Accusée de « blackwashing », l’école Émile Cohl supprime la publication d’une photo promotionnelle ratée

Une photographie publiée sur le site internet américain de l’école d’art lyonnaise Émile Cohl, qui compte s’implanter à Los Angeles, a fait l’objet de modifications : la peau de plusieurs élèves a été foncée et des personnes noires ont été détourées et incrustées sur le cliché.