Vigies 

Lyon : Bruno Gollnisch abandonne sa carrière universitaire

Bruno Gollnisch, député européen et conseil régional FN, abandonne sa carrière universitaire pour « convenances personnelles ». Président de l’Alliance Européenne des Mouvements Nationaux, Il renonce à Lyon 3.

Il dit vouloir se consacrer à ses responsabilités politiques. Il a donc fait valoir ses droits à la retraite et n’a pas repris ses cours de langue et de civilisation japonaise à Lyon 3 à la rentrée.

Sa carrière d’universitaire est  marquée par sa suspension en mai 2006 par le Conseil National de l’enseignement supérieur et de la recherche pour « des propos discriminatoires, contraires à la déontologie universitaire et pour faute disciplinaire grave portant atteinte à la réputation de l’université Jean Moulin. »

 

Lire la suite sur rhone-alpes.france3.fr.

 

Partager cet article