article intéressant, quelques poings sont néanmoins à reprendre et à exploiter avec plus d’attention et de délicatesse. Pour les amateurs, je recommande les fists de mon ami Obéfist.

  13. @fin-gal : votre commentaire a été modéré.

  14. Bonjour, je suis hétéro à mort mais aime énormément le fist passif…. Rien de plus doux qu’une jolie main soignée de femme qui vous titille le point P (prostate) je ne suis pas totalement d’accord avec cet article… Pour ma part nul besoin de drogue ou de popers pour apprécier ce moment sans aucune douleur, j’ai même eu l’occasion de tester le doublé (sensation forte assurer) la seule condition est de trouver une partenaire douce, patiente, sans barrière psychorigide et le mieux est que cette partenaire vous aime et aime vous voir grimper aux rideaux plusieurs fois d’affiler 😉 et oui messieurs dames la jouissance multiple n’est en faite pas du tout réservée a la seule jante féminine bien au contraire… En revanche des mains entretenus avec des ongles court et de la douceur pour laisser le temps au sphincter de se dilater pour le fisteur, et une parfaite maitrise de son corp pour relâcher volontairement le muscle anal pour pas que se soit douloureux et un bon lavement anal 15min avant l’acte pour éviter des désagréments (qui repugnerai le partenaire a mon avis)
    Avec ces bon conseil enjoy ;);););)

  15. C’est vrai que les pratiques sexuelles « extrêmes » deviennent de plus en plus populaires, démocratisées. Le fist fucking m’a choqué et écoeuré la première fois que j’en ai entendu parler il y a quelques années, puis c’est comme tout, on s’y fait, on s’y habitue, et aujourd’hui j’aimerais l’essayer sur ma partenaire (d’où l’intérêt de lecture de ce genre d’articles).

    Je ne dis pas que c’est bien ou pas bien, j’invite juste les gens à se poser des questions. Transposez une jeune femme ordinairement vêtue d’aujourd’hui 100 ans en arrière (voire moins), elle sera traitée de prostituée ! Pourtant aujourd’hui, ça ne serait même pas miss sexy de l’année 2016.

    Dans un sens, la démocratisation du sexe extrême ou pas -entre adultes consentants- ne fait de mal à personne (contrairement au vol, aux agressions, au meurtre ou autres pratiques dites « mauvaises »). Mais le sexe a toujours été tabou dans nos sociétés, est l’est toujours…
    Même s’il subsiste à mon avis des problèmes (porno accessible à des gamins de plus en plus jeunes… enfin ceci dit, les enfants n’ont jamais attendu la pornographie pour jouer à « touche pipi »… long débat…), il faut réussir à se poser des questions en mettant de côté nos propres croyances venant d’anciens temps, d’anciennes éducations ou de religions totalement dépassées.
    La question n’est pas de savoir si c’est mal, la question c’est « pourquoi JE trouve ça mal ? »

  16. Moi je l’ai découvert par hazard avec une femme et ma foi j’aime ça. Sentir une main se glisser dans mon cul et me pénétrer me procure des grosses érections qui agrémente ma vie sexuelle. Chacun fait ce qu’il veut. Je vais me dilater un peu plus pour tenter le double fist