Blood and Honour : des néonazis organisateurs de concerts et de free-fight, actifs à Lyon

Emmanuel Macron a annoncé en février la dissolution prochaine de trois groupes d’extrême droite. Parmi eux, Blood and Honour, des néonazis particulièrement implantés dans la région de Lyon.